Revenir en haut Aller en bas



 
Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
BAE A UN AN ! JOYEUX BAEVERSAIRE !

Partagez | 
 

 Une rencontre peu commune feat Louka Jones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarVoir le profil de l'utilisateur
http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t988-natasha-l-kennedy-lauren-c
Natasha L. Kennedy
Tragi-comédie.

J'ai débarqué à Londres le : 14/01/2017 et j'ai déjà raconté : 1413 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Lauren Conrad. rides et tu dois savoir que je suis : en couple depuis très peu de temps. C'est encore assez nouveau pour moi. J'ai luté tellement de temps contre mes sentiments, contre ce que je ressentais pour Liam qu'aujourd'hui, j'ai du mal à réaliser, qu'il n'y a plus lui et moi, mais qu'il y a bien nous.
◈ Citation

« Et oui, le passé c'est douloureux. Mais à mon sens, on peut soit le fuir, soit tout en apprendre. » - Rafiki dans Le Roi Lion

◈ Crédits

Avatar et image de Signature : @Laure (moi) ◈ Code de Signature : XynPapple (Codeuse) de PRD ◈ GIF de Profil : Printerest

◈ Histoire de Natasha

Natasha est née le 1 février 1988, dans l'un des hôpitaux de la ville de Londres. Natasha et une autre petite fille sont nées le même jour. C'était également le jour d'un grand drame. Un bus scolaire a eu un souci et n'a pas pu redémarrer au niveau d'un passage d'un train, et s'est fait percuter par ce dernier. Le jour de la naissance de la petite fille était aussi pour la ville le jour de l'un de ses plus grands drames, un drame qui reste gravé encore de nos jours. Dans la précipitation, les sages-femmes n'ont pas regardé et ont reposé les deux petites filles qui étaient nées avec peu de temps de différence. Malheureusement, les deux enfants ont été intervertis. ◈ En 1995, Natasha vivait dans une famille qui n'était pas la sienne depuis plus de sept ans maintenant. La petite fille avec qui elle a été échangée a eu un grave accident et s'est transpercé un rein. Elle avait donc besoin d'une greffe de toute urgence. C'est là que ses parents aidés par le médecin en charge de son cas, commencèrent à chercher la vérité. Ils regroupèrent les informations, de ces deux petites filles nées à peu de temps d'intervalle. Ils finirent par retrouver la trace des parents de Natasha et la femme qui avait toujours considéré Natasha comme sa fille donna l'un de ses reins pour sa fille biologique. ◈ Natasha a rencontré celui qui allait devenir son mari alors qu'elle était encore une lycéenne. Ils se sont rapidement mariés peut être trop d'ailleurs.Alors que Natasha était tout juste en première année de licence de psychologie, elle tomba enceinte. À la naissance de ses jumelles, quand elle venait tout juste d'avoir 22 ans, son mari commença à se montrer très distant. Au fil des mois, c'était de pire en pire. Mais tout ne s'arrêta pas ici, son mari commença à se montrer violent envers elle. La première fois, c'était une gifle, mais cela s’accéléra et rapidement, il la rua de coup. C'est ainsi qu'elle comprit, qu'elle devait fuir pour protéger ses filles. Une longue procédure de divorce commença alors qu'elle n'avait pas encore 24 ans. ◈ Natasha habite depuis plusieurs années dans un appartement avec ses deux filles. Natasha a fait des petits boulots avant de trouver il y a quelques mois une vraie place de psychologue, une place dans la brigade des mineurs de Londres.


TENUE CORRECTE EXIGÉE

Mes petits secrets bien gardés: : 157

Une rencontre peu commune feat Louka Jones | Mar 25 Avr - 18:20
Le plus bel héritage qu'un parent puisse laisser à son enfant est un peu de son temps chaque jourNatasha et LoukaNatasha était une jeune trentenaire, qui avait presque tout pour être heureuse. Il y avait juste deux gros points noirs dans sa vie, ces eux points l'empêchaient d'être la jeune femme totalement épanouies qu'elle aimerait pourtant tant devenir. Ces deux choses avaient une seule et même origine son ex mari, cet homme, qu'elle avait tant aimé et pourtant qui l'avait totalement détruite. Elle avait oublié ou du moins ne voulait plus comprendre le sens du mot amour et surtout lutter de toutes ses forces contre cette maladie invisible qu'est l'addiction. Dans son cas il s'agissait d'une d'addiction à l'alcool. Mais aujourd'hui, elle a presque réussi à s'en sortir, elle n'y pense que très peu et la plupart du temps un verre de vin ne la tente plus du tout. A l'heure actuelle le plus grand soucis de Natasha était de gérer vie privée et vie professionnelle. La jeune trentenaire devait gérer seule ses deux jumelles, ainsi que son travail et accessoirement garder un minimum de vie sociale. Chose qui n'était clairement pas aisée quand on se retrouve une maman débordée et très prise par son travail. En effet, être psychologue à la brigade des mineurs, était loin d'être toujours une partie de plaisir bien au contraire. elle adorait son travail, elle ne pouvait clairement pas dire le contraire. Mais elle ne comptait pas ses heures, et elle était loin de pouvoir profiter de ses filles durant les week-end ou les vacances. Oh non, elle était souvent en décalée de tout le monde. Mais pour la première fois depuis longtemps, elle avait décidé de prendre des vacances. Oui vous avez bien entendue des vacances. Pour tenir son engagement, elle s'était déconnectée de son téléphone portable. Aujourd'hui, les filles n'avaient pas écoles, ou tu du moins elles n'avaient école que le matin. ce qui avait permis à la jeune femme de tenir toute sa maison. Elle était donc passé chercher ses filles à leur école. Depuis les disparitions qu'il y avait eu à Londres, Natasha ne laissait plus ses filles seules. elle avait bien trop peur de les voir disparaître. Elle ne savait que trop bien qu'elle ne s'en remettrait jamais. Elle savait qu'elle plongerait dans une longue dépression et que son allier deviendrait ou du moins redeviendrait la bouteille. Une fois leur repas englouti, elle les accompagna au parc et s'installa sur un banc aux soleils, pendant que ses deux petites princesses jouaient à l'air de jeu. Elle les surveillait du coin de l’œil. Bon la jeune femme avait fais un écart de conduite, elle avait pris un de ses dossier, pour l'étudier un peu pendant que les filles jouaient tranquillement. Mais elle était attentive à tout ce qu'il se passaient autour d'elles.© 2981 12289 0

_________________
Natasha Kennedy
Parfois j'ai encore du mal à réaliser qu'il n'y a plus seulement toi et moi, mais qu'il y a nous. Si tu savais comme je t'aime, et comme je suis heureuse d'avoir enfin eu le courage d'assumer ce que je ressens pour toi.
•• AMAARANTH ♫♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Louka Jones
Tragi-comédie.

J'ai débarqué à Londres le : 01/03/2017 et j'ai déjà raconté : 250 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Sebastian Stan rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire :3
Mes petits secrets bien gardés: : 0

Re: Une rencontre peu commune feat Louka Jones | Lun 8 Mai - 1:19
Une rencontre peu commune.Natasha et LoukaA l'heure qu'il était lorsque j'ai quitté la boutique, j'avais une sacré pause avant de rouvrir. J'ai donc décidé de me promener, de manger en ville pour une fois. Je ne suis  pas seul, comme toujours je suis accompagné de mes plus fidèles compagnons. Aujourd'hui, j'ai décidé, d'emmener avec moi ma nouvelle guitare, qui plus et est la première que je possède en dehors de celle de mon magasin. Comme si, je ne savais jouer assez d'instrument,
je m'étais mis en tête depuis peu d'en apprendre un nouveau. Quoi de mieux que de faire de la guitare et trouver une place parmis les meilleurs tel que ce cher Hendrix!

Après être passé par une superette pour m'acheter de quoi manger ce midi et aussi boire, je m'installe au parc à jeu, la ou nombreux sont les enfants qui viennent se retrouver. Je m'installe en tailleur sur la pelouse, ma guitare près de moi. Je dévisse ma bouteille de téquilla que j'ai auparavant transvasé dans une bouteille en plastique, pour ne pas choquer les mômes.
Le ventre plein, le sang imbibé légèrement d'alcool, je tire une clope de ma veste que j'allume, attrapant par la même occasion ma guitare. Une fois assuré qu'elle soit bien accordé, je lance un premier morceau. Un que j'apprécie énormément pour sa vocalise. Carry On de Feedback Revival.

"Little girl tell me won't you come back home
I'm gone but no further than I've been before
Is a life made of all the things that we own
Can we just burn it all and Carry On"
 


Je ferme les yeux, profitant de cet air frais pour y mêler ma voix tiraler par l'alcool et le tabac qui malgré tout reste mélodieuse. J'ai fais exprès de ne pas jouer trop fort, ou même de faire porter ma voix. je ne veux pas intervenir dans les activités des enfants, ou même déranger les parents dans leurs siestes. Je reste discret, mais contre tout attente, je réussi à attirer du monde au fur et à mesure. Deux fillettes, me contemplent, des étoiles pleins les yeux. Je leurs adresse un sourire timide mais sincère, enchainant sur une chanson plus douce. Ta voix De Laurie Darmon.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t988-natasha-l-kennedy-lauren-c
Natasha L. Kennedy
Tragi-comédie.

J'ai débarqué à Londres le : 14/01/2017 et j'ai déjà raconté : 1413 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Lauren Conrad. rides et tu dois savoir que je suis : en couple depuis très peu de temps. C'est encore assez nouveau pour moi. J'ai luté tellement de temps contre mes sentiments, contre ce que je ressentais pour Liam qu'aujourd'hui, j'ai du mal à réaliser, qu'il n'y a plus lui et moi, mais qu'il y a bien nous.
◈ Citation

« Et oui, le passé c'est douloureux. Mais à mon sens, on peut soit le fuir, soit tout en apprendre. » - Rafiki dans Le Roi Lion

◈ Crédits

Avatar et image de Signature : @Laure (moi) ◈ Code de Signature : XynPapple (Codeuse) de PRD ◈ GIF de Profil : Printerest

◈ Histoire de Natasha

Natasha est née le 1 février 1988, dans l'un des hôpitaux de la ville de Londres. Natasha et une autre petite fille sont nées le même jour. C'était également le jour d'un grand drame. Un bus scolaire a eu un souci et n'a pas pu redémarrer au niveau d'un passage d'un train, et s'est fait percuter par ce dernier. Le jour de la naissance de la petite fille était aussi pour la ville le jour de l'un de ses plus grands drames, un drame qui reste gravé encore de nos jours. Dans la précipitation, les sages-femmes n'ont pas regardé et ont reposé les deux petites filles qui étaient nées avec peu de temps de différence. Malheureusement, les deux enfants ont été intervertis. ◈ En 1995, Natasha vivait dans une famille qui n'était pas la sienne depuis plus de sept ans maintenant. La petite fille avec qui elle a été échangée a eu un grave accident et s'est transpercé un rein. Elle avait donc besoin d'une greffe de toute urgence. C'est là que ses parents aidés par le médecin en charge de son cas, commencèrent à chercher la vérité. Ils regroupèrent les informations, de ces deux petites filles nées à peu de temps d'intervalle. Ils finirent par retrouver la trace des parents de Natasha et la femme qui avait toujours considéré Natasha comme sa fille donna l'un de ses reins pour sa fille biologique. ◈ Natasha a rencontré celui qui allait devenir son mari alors qu'elle était encore une lycéenne. Ils se sont rapidement mariés peut être trop d'ailleurs.Alors que Natasha était tout juste en première année de licence de psychologie, elle tomba enceinte. À la naissance de ses jumelles, quand elle venait tout juste d'avoir 22 ans, son mari commença à se montrer très distant. Au fil des mois, c'était de pire en pire. Mais tout ne s'arrêta pas ici, son mari commença à se montrer violent envers elle. La première fois, c'était une gifle, mais cela s’accéléra et rapidement, il la rua de coup. C'est ainsi qu'elle comprit, qu'elle devait fuir pour protéger ses filles. Une longue procédure de divorce commença alors qu'elle n'avait pas encore 24 ans. ◈ Natasha habite depuis plusieurs années dans un appartement avec ses deux filles. Natasha a fait des petits boulots avant de trouver il y a quelques mois une vraie place de psychologue, une place dans la brigade des mineurs de Londres.


TENUE CORRECTE EXIGÉE

Mes petits secrets bien gardés: : 157

Re: Une rencontre peu commune feat Louka Jones | Dim 14 Mai - 16:15
Le plus bel héritage qu'un parent puisse laisser à son enfant est un peu de son temps chaque jourNatasha et LoukaNatasha et ses deux princesses étaient déjà arrivées depuis un bon moment. Ses filles jouaient tranquillement dans l’aire de jeu avec d’autres enfants. Natasha entendait des éclats de rires. Il n’y avait rien de plus beau pour un parents que d’entendre la voix angélique des rires de ses enfants. Natasha prenait des notes pour son dossier, c’était une jeune femme qui venait d’être placée en foyer. Elle n’avait que seize ans et une sacrée suspicion que son propre père soit le père de l’enfant qu’elle portait. Elle devait déterminé après plusieurs séances avec cette dernière ce qui était le mieux à faire pour elle et pour son enfant. Natasha devait donc beaucoup travaillé sur le psychisme de la future maman. Elle n’arrivait pas à comprendre comment un homme ou une femme pouvait finir par violer son propre enfant. Natasha était toujours entrain de travailler sur son dossier tout en gardant un œil sur ses deux princesses qui semblaient s’amuser grandement. Mais elle fut sortie de ses préoccupations par de la musique ou du moins un homme qui chantaient. Elle ne fit pas la seule à entendre les notes de musiques puisqu’elle remarqua la plupart des enfants quitter l’air de jeu pour rejoindre l’homme et ses deux filles ne manquèrent pas à la règle. Elle les rattrapa sans grande difficulté et les fit s’arrêter, elle se mit à leur hauteur et les regarda dans les yeux et les sermonna tels deux enfants qui désobéissent gravement.

Combien de fois je vous ai dis de ne pas partir sans mon autorisation.

Mais maman…

Oh non il n’y a pas de mais qui tiennent Alicia. Je suis vraiment déçue de votre comportement à toutes les deux, je pensais que je pouvais vous faire confiance. Mais apparemment j’ai eu trop, je suis très déçue sachez le toutes les deux. Vous êtes deux mais au lieu qu’une réagissent quand l’autre fais une bêtise et qu’elle interviennent vous faites toutes les deux la même erreur.

Natasha commença à faire reculer ses filles de cet homme qui empestait l’alcool à plein nez.
© 2981 12289 0

_________________
Natasha Kennedy
Parfois j'ai encore du mal à réaliser qu'il n'y a plus seulement toi et moi, mais qu'il y a nous. Si tu savais comme je t'aime, et comme je suis heureuse d'avoir enfin eu le courage d'assumer ce que je ressens pour toi.
•• AMAARANTH ♫♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Louka Jones
Tragi-comédie.

J'ai débarqué à Londres le : 01/03/2017 et j'ai déjà raconté : 250 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Sebastian Stan rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire :3
Mes petits secrets bien gardés: : 0

Re: Une rencontre peu commune feat Louka Jones | Jeu 1 Juin - 23:59
Une rencontre peu commune.Natasha et LoukaJe n'avais pas fait attention a tout ce public qui m'entourait. A dire vrai, lorsque je joue, ou même que je chante, je suis toujours dans ma bulle, oubliant le monde entier. Après tout, je n'ai jamais fait cela pour les autres, mais bien que pour ma personne. C'est toujours un moyen pour moi de m'évader.
Cependant les cris d'une femme m'interpelle, me faisait stoppé dans mon élan. Je voulais entamer une autre chanson, mais ce cri d'alarme ne me laisse pas indifférent. Je relève la tête, pour ainsi remarqué deux petites filles se faire disputé par leur mère. Je ne comprenais pas tellement le pourquoi de cette dispute, mais je réussi à en comprendre les grandes lignes, grâce au comportement de la jeune femme à mon égard. Je baisse les yeux aussitôt, ayant bien pigé,
qu'elle n'appréciait pas ma façon d'etre. Je peux comprendre, que cela peut déranger, qu'un homme alcoolique interesse de jeunes enfants. Mais intention n'ont jamais été mauvaise envers qui ce soit,
et encore moins avec les enfants. Je me sentais vraiment mal, de cette scène à laquelle tout le monde assistait à l'instanté. C'est pourquoi je range mes affaires, me levant pour m'approcher d'elle d'un pas prudent.
Ne leurs en voulait pas... C'est de ma faute, je n'aurais pas du me mettre ici.
C'était vraiment déplacé de ma part... Je comprends que vous vous méfiez de moi, je voulais simplement partager ma musique...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t988-natasha-l-kennedy-lauren-c
Natasha L. Kennedy
Tragi-comédie.

J'ai débarqué à Londres le : 14/01/2017 et j'ai déjà raconté : 1413 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Lauren Conrad. rides et tu dois savoir que je suis : en couple depuis très peu de temps. C'est encore assez nouveau pour moi. J'ai luté tellement de temps contre mes sentiments, contre ce que je ressentais pour Liam qu'aujourd'hui, j'ai du mal à réaliser, qu'il n'y a plus lui et moi, mais qu'il y a bien nous.
◈ Citation

« Et oui, le passé c'est douloureux. Mais à mon sens, on peut soit le fuir, soit tout en apprendre. » - Rafiki dans Le Roi Lion

◈ Crédits

Avatar et image de Signature : @Laure (moi) ◈ Code de Signature : XynPapple (Codeuse) de PRD ◈ GIF de Profil : Printerest

◈ Histoire de Natasha

Natasha est née le 1 février 1988, dans l'un des hôpitaux de la ville de Londres. Natasha et une autre petite fille sont nées le même jour. C'était également le jour d'un grand drame. Un bus scolaire a eu un souci et n'a pas pu redémarrer au niveau d'un passage d'un train, et s'est fait percuter par ce dernier. Le jour de la naissance de la petite fille était aussi pour la ville le jour de l'un de ses plus grands drames, un drame qui reste gravé encore de nos jours. Dans la précipitation, les sages-femmes n'ont pas regardé et ont reposé les deux petites filles qui étaient nées avec peu de temps de différence. Malheureusement, les deux enfants ont été intervertis. ◈ En 1995, Natasha vivait dans une famille qui n'était pas la sienne depuis plus de sept ans maintenant. La petite fille avec qui elle a été échangée a eu un grave accident et s'est transpercé un rein. Elle avait donc besoin d'une greffe de toute urgence. C'est là que ses parents aidés par le médecin en charge de son cas, commencèrent à chercher la vérité. Ils regroupèrent les informations, de ces deux petites filles nées à peu de temps d'intervalle. Ils finirent par retrouver la trace des parents de Natasha et la femme qui avait toujours considéré Natasha comme sa fille donna l'un de ses reins pour sa fille biologique. ◈ Natasha a rencontré celui qui allait devenir son mari alors qu'elle était encore une lycéenne. Ils se sont rapidement mariés peut être trop d'ailleurs.Alors que Natasha était tout juste en première année de licence de psychologie, elle tomba enceinte. À la naissance de ses jumelles, quand elle venait tout juste d'avoir 22 ans, son mari commença à se montrer très distant. Au fil des mois, c'était de pire en pire. Mais tout ne s'arrêta pas ici, son mari commença à se montrer violent envers elle. La première fois, c'était une gifle, mais cela s’accéléra et rapidement, il la rua de coup. C'est ainsi qu'elle comprit, qu'elle devait fuir pour protéger ses filles. Une longue procédure de divorce commença alors qu'elle n'avait pas encore 24 ans. ◈ Natasha habite depuis plusieurs années dans un appartement avec ses deux filles. Natasha a fait des petits boulots avant de trouver il y a quelques mois une vraie place de psychologue, une place dans la brigade des mineurs de Londres.


TENUE CORRECTE EXIGÉE

Mes petits secrets bien gardés: : 157

Re: Une rencontre peu commune feat Louka Jones | Dim 4 Juin - 15:30
Le plus bel héritage qu'un parent puisse laisser à son enfant est un peu de son temps chaque jourNatasha et LoukaNatasha en général était une maman assez comblée. Bien évidemment comme tous les enfants ses filles font des bêtises, elles testent parfois les limites de leur mère. Mais c'est rarement au détriment de leur propre sécurité. Pourtant aujourd'hui, en allant vers un total inconnu, elles s'exposent à un véritable danger. Il pourrait très bien leur faire du mal ou les enlever. Natasha était une femme assez posée, elle ne s'énervait pas facilement. Mais c'était différent quand il s'agissait de ses enfants, dans ce cas là Natasha devient bien plus préoccupée, ses sentiments prennent bien souvent le dessus. Pourtant les filles savaient qu'elles ne devaient pas parler à des inconnus, ni les approchaient quelque soit leurs propositions ou ce qu'ils pouvaient bien leur dire, Natasha n'arrêtait pas de leur répéter, c'était aussi le cas à l'école. Après les récentes disparitions qui ont eu lieu en ville ces derniers mois, la sécurité avait été renforcée autour des écoles, et les enfants avaient eu des cours sur la sécurité. Natasha travaillait pour la police, bien évidemment, elle ne faisait pas d'intervention comme certains de ses collègues, mais elle savait sans soucis détecter quelqu'un qui était alcoolisé. D'ailleurs parfois, elle se demandait si ce n'était pas son propre passif, qui lui permettait cela. En effet, quelqu'un qui a arrêté de fumer après avoir fumé pendant longtemps est très sensible aux odeurs de cigarettes, alors pourquoi ce ne serait pas pareil avec l'alcool. Personne ne semblait pourtant réagir, comme si cela ne dérangeait pas les parents que leurs enfants soient attirés par un ivrogne. Une chose est sure, cela ne laissait clairement pas indifférent la jeune femme. C'était une maman, et elle voulait protéger ces deux princesses de cet individu. Elle les fit donc reculer pour les faire passer derrière elle, comme pour les protéger de cet homme qui s'était déjà levé pour venir à leur rencontre. Elle devait être prudente, elle savait que trop bien ce que l'alcool peut faire faire à une personne qui est sous son emprise, mais une chose est sure, elle n'allait pas se défiler et allait dire sa façon de penser à ce soit-disant chanteur, pour que plus jamais ses filles soient en danger en se rendant à leur aire de jeux préférée.

Oui vous avez raison vous n'aviez rien à faire ici. Faire partager votre musique vous êtes sûr ? J'aurais plutôt dit votre alcool.

Natasha le regardait droit en face, même si cette odeur d'alcool la dégoutait autant qu'elle l'attirait. Peut être que dans le fond, Natasha était aussi virulente, parce que le jeune homme représentait les vieux démons qu'elle même chercher à fuir. Il semblait tellement sur de lui avec cet alcool dans ses veines, elle le serait surement autant que lui dans son état. Mais elle devait être forte, ses filles étaient là et elle devait être à la hauteur, elle se devait de les protéger.
© 2981 12289 0

_________________
Natasha Kennedy
Parfois j'ai encore du mal à réaliser qu'il n'y a plus seulement toi et moi, mais qu'il y a nous. Si tu savais comme je t'aime, et comme je suis heureuse d'avoir enfin eu le courage d'assumer ce que je ressens pour toi.
•• AMAARANTH ♫♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Louka Jones
Tragi-comédie.

J'ai débarqué à Londres le : 01/03/2017 et j'ai déjà raconté : 250 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Sebastian Stan rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire :3
Mes petits secrets bien gardés: : 0

Re: Une rencontre peu commune feat Louka Jones | Mer 2 Aoû - 14:37
Une rencontre peu commune.Natasha et LoukaCa fait de s'adresser en face de moi, de se tenir et surtout de me regarder est comme une claque prise de plein fouet. Je ne m'attendez pas à une telle réaction de sa part. De nature très calme, je n'aurais jamais haussé le ton face à cette jeune femme. Seulement, les temps ont changé, j'ai pris de nombreux coups,
maintenant je suis assez fort pour me défendre. Je n'ai plus tellement peur des préjugés. Je sers le manche de ma guitare dans ma main, la toisant d'un regard mauvais.

On ne vous a jamais dis de tourner votre langue 7 fois dans votre bouche ? Vous pensez réagir convenablement devant vos enfants. Vous rendez vous compte de la façon dont vous me parler, alors que je ne fais que m'excuser ? Ouais je sens l'alcool. Je suis un alcoolique, un drogué.
Mais cela ne veut pas dire que je suis un mauvais gars. Passez les préjugés au moins une fois dans votre vie. Vous vous rendrez compte que vous n'êtes qu'une sale garce, qui ne juge sans savoir la vérité!
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t988-natasha-l-kennedy-lauren-c
Natasha L. Kennedy
Tragi-comédie.

J'ai débarqué à Londres le : 14/01/2017 et j'ai déjà raconté : 1413 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Lauren Conrad. rides et tu dois savoir que je suis : en couple depuis très peu de temps. C'est encore assez nouveau pour moi. J'ai luté tellement de temps contre mes sentiments, contre ce que je ressentais pour Liam qu'aujourd'hui, j'ai du mal à réaliser, qu'il n'y a plus lui et moi, mais qu'il y a bien nous.
◈ Citation

« Et oui, le passé c'est douloureux. Mais à mon sens, on peut soit le fuir, soit tout en apprendre. » - Rafiki dans Le Roi Lion

◈ Crédits

Avatar et image de Signature : @Laure (moi) ◈ Code de Signature : XynPapple (Codeuse) de PRD ◈ GIF de Profil : Printerest

◈ Histoire de Natasha

Natasha est née le 1 février 1988, dans l'un des hôpitaux de la ville de Londres. Natasha et une autre petite fille sont nées le même jour. C'était également le jour d'un grand drame. Un bus scolaire a eu un souci et n'a pas pu redémarrer au niveau d'un passage d'un train, et s'est fait percuter par ce dernier. Le jour de la naissance de la petite fille était aussi pour la ville le jour de l'un de ses plus grands drames, un drame qui reste gravé encore de nos jours. Dans la précipitation, les sages-femmes n'ont pas regardé et ont reposé les deux petites filles qui étaient nées avec peu de temps de différence. Malheureusement, les deux enfants ont été intervertis. ◈ En 1995, Natasha vivait dans une famille qui n'était pas la sienne depuis plus de sept ans maintenant. La petite fille avec qui elle a été échangée a eu un grave accident et s'est transpercé un rein. Elle avait donc besoin d'une greffe de toute urgence. C'est là que ses parents aidés par le médecin en charge de son cas, commencèrent à chercher la vérité. Ils regroupèrent les informations, de ces deux petites filles nées à peu de temps d'intervalle. Ils finirent par retrouver la trace des parents de Natasha et la femme qui avait toujours considéré Natasha comme sa fille donna l'un de ses reins pour sa fille biologique. ◈ Natasha a rencontré celui qui allait devenir son mari alors qu'elle était encore une lycéenne. Ils se sont rapidement mariés peut être trop d'ailleurs.Alors que Natasha était tout juste en première année de licence de psychologie, elle tomba enceinte. À la naissance de ses jumelles, quand elle venait tout juste d'avoir 22 ans, son mari commença à se montrer très distant. Au fil des mois, c'était de pire en pire. Mais tout ne s'arrêta pas ici, son mari commença à se montrer violent envers elle. La première fois, c'était une gifle, mais cela s’accéléra et rapidement, il la rua de coup. C'est ainsi qu'elle comprit, qu'elle devait fuir pour protéger ses filles. Une longue procédure de divorce commença alors qu'elle n'avait pas encore 24 ans. ◈ Natasha habite depuis plusieurs années dans un appartement avec ses deux filles. Natasha a fait des petits boulots avant de trouver il y a quelques mois une vraie place de psychologue, une place dans la brigade des mineurs de Londres.


TENUE CORRECTE EXIGÉE

Mes petits secrets bien gardés: : 157

Re: Une rencontre peu commune feat Louka Jones | Jeu 3 Aoû - 13:50
Le plus bel héritage qu'un parent puisse laisser à son enfant est un peu de son temps chaque jourNatasha et LoukaNatasha était une personne calme et posée, c'est d'ailleurs pour cela qu'elle est devenue psychologue. Bon ce n'était pas son rêve de base, mais elle s'épanouit pleinement dans ce travail prenant aussi bien au niveau du temps qu'elle y accorde, que mentalement. Mais quand il s'agit de ses filles. Elle sort ses griffes. Ce sont ses princesses, le remède à ses blessures. Elle ne laissera rien ni personne leur faire du mal. Elle serait probablement capable du pire si un jour on faisait du mal à l'une d'entre elles. Et voilà qu'aujourd'hui, un ivrogne on ne peut pas l'appeler autrement vient chanter en public devant ses deux petites princesses. Une chose est sûre, Natasha n'allait pas en rester là. Bien évidemment, elle ne pouvait pas laisser cet homme leur faire entendre ses jérémiades, elle savait que trop bien ce que donnait l'alcool sur le corps humain, cette sensation d'être tout puissant que rien ne peut nous arrêter.

Je ne vous permets pas de me faire la morale, alors que vous êtes ivres à chanter des ignominies devant des enfants innocents. Vous empestez l'alcool, vous êtes une honte pour tous les chanteurs de rue. Vous êtes l'exemple type des personnes qui sont malsaines, qui ne devraient jamais pouvoir s'approcher d'enfants. Vous pouvez vous esxcusez tant qu'il vous plaira, cela ne changera rien à ce que je pense, se soûler dans une aire de jeux devant des enfants, c'est juste impensable. Vous devriez faire un petit tour en cellule de dégrisement cela ne pourrait pas vous faire de mal. Puis je ne parle même pas de votre odeur, les bains de bouche et les bains tout court ca existe. Je n'ai pas de préjugés, je vous vois là, un ivrogne qui se prend pour un artiste.

Elle regarda ensuite les parents autour d'elle et ses filles qui s'étaient un peu éloignées, probablement inquiètes par la réaction de leur mère. Elle avait une lueur sinistre dans les yeux.

Je travaille pour la brigade des mineurs, et je peux vous assurez que si vous ne voulez pas que vos enfants tournent mal ou fassent des cauchemars pendant un bon moment, il faut les éloigner de cet individus. Messiers réagissez donc.

La plupart des parents virent chercher leurs enfants encore attroupés autour de cet homme. Les autres regardèrent la scène comme s'il s'agissait d'un mauvais film. Natasha était virulente c'est le moins que l'on puisse le dire. Sans jamais avoir haussé le temps. Elle s'était montré d'une froideur. Elle avait appuyé aux endroits stratégiques, là où c'est douloureux. Elle protégeait ses filles, ses deux petits diamants, mais il n'y avait peut être pas uniquement cela. Il y avait de la colère contre elle même. Elle aussi a été ivre plus d'une fois à se soûler dans les bars, en rentrant parfois tellement tard, parvenant à peine à faire deux pas sans avoir envie de vomir. Mais jamais, elle n'aurait montré à ses filles la moindre faiblesses. Mais lui semblait faire cela sans aucune gêne, sans même que cela ne le choque.
© 2981 12289 0

_________________
Natasha Kennedy
Parfois j'ai encore du mal à réaliser qu'il n'y a plus seulement toi et moi, mais qu'il y a nous. Si tu savais comme je t'aime, et comme je suis heureuse d'avoir enfin eu le courage d'assumer ce que je ressens pour toi.
•• AMAARANTH ♫♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Louka Jones
Tragi-comédie.

J'ai débarqué à Londres le : 01/03/2017 et j'ai déjà raconté : 250 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Sebastian Stan rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire :3
Mes petits secrets bien gardés: : 0

Re: Une rencontre peu commune feat Louka Jones | Mer 23 Aoû - 22:11
Une rencontre peu commune.Natasha et LoukaJe me rapproche d'elle, d'un seul pas. Un pas surement de trop, mais ses paroles sont trop violentes pour que je ne réagisse pas, je me déteste déjà assez, je n'ai pas besoin que l'on me rabâche ce que je suis déjà.
Mon passé est dure à vivre, alors pourquoi en remettre une couche ? Je serre les dents, mon poing sur ma guitare. J'ai envie de hurler, de montrer à toute le monde ma colère, pour au final me retrouver en taule ? Non merci j'ai déjà donné, n'en faisant pas des tonnes. Je tente du mieux que je peux de me contenir, de garder ce qu'elle me dit pour moi même, et rester sobre dans mes paroles pour les enfants qui se trouve autour de nous.

Il est vrai que je n'aurais pas du venir ici, surtout pas en présence d'enfants, dans l'état ou je suis, certes. Mais vous rendez vous compte de la façon dont vous me parler ? Vous rendez vous compte que vous agissez comme une belle connasse! Vous me traiter comme un moins que rien,
sans même savoir la vérité. Mais continuer comme ca, agissez comme une connasse, tournez le dos aux plus démunis. Un jour cela vous retombera dessus, sans même que vous ayez le temps de le remarquer. Et j'éspère être là ce jour, où vous serais à ma place!


Exaspéré je prends mes affaires dans mes mains prêts à décamper de là je ne souhaite pas non plus m'éterniser sur un terrain déjà vaincu. Je soupire, fatigué de me battre avec une telle personne.

C'est ca, écoutez là elle pense avoir raison, mais au fond elle n'est pas mieux que moi.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t988-natasha-l-kennedy-lauren-c
Natasha L. Kennedy
Tragi-comédie.

J'ai débarqué à Londres le : 14/01/2017 et j'ai déjà raconté : 1413 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Lauren Conrad. rides et tu dois savoir que je suis : en couple depuis très peu de temps. C'est encore assez nouveau pour moi. J'ai luté tellement de temps contre mes sentiments, contre ce que je ressentais pour Liam qu'aujourd'hui, j'ai du mal à réaliser, qu'il n'y a plus lui et moi, mais qu'il y a bien nous.
◈ Citation

« Et oui, le passé c'est douloureux. Mais à mon sens, on peut soit le fuir, soit tout en apprendre. » - Rafiki dans Le Roi Lion

◈ Crédits

Avatar et image de Signature : @Laure (moi) ◈ Code de Signature : XynPapple (Codeuse) de PRD ◈ GIF de Profil : Printerest

◈ Histoire de Natasha

Natasha est née le 1 février 1988, dans l'un des hôpitaux de la ville de Londres. Natasha et une autre petite fille sont nées le même jour. C'était également le jour d'un grand drame. Un bus scolaire a eu un souci et n'a pas pu redémarrer au niveau d'un passage d'un train, et s'est fait percuter par ce dernier. Le jour de la naissance de la petite fille était aussi pour la ville le jour de l'un de ses plus grands drames, un drame qui reste gravé encore de nos jours. Dans la précipitation, les sages-femmes n'ont pas regardé et ont reposé les deux petites filles qui étaient nées avec peu de temps de différence. Malheureusement, les deux enfants ont été intervertis. ◈ En 1995, Natasha vivait dans une famille qui n'était pas la sienne depuis plus de sept ans maintenant. La petite fille avec qui elle a été échangée a eu un grave accident et s'est transpercé un rein. Elle avait donc besoin d'une greffe de toute urgence. C'est là que ses parents aidés par le médecin en charge de son cas, commencèrent à chercher la vérité. Ils regroupèrent les informations, de ces deux petites filles nées à peu de temps d'intervalle. Ils finirent par retrouver la trace des parents de Natasha et la femme qui avait toujours considéré Natasha comme sa fille donna l'un de ses reins pour sa fille biologique. ◈ Natasha a rencontré celui qui allait devenir son mari alors qu'elle était encore une lycéenne. Ils se sont rapidement mariés peut être trop d'ailleurs.Alors que Natasha était tout juste en première année de licence de psychologie, elle tomba enceinte. À la naissance de ses jumelles, quand elle venait tout juste d'avoir 22 ans, son mari commença à se montrer très distant. Au fil des mois, c'était de pire en pire. Mais tout ne s'arrêta pas ici, son mari commença à se montrer violent envers elle. La première fois, c'était une gifle, mais cela s’accéléra et rapidement, il la rua de coup. C'est ainsi qu'elle comprit, qu'elle devait fuir pour protéger ses filles. Une longue procédure de divorce commença alors qu'elle n'avait pas encore 24 ans. ◈ Natasha habite depuis plusieurs années dans un appartement avec ses deux filles. Natasha a fait des petits boulots avant de trouver il y a quelques mois une vraie place de psychologue, une place dans la brigade des mineurs de Londres.


TENUE CORRECTE EXIGÉE

Mes petits secrets bien gardés: : 157

Re: Une rencontre peu commune feat Louka Jones | Dim 10 Sep - 3:46
Le plus bel héritage qu'un parent puisse laisser à son enfant est un peu de son temps chaque jourNatasha et LoukaNatasha ne bougea pas, elle ne bougea pas d'un seul pas, elle n'avait pas peur de lui. Elle savait que trop bien le pouvoir d'un homme alcoolisé, elle savait qu'il se sentait galvanisé par le liquide qui coulait dans ses veines. Elle s'était trop souvent laissé faire, elle avait trop subi les coups de Derek, c'était tellement facile de frapper une femme, tellement facile de la briser. Mais elle n'était plus cette jeune femme apeuré, qui a sombré dans l'alcool pour se protéger de son propre mari, non maintenant elle était une femme forte, une femme qui se devait de protéger la prunelle de ses yeux de cet homme. Elle n'allait pas le laisser une seconde de plus faire sa beuverie devant ses deux princesses. Il n'en était pas question, avec ou sans l'aide des autres parents, elle allait faire son devoir de prévention face à des ivrognes comme lui.

Oh non je n'agis pas comme une belle connasse. J'agis comme une mère qui protège ce qu'elle a de plus cher au monde. Je protège mes hommes d'un homme qui est complètement alcoolisé et qui est à la limite de vomir devant elle. Mais vous ne devez pas savoir ce que c'est de faire passer une autre personne que vous même en avant. Non vous votre seul ami, c'est la bouteille. Vous savez je vous plains. Vous serez seul, toujours tellement seul.

Natasha se montrait cruelle. Elle avait une lueur dans le regard qui prouvait tout le dédain qu'elle avait pour lui. Elle ne le plaignait pas loin de là, bien au contraire, elle prenait un malin plaisir à lui rappeler qu'il était seul face à elle, qu'il n'avait que le soutien de sa bouteille. Pourtant, elle parlait comme si elle était seule. Est ce vraiment à Louka qu'elle parle ou au reflet qu'elle voit dans cette bouteille de son propre passé. Elle aussi a menti, elle aussi a trouvé tous les subterfuges pour pouvoir boire. Elle aussi avait été victime de ce démon invisible et encore aujourd'hui, elle se battait. Elle détestait cet homme pour l’impunité dont il faisait preuve mais aussi pour tous les souvenirs qu'il éveillait en elle.

Sans savoir la vérité ? Vous êtes sur de savoir ce que vous dites ? Parce que la vérité, elle me semble au contraire très clair. Vous êtes un alcoolique, vous buvez là comme si tout était normal en empestant je ne sais quel alcool. Mais vous n'êtes pas seul. Vous ne vous en tirerez pas aussi facilement. Je pense que tous les parents ici présents sont de mon avis, nous ne voulons pas d'un être aussi abjecte que vous pour materner nos enfants. Oh vous ne me semblez guère démunis, vous boiriez moins, vous dépenseriez moins. Je vais vous donner un scoop l'alcool ça coûte cher. Mais oui bien sur, vos menaces ne m'atteignent guère, vous avez perdu, vous ne viendrez plus ici faire peur à nos enfants ou je peux vous assurer que je mettrais mes menaces a exécution, ce sera la brigade des mineurs qui vous tombera dessus pour incitation à la consommation de substances illicites. Après tout, c'est à vous de voir ce que vous préférez, partir sans faire plus d'histoire ou risquer d'aller faire un détour par la case prison.

Natasha avait rarement été d'une telle cruauté, elle qui d'habitude se montrait chaleureuse et charitable était aujourd'hui tout le contraire. Elle, qui pourtant prêchait, pour le pardon, pour la seconde chance, venait de faire tout le contraire ses principes. Elle avait gagné, Louka s'en alla. Elle fut félicité par quelques mamans qui trouvaient cela scandaleux qu'un alcoolique se balade dans le parc comme si de rien était. Les filles avaient été assez choquée, elle décida de rentrer à son tour à son domicile et retourna donc dans leur appartement à pied avec les deux petites têtes blondes qui l'accompagnaient presque en toute occasion.

SUJET TERMINE
© 2981 12289 0

_________________
Natasha Kennedy
Parfois j'ai encore du mal à réaliser qu'il n'y a plus seulement toi et moi, mais qu'il y a nous. Si tu savais comme je t'aime, et comme je suis heureuse d'avoir enfin eu le courage d'assumer ce que je ressens pour toi.
•• AMAARANTH ♫♪
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Re: Une rencontre peu commune feat Louka Jones |
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: And last night you were in my room :: Saison deux :: Scènes-
Sauter vers: