Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
Le forum fête ses 8 MOIS.
C'est le moment de vous recenser pour la saison 2 : ici et d'envoyer un Londres pour les BAE AWARDS
BAE rejoint twitter, pour nous suivre et tout savoir dans la minute des actualités du forum, c'est par ici coeur

Partagez|
avatar
Blueberry
Voir le profil de l'utilisateur

◈ A Londres depuis : 05/05/2017
◈ Les mensonges que j'ai : 35
◈ Ressemblance avec : Rajiv Dhall
◈ Foule sentimentale : Célibataire
Secrets : 37
Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall
MessageSujet: Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall Ven 5 Mai - 19:06



Wel Ektiel Makiez

(clique sur les petites fleurs, c'est magique)


mon identité Bonjour love, je m'appelle Wel Makiez, mais en réalité mon prénom entier est Oiwel, mais je préfère Wel et j'ai 27 ans. Je suis né(e) le 31 décembre 1990 à Londres. Dans la vie je suis masseur-kinésithérapeute et financièrement je suis plutôt bien, un peu plus haut que la moyenne. Je suis Bi à penchant hétéro malgré tout et fière de vous annoncer que je suis célibataire, c'est dure de se laisser aller à l'amour. J'ai également 1 grand frère (2 ans de plus) et une petite soeur (4 ans de moins) et ma vie est comme la musique HEART ATTACK de Demi Lovato et elle a le goût de BLUEBERRY. PS : je suis inventé.
Mon caractère de cochon et mes habitudes Je suis un jeune homme équilibré, je suis timide tout juste ce qu'il faut. Je suis quelqu'un de persévérant une qualité indispensable dans ma situation, je suis aussi patient c'est une chose qu'on apprend forcement quand on doit tout réapprendre ... Sinon je suis gentil, je préfère éviter les conflits, mon handicap à développer chez moi un sens assez particulier du détail ayant perdu la vue, l’odeur, le bruit et le toucher est essentiel pour moi, mais au-delà, cela fait de moi un homme très attentionné, presque romantique dans mes très rares relations amoureuses.
Wel est toujours avec son chien guide Arko, malgré son handicap, il refuse de porter des lunettes de soleil, ou alors très rarement. Il pourra donc être tournée vers vous sans que ses yeux ne vous regardent c’est tout à fait normal ! Il n’aime pas trop manger, il essaye d’avoir une alimentation équilibrée malgré tout pour pouvoir être en forme pour ses entrainements, mais se faire à manger est souvent un parcours du combattant. Il boit très peu d’alcool et ne fume pas. Il n’aime pas le bruit, le brouhaha, car il peut ainsi très vite se sentir perdu, car son ouï lui sert beaucoup à se repérer. physiquement Wel n’a clairement rien n’a envié à une personne valide, malgré son manque de confiance en lui, il fait toujours en sorte d’être le plus présentable possible. Il refuse que son handicap soit une excuse pour un soi-disant laisser-aller ! Ma soeur est très importante pour moi. Le sport c’est encore plus important, lorsqu’il c’est réveillé dans le noir il a tout de suite pensait au fait qu’il pourrait plus courir, final il y arrive très bien et est très bon dans domaine grâce à son guide. Cela fait presque 2 ans qu’il exerce son métier, mais il s’y plait, les patients sont d’abord surpris, mais finissent par se laisser convaincre qu’il n’est pas moins bon que les autres ! Malgré son handicap, il rêve d’une vie de famille. Ah oui autant vous dire qu’il n’est pas très réseau sociaux.
Derrière l'écran Sinon dans la vraie vie je m'appelle tyty, mais sur le net je suis plus connu sous le pseudo Miaou. J'ai 23 ans et je vis France. J'ai connu BAE Gavin et Holden et je pense être présent(e) Selon mon planning mais régulière, je suis accro au RP. Je trouve BAE comment tu trouves BAE et pour finir je dirais ce que tu veux dire.

Mon histoire en exclusivité
J’ai vu le jour le 31 décembre 1990, le petit cadeau de Noël de mes parents avec un peu de retard, mon grand frère aussi était ravi comme tout d’avoir un petit frère, nous avons seulement 2 ans d’écart. Ma mère est directrice des ressources humaine à l’Hôpital et mon père est infirmier, nous sommes une famille dite idéale. Je suis un bébé épanoui, qui évolue plutôt bien, je suis plutôt réactif et me développe assez rapidement.

Ma mère reprend son activité et me voilà à l’école, je suis social et m’intéresse à tout. Je suis un enfant joyeux et plutôt intelligent, j’aime me dépenser aussi, on me fait essayer plein de sport différent, j’aime particulièrement le Judo et l’athlétisme. Activité que je fais avec mon grand frère et mon cousin Gavin. Cela donne régulièrement des compétitions à la maison. On s’aime beaucoup, mais qu’est-ce qu’on peut se chamailler ! Ma mère décide rapidement d’avoir un autre enfant j’avais 4 ans quand ma petite sœur est arrivée. Au plus grand bonheur de ma mère qui avait enfin une fille et je crois qu’elle espérait que cela calme ces deux premiers garçons.

En réalité, cela ne nous a pas réellement calmer, plus on grandissait plus un climat de compétition s’installer entre nous, mais je commençais à être un garçon un peu plus souvent fatiguer que mon frère, il m’arrivait d’avoir des maux de tête assez violents… Mes parents n’arrivaient pas à comprendre ce qui se passait, j’ai vu plusieurs fois le pédiatre bien évidemment, sans grand succès. De plus, ce n’était pas toujours facile de savoir la vérité avec moi, certes je parlais, je n’étais pas renfermé… Mais dans un souci de rivalité constante avec mon frère, je ne me plaignais que rarement, au risque de passé pour le faible.

C’est l’année de mes 7 ans que j’ai commencé à avoir beaucoup plus de difficulté à cacher mes maux de tête de plus en plus intense, ainsi qu’une fatigue très importante et ma vue avaient étrangement baissé. Mon frère se moquer pas mal de moi, quand je refusais d’aller à l’entrainement en prétextant que j’avais juste peur de perdre… Je n’osais pas dire grand-chose en réalité. Mes parents recherchaient toujours l’origine de mes mots de tête, ce n’est que pendant l’année de mes 8 ans que je fus hospitalisé suite à une perte de connaissance avec au réveil une perte de la vue pendant quelques heures. Après une IRM cérébrale le verdict est tombé, Tumeur cérébrale bénigne (non cancéreuse) qui appuyez sur la région de la vue…

Deux choix s’offraient à eux... L’enlever au risque de toucher la vision ou la laisser au risque qu’elle ne continuait de grossir et toucher encore plus ma vision, en sachant que j’avais déjà beaucoup trop symptôme et elle pouvait devenir cancéreuse... Le choix fut difficile, mais il y avait pas grande option. Inutile de vous dire cas cette époque la technologie était pas aussi pointu qu’aujourd’hui. Mais mes parents voulaient le meilleur pour moi et ils ont décidé de me faire opérer à Paris dans l’un dès meilleur hôpital de recherche neurologique. Je suis parti à Paris avec ma mère et ma petite sœur, mon grand frère et reste avec mon père. Je fus opéré le 4 septembre 1998.

La convalescence pour ce genre d’opération est assez longue, mais pour moi elle sera encore plus longue… Je me suis réveillé dans le noir total, la tumeur avait endommagé une très grande partie de la région de la vue et en voulant tout retirer de nouvelles liaisons se sont rajoutées… Mon père a eu bien du mal à accepter ce résultat, voulant crier à la faut professionnelle, mais ils m’ont fait entrer dans ce service en sachant que la chirurgie n’était pas une science exacte… Pour mon « prêt » de cerveau et les dommages engendrés, l’Hôpital a tout de même versé une compensation pour aider mes parents à réhabiliter mon nouveau quotidien…

Je suis rentré à Londres un mois après mon opération. Mon père avait beaucoup de colère, ma mère était dévastée, mon grand frère n’arrivait pas comprendre tout ça, ma petite sœur était trop petite et moi… Moi j’étais perdu. Je ne voyais plus rien, je ne pouvais plus faire de sport avec mon frère et mon cousin, je ne pouvais plus jouer au jeu vidéo, je pouvais plus aller à l’école comme tout le monde. L’argent versé par l’Hôpital à permis à mes parents de m’envoyer pendant une année complète en centre de rééducation spécialisation pour les aveugles, c’était un peu comme une école pour moi, je rentrais le soir à la maison quand même, car j’étais l’un des plus jeunes patients et la séparation aurait trop compliquer. Déjà que ma vie me sembler étrange, j’ai très longtemps ou l’espoir qu’un jour je me réveillerai et je verrais de nouveau… Là-bas, j’ai pu apprendre à me déplacer à l’aide de la canne, apprendre le braille dans l’espoir de pouvoir faire des études plus tard. L’avantage quand la vie bascule à cet âge-là c’est qu’on s’adapte plutôt rapidement. J’ai une famille qui m’a toujours aidé, une petite sœur qui adorez prendre soin de moi, bon mon frère c’était clairement compliqué plus rien aller entre lui et moi.

Après quasiment deux ans en centre, j’ai pu reprendre un semblant de vie normale, si tenter dire, car un gosse qui ne peu plus courir, jouer au jeu vidéo, se battre c’est plus trop l’extase hein ! J’ai redoublé deux classes, mes parents voulaient me faire rentrer dans une école spécialiser, mais j’en avais réellement pas envie, je n’avais pas envie de me sentir différent. Je voulais retrouver un semblant de normalité… Mais dans l’univers des enfants normaux, c’est impossible… J’avais presque 11 ans et mes camarades plutôt entre 8 et 9 ans, à l’école je devais prendre plus de temps, on devait m’imprimer les cours en braille, rien de normal à tout ça.

J’ai pas vécu que des bons moments en faisant ce choix, surtout à l’entrée dans l’adolescence où la différence est mal vu, mais j’ai vécu de bons moments malgré tout. Je n’avais vraiment pas envie de me laisser engluer dans le handicap, grâce à l’école, des amis j’ai pu reprendre le sport, le Judo non, mais l’athlétisme c’était jouable. Une fois cette envie découverte, j’ai pu rentrer en contact avec une association et je me suis remis à ce sport, 6 ans après ma perte de la vue. J’arrivais plutôt bien à me débrouiller en classe. Mes relations avec mon frère étaient très tendues, il avait bien du mal à accepter ma différence, le fait que je me débrouille mieux que lui finalement… Ma sœur à une forte tendance à me couver comme un petit œuf fragile, mais ce n’est pas si désagréable que ça.

J’ai réussi à trouver un métier accessible malgré mon handicap, quelque chose qui me plait. Ce qui n’est pas évident en soi. Ce n’est pas évident de trouver des formations adaptées, mais s’il y a bien un métier ou être aveugle n’est pas un handicap c’est masseur-kiné. Nous n’avons pas besoin de voir, nous avons un touché plus développer.

J’ai pu trouver une petite école privée pour pouvoir apprendre ce métier de façon adaptée à mon handicap. J’entre à l’école à l’âge de 18 ans dans cette école, les études pour devenir Kiné sont de 5 ans normalement, mais on a dû aménager mon temps d’apprentissage en 7 ans. Pendant mes études, je tenais absolument à continuer l’athlétisme, c’est un sport dans lequel je m’épanouis, ou je me sens libre. Mon frère a très vite quitté la maison, et nos relations sont très compliquées. Ma petite sœur fait toujours tout pour me faciliter la vie.

Tout au long de mes études, je suis resté chez mes parents, ils devaient assumer mes frais, je ne pouvais pas leur demander de me payer un appartement supplémentaire malgré mon désir d’indépendance. Pour ma dernière année d’étude et en préparation de mon départ du foyer familial, mes parents m’ont offert Arko, mon chien guide. Il est devenu très rapidement indispensable à ma vie, me permettant de me déplacer plus facilement. Une fois mon diplôme en poche en juillet 2015, nous avons recherché un appartement près de l’hôpital et du stade.

En effet je n’ai pas eu trop de difficulté à trouver un boulot, car autant dire que j’avais mon ticket d’entré à l’Hôpital dans le service médecine physique et rééducation pour exercer mon métier de Kiné ! Je vis très bien seul, je me débrouille bien à par qu’il me faut un peu d’aide pour les courses et pour me rendre dans des lieux que je ne connais pas, mais pour cela j’ai toujours mes parents pas loin, mais j’ai surtout ma sœur avec qui je suis très proche et j’ai mon cousin Gavin qui vient à ma rescousse quand je l’appelle généralement.

Je suis toujours un coureur d’athlétisme aguerri, je n’ai plus de contact avec mon frère. Et je vis très bien !

Code:
<pr>►►</pr> Rajiv Dhall ◈ [i]Wel Makiez[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall
MessageSujet: Re: Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall Sam 6 Mai - 1:13

MON COUSIIIIIIIIIIIIIN
Bienvenue mon pote
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Blueberry
Voir le profil de l'utilisateur

◈ A Londres depuis : 05/05/2017
◈ Les mensonges que j'ai : 35
◈ Ressemblance avec : Rajiv Dhall
◈ Foule sentimentale : Célibataire
Secrets : 37
Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall
MessageSujet: Re: Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall Sam 6 Mai - 10:11

Merci à toi :D
J'espère que sa te convient se début d'histoire :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Blueberry
Voir le profil de l'utilisateur

◈ A Londres depuis : 10/01/2017
◈ Les mensonges que j'ai : 411
◈ Ressemblance avec : Cole Sprouse
◈ Schizophrénie : Kenzie p. Moore (Nicola Peltz)
◈ Foule sentimentale : J'suis déjà perdu dans ma vie, me demandez pas où en est mon coeur...
Secrets : 191
Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall
MessageSujet: Re: Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall Sam 6 Mai - 10:55

Bienvenu ici et bon courage pour la fin de ta fiche déjà bien avancée cute

_________________
Quand t'es différent des autres, on veut te castagner.
Moi, je me suis toujours dit que pour parler autant de la haine que tu as pour les gens, c'est que tu dois les aimer et être déçu d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Blueberry
Voir le profil de l'utilisateur

◈ A Londres depuis : 19/02/2017
◈ Les mensonges que j'ai : 131
◈ Ressemblance avec : Dakota Johnson (Shiya)
◈ Schizophrénie : Nope, j'ai encore toute ma tête
◈ Foule sentimentale : Célibataire
Secrets : 85
Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall
MessageSujet: Re: Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall Sam 6 Mai - 13:49

Bienvenue sur le forum

_________________

Lacey Coalman
she just ran away ⊹ I miss the one that you were. But the one that you've become, i hate her. She's not you. And I liked you so much, what a waste of time. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Blueberry
Voir le profil de l'utilisateur

◈ A Londres depuis : 05/05/2017
◈ Les mensonges que j'ai : 35
◈ Ressemblance avec : Rajiv Dhall
◈ Foule sentimentale : Célibataire
Secrets : 37
Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall
MessageSujet: Re: Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall Sam 6 Mai - 14:20

Merci Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall
MessageSujet: Re: Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall Sam 6 Mai - 15:02

Bienvenitoooo :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

◈ A Londres depuis : 27/10/2016
◈ Les mensonges que j'ai : 730
◈ Ressemblance avec : Lily Collins.
◈ Schizophrénie : Lucy Alice Callaghan.
◈ Foule sentimentale : Foule quoi ?
Secrets : 40
Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall
MessageSujet: Re: Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall Sam 6 Mai - 15:56

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta présentation :)

_________________
I don't wanna let go
Drivin' a nightmare I can't escape from. Helplessly praying, the light isn't fadin' hiding the shock and the chill in my bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Blueberry
Voir le profil de l'utilisateur

◈ A Londres depuis : 05/05/2017
◈ Les mensonges que j'ai : 35
◈ Ressemblance avec : Rajiv Dhall
◈ Foule sentimentale : Célibataire
Secrets : 37
Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall
MessageSujet: Re: Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall Sam 6 Mai - 18:06

Merci :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall
MessageSujet: Re: Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall Sam 6 Mai - 20:09

Comme on dit mieux vaut tard que jamais.

Je te souhaite la bienvenue sur notre joli forum

Je ne connaissais pas ta célébrité mais elle esr vraiment canon

Amuses toi bien parmi nous au plaisir de te lire
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Blueberry
Voir le profil de l'utilisateur

◈ A Londres depuis : 10/01/2017
◈ Les mensonges que j'ai : 411
◈ Ressemblance avec : Cole Sprouse
◈ Schizophrénie : Kenzie p. Moore (Nicola Peltz)
◈ Foule sentimentale : J'suis déjà perdu dans ma vie, me demandez pas où en est mon coeur...
Secrets : 191
Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall
MessageSujet: Re: Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall Sam 6 Mai - 20:43


Félicitation à toi

Le petit mot du staffien en charge Un jeune homme qui n'a pas eu une vie très facile, j'ai hâte d'en vois plus  
Premièrement Ta fiche lien tu créeras des amis tu auras.
Deuxièmement Tes recensement tu feras au plus vite on les acceptera. (ta célébrité, ton nom et prénom
Troisièmement Les demandes de ton métier et de  ton logement) tu feras.
Quatrième :  Les absences tu auras, au plus vite tu préviendras.
Cinquièmement Un soucis tu auras, une Administratrice tu préviendras ! (Lucy; Victoria; et Holden)

Enfin, amuse-toi ! Éclate-toi ! Et surtout, encore bienvenue à la maison l'amour  

Toutefois, gentil staff que nous sommes, nous allons te donner les moyens pour une meilleure intégration avec les membres et dans l'histoire du forum par ces liens ci-dessous :

Sixièmement Si tu as vraiment du mal à t'intégrer nous avons mis en place des annonces pour des recherches de liens ainsi qu'une disponibilité de rp, d'une loterie de rps puis un sujet pour les rps libre.

Voilà, tu as désormais toutes les cartes pour pouvoir t'intégrer chez nous avec toutes les nouveautés.

_________________
Quand t'es différent des autres, on veut te castagner.
Moi, je me suis toujours dit que pour parler autant de la haine que tu as pour les gens, c'est que tu dois les aimer et être déçu d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall
MessageSujet: Re: Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall

Revenir en haut Aller en bas

Wel Makiez ◈ Rajiv Dhall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Personnages :: I may be crazy, don't mind me :: Présentations validées.-