Revenir en haut Aller en bas



 
Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
BAE A UN AN ! JOYEUX BAEVERSAIRE !

Partagez | 
 

 Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité


Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. | Jeu 29 Sep - 21:29
Lola Sarah Richardson
bancale Lauren Taylor et James Richardson ont pendant toute l’enfance, été meilleurs amis. Se connaissant depuis le bac à sable, ils étaient inséparables. Vivant dans le même quartier, ayant toujours était dans la même classe. De véritables frères et sœurs de cœur. James toujours là pour réparer le petit cœur brisé de sa meilleure amie quand un garçon lui faisait du mal et Lauren toujours là pour réconforter James quand il se faisait avoir par une peste.

Malgré les chemins différents, ils savaient qu'ils pouvaient toujours compter l'un sur l'autre. Tous les deux prenant des études dans des domaines différents, ils dûrent se rendre compte au bout d'un moment qu'ils cherchaient trop loin ce qu'ils avaient sous leurs yeux. Et qu'au final, ce n'était pas qu'un simple amour fraternel, une simple affection amicale... mais bien plus que cela, c'était l'amour, le vrai. Le genre d'amour qui ne meurt jamais.

Le nouveau couple commença une relation et peu de temps après, Lauren tomba enceinte. D'un petit garçon et d'une petite fille. Oui, des faux jumeaux. Cependant, vu leur budget, ils dûrent arrêter leurs études afin de travailler et pouvoir avoir de l'argent. James prit une place dans le garage de son père tandis que Laurent fit deux petits boulots en tant que femme de ménage et serveuse. Ils prirent un petit appartement avec trois chambres et vivaient comme ils le pouvaient.

C'est plus tard que Mills et Lola naquirent. Lauren et James étaient fou de joie et ils ne regrettaient aucunement leur choix, au contraire. Certes, ils n'avaient pas pu continuer leurs études et n'avaient pas les travails des plus enviables et mieux payer... Mais ils avaient une famille et un toit. Les deux bambins s’entendaient à merveille ! Un lien fort les unissait. Alors que Lola et Mills allaient atteindre leur un an et demi, Lauren tomba de nouveau enceinte. Même si les deux parents ne roulaient pas sur l'or, ils voulurent de cet enfant. Après tout, la première valeur que les parents voulurent inculqués à leurs enfants était l’esprit de famille.

Neuf mois plus tard, une petite fille du nom de Clara naquit à son tour, ce qui n'enchantait pas tellement Lola qui devait par conséquent, partager sa chambre de princesse. Elle ne comprenait pas pourquoi elle n’était plus seule avec Mills et pourquoi on lui imposait de partager son cocon. Mais avec le temps, Lola changea d’avis. C’est pour cela que Mills et Lola étaient dingue de leur petite sœur. Et avec le temps, ils formèrent un triangle d'or. On aurait pratiquement dit des triplés d'ailleurs, ils tournaient en bourrique leurs parents.

Une fois plus grand, leurs parents décidèrent de faire le tour du monde, vivre leur rêve donnant la maison à leur enfant. Pour Mills, Lola et Clara c'était une évidence qu'une colocation s'imposait et cela leur revenait moins chers. Mills travailla dans le garage de son père à côté de ses études de droit et d'économie tandis que Clara prit la place de sa mère dans le restaurant à côté de ses études de médecine tandis que Lola fit des études de sciences sociales en plus de se lancer dans la coiffure et le maquillage. C’est à cette période qu’elle rencontra Josh, un garçon plutôt qui sortait tout droit d’une série ! Non, sans rire, un garçon de bonne famille, qui était plutôt riche et intelligent. Au départ Lola ne s’intéressait pas à ce garçon qui claquait son fric dans des conneries juste pour montrer qu’il avait de l’argent. Mais avec l’insistance de Josh, elle accepta un dîner. Il la fît rire, il lui fît découvrir des coins qu’elle ne connaissait pas… Ce dîner c’était conclus par un baiser, juste un baiser. Il avait été galant, laissant sa réputation de coureur à la maison. Ils ne se mirent pas ensemble tout de suite, Lola voulait prendre son temps. Après quelques mois, ils finirent par concrétiser leur couple. Ce n’était pas toujours rose, venant de milieu différent, la famille de Josh avait du mal à accepter Lola, la traitant de croqueuse de diamants… Mais Josh, tel un chevalier servant, la défendait toujours, au point de ne plus parler à ses parents. Ce n’était pas évident, ils l’avaient menacé de plus rien lui verser, de ne plus lui payer ses études mais il persista. Ses parents s’y sont alors résolu. Pour ce qui est de la famille de Lola, c’était plus compliqué. Mills, son frère, l’aimait de loin, ils apprenaient à se connaître. N’étaient pas d’accord avec tout mais faisaient des efforts devant Lola pour lui faire plaisir, ils tenaient tous les deux à elle énormément. Par contre, pour sa sœur, c’est tout autre chose ! Elle ne veut pas le voir, ni en entendre parler. Elle ne l’aime pas et ne l’aimera surement jamais !

Cela faisait maintenant un petit bout de temps que Lola travaillait. Elle avait été engagée dans une boîte pour s’occuper de la gestion du personnel et faisait des études sur des faits sociologiques sur le côté. Elle aimait comprendre ce que voulait dire les choses qui l’entourait et le meilleur moyen était la sociologie. Et puis durant son temps libre, elle participe à des tas de concours de coiffures et de maquillage, ayant eu des formations durant ses études à l’université, pour pouvoir les payer, elle était plutôt douée et se servait souvent de Clara, sa sœur comme modèle. Malgré le fait qu’actuellement elle gagne bien sa vie, elle n’oublie pas d’où elle vient et à quel point les choses coûtent chère, la valeur de l’argent,… Elle a tendance à ne pas dépenser trop au cas où…
A l’heure actuelle, Lola est toujours avec Josh ça fait maintenant 9 ans qu’ils sont ensemble, ils veulent se mettre en ménage mais Lola a beaucoup de mal à quitter sa famille. Ils sont ce qu’il y a de plus cher à ses yeux et ne se voit pas choisir entre sa famille et l’amour de sa vie. Et puis elle ne veut pas perdre Clara qui verra tout ça d’un mauvais œil.
© vieux frères.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Re: Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. | Jeu 29 Sep - 21:30


Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.



Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.




Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.



Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Re: Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. | Jeu 29 Sep - 21:30


Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.



Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.




Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.



Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Victoria E. Lawson
Tragi-comédie.

J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 934 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte de Cambridge & Chris Harrelson.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes petits secrets bien gardés: : 83

Re: Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. | Mar 25 Oct - 11:56
Moi je veux.

_________________



Récompense BAE Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Re: Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. | Mer 9 Nov - 14:03
Étant la soeur de ma meilleure amie il nous faut un petit lien Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Re: Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. | Mer 9 Nov - 22:05
Avec plaisir ma belle ! Une idée ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Re: Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. | Mer 9 Nov - 22:16
M'oublie pas ma belle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Re: Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. | Mer 9 Nov - 22:18
Je t'ajoute dans ma prochaine MAJ
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Re: Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. | Mer 9 Nov - 22:54
Pas la moindre malheureusement ^^ de quoi as tu besoin ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Re: Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. | Mer 9 Nov - 23:06
Ben écoute à part une soeur et un amoureux, je n'ai pas de lien. Donc tu as pas mal de choix!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Re: Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. | Mer 16 Nov - 13:41
Soeur de coeur / Protectrice ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Re: Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. | Mer 16 Nov - 17:23
Oui ! Surtout que si tu es proche de la soeur de Lola c'est plus logique !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Re: Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. | Mar 22 Nov - 21:37
Je veux bien un lien !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Re: Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. | Mar 22 Nov - 21:43
As-tu une idée ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Re: Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. | Mar 22 Nov - 21:53
Pas vraiment à vrai dire, comme je viens de débarqué je recherches tout et n'importe quoi.

Après à voir si tu préfères un positif ou un négatif, sachant que je ne suis pas trop le mec fréquentable ^^

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Re: Lola S. Richardson ✻ Il faut de tout pour faire un monde mais il me faut toi pour faire le mien. |
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: And last night you were in my room :: Saison une. :: présentations & liens-
Sauter vers: