Revenir en haut Aller en bas



 
Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
LA SAISON DEUX DE BAE EST OUVERTE
C'est le moment de vous recenser pour la saison 2 : ici et d'envoyer un Londres pour les BAE AWARDS

Partagez | 
 

 You've got an email! (Calyope & Arthur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarVoir le profil de l'utilisateur
http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t793-arthur-connor-eddie-redmay
Arthur Connor
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 22/04/2017 et j'ai déjà raconté : 273 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Eddie Redmayne Sur le forum je suis aussi, : Raphaël de Cambridge - le Prince extravagant
rides et tu dois savoir que je suis : en couple avec elle, mais cela suffira-t-il pour nous sauver de nos angoisses?
Répertoire des récompenses

TENUE CORRECTE EXIGÉE

Mes petits secrets bien gardés: : 364

You've got an email! (Calyope & Arthur) | Dim 23 Avr - 22:40
You've got an email!



Aujourd'hui, je venais de finir ma fatigante journée de cours. Mes élèves étaient bien attentifs certes mais devoir expliquer encore et encore les bases du mouvement romantique ainsi que la différence entre le symbolisme et le surréalisme. C'était certes des lycéens mais bon, je n'aimais pas forcément me répéter tout le temps. Quand je rentra je me fis un café, je pris place dans le canapé et alluma mon ordinateur. J'écrivais alors un peu la suite de l''intrigue de mon nouveau roman. Celui-ci allait se placer dans un univers steam-punk où il sera question de chasse au trésor dans des villes dans les airs. J'avais déjà l'intrigue en tête il ne manquait plus qu'à la mettre sur le papier. Pour faire un pause je quitta ma page d'écriture et me balada sur internet.
Je regarda les articles de journaux dessus puis vérifia que je n'avais pas eu de message ni sur facebook, ni ailleurs.
Cependant je vis que j'avais reçu un peu plus tôt dans la journée. Une certaine Calyope m'avait contacté, j'ouvris alors le contenu du mail.
Elle s'y présentait et expliquait qu'elle voulait discuter de moi de mes romans. Une fan? Pas vraiment, mais une lectrice c'était bien le cas de la jeune femme. Je décida de lui répondre pour ainsi entamer la conversation virtuelle.

"Bonjour Calyope, je suis content que vous vous soyez intéressé à mes écrits mais aussi étonné que vous ayez décidé de me contacter."


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
I love every parts of you

Even the scars.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t992-mackenzie-moore-nicola-pel
Mackenzie Moore
Drame.
J'ai débarqué à Londres le : 16/02/2017 et j'ai déjà raconté : 562 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Nicola Peltz. Sur le forum je suis aussi, : Milo Grimaldi (Cole Sprouse) et Maarten Van Diemen (Lucky Blue Smith).
rides et tu dois savoir que je suis : perdue dans ma vie sentimentale.
qui est quoi ?:
 


TENUE CORRECTE EXIGÉE

Mes petits secrets bien gardés: : 626

Re: You've got an email! (Calyope & Arthur) | Lun 24 Avr - 13:37


You've got an email
“Le temps emporte tout qu’on le veuille ou non. Le temps emporte tout… le temps efface tout. Et ce qui reste à la fin ce sont les ténèbres. Parfois au cœur des ténèbres on retrouve d’autres personnes et parfois au cœur des ténèbres on les perd à nouveau.”

Les journées étaient longue quand je savais que j'étais de repos le soir, les journées étaient calme et monotone. La lecture était donc tout ce que je trouvais de plus relaxant et me permettait de m'évader et de ne plus penser à la pression de ma relation avec Gavin. J'avais pris l'habitude e me rendre dans une petite librairie de Londres qui ne vendaient que des ouvrages d'auteurs encore trop méconnus et j'étais tombé sur un ouvrage qu'on m'avait fortement conseillé. Je n'en étais d'ailleurs pas déçu puisque je l'avais terminé en quelques heures et pour la première fois, je m'étais senti réellement transporté par une histoire. Je ne sais pas ce qui m'avait pris de vouloir prendre contact avec l'auteur, mais je l'avais fais et maintenant que l'email avait été envoyé, je n'avais plus qu'à attendre une réponse. Je n'avais envoyé qu'une simple bonjour, suivis de quelques compliments et du fait que j'avais apprécié le livre en question. Je ne m'attendais pas tellement à une réponse et à peine envoyer, je m'étais demander ce que j'allais bien pouvoir dire au cas où ça arriverait. Chose qui ne tarda pas à arriver d'ailleurs et je me retrouvais donc prise au dépourvu. Installé sur l'un des fauteuils du salon, un plaid sur les genoux et l'ordinateur ouvert, je tape lentement une réponse qui je l'espère ne sera pas trop idiote.

« Oh je ne m'attendais vraiment pas à recevoir de réponse. Je ne sais pas vraiment pour quelle raison j'ai souhaité prendre contact, certainement parce que je me sens rarement autant emporté par un roman et que j'ai été subjugué par vos écrits. Je ne voudrais pas vous déranger bien entendu, je tenais simplement à vous faire part de ce que j'avais ressenti en lisant votre livre. Vous avez un talent incroyable et je trouve bien dommage que ce ne soit pas diffusé à de plus grandes instances.
J'aurais aimé pouvoir écrire comme vous le faite et pouvoir faire ressentir des sentiments aussi profond dans des écrits et je trouve sincèrement que vous méritez une reconnaissance pour votre talent. Enfin, je ne voudrais pas paraître trop insistante, je vous remercie de l'attention que vous avez porter à mon message.

Calyope G.»
CODE BY MAY

_________________

risibles amours

7h du mat', la lumière commence à m'agresser • J’sors le magma qui est dans mes artères, 7h du matin, mes démons complotent. Vu que ce monde nous monte l'un contre l'autre. Pour aider l'oubli, y’a des moyens d'pression.

mise à jour des rps le samedi
©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t793-arthur-connor-eddie-redmay
Arthur Connor
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 22/04/2017 et j'ai déjà raconté : 273 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Eddie Redmayne Sur le forum je suis aussi, : Raphaël de Cambridge - le Prince extravagant
rides et tu dois savoir que je suis : en couple avec elle, mais cela suffira-t-il pour nous sauver de nos angoisses?
Répertoire des récompenses

TENUE CORRECTE EXIGÉE

Mes petits secrets bien gardés: : 364

Re: You've got an email! (Calyope & Arthur) | Lun 24 Avr - 22:01
You've got an email!



Je n'aimais pas vraiment les compliments c'est pour ça que peu de personnes avaient connaissance de mes romans. Je n'avais pas de genre de prédilection, j'écrivais alors ce qui me passait par la tête. Ensuite mon véritable boulot était de romancer tout ça pour pas que cela ne paraisse comme un mémoire brouillon. C'était essentiel. Je n'aimais pas particulièrement l'idée du profit que je pouvais me faire sur un livre mais cela ne me dérangeais pas. La partie qui me plaisait le plus c'était que des personnes apprécient mes idées et ma façon de les exposer, préférant la qualité à la quantité. Je n'étais pas une usine à romans à la chaîne tout de même!
Je lui posa alors quelque question pour ainsi avoir des indices pour amélioré le roman que j'étais en train d'écrire et ceux qui pouvaient arriver dans le futur.

"J'essaie de rester proche de mes lecteurs, et puis vous m'avez l'air gentille donc je ne vois pas en quoi je ne pourrais pas vous répondre. Je ne suis pas une célébrité non plus.
Je peux vous poser quelques questions, cela pourras m'aider pour les prochains romans. Ainsi en ayant les avis d'une lectrice je ne pourrais que m'améliorer.
Quels romans avez-vous lu de mes écrits? Qu'est-ce que vous y avez aimé? ET au contraire ce qui vous a déplut? Cela peut être dans l'histoire, les personnages ou bien dans la façon d'écrire. Même dans le choix de la couverture, dites moi tout.

Arthur Connor."


J'attendais alors les retour de cette personne.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
I love every parts of you

Even the scars.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t992-mackenzie-moore-nicola-pel
Mackenzie Moore
Drame.
J'ai débarqué à Londres le : 16/02/2017 et j'ai déjà raconté : 562 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Nicola Peltz. Sur le forum je suis aussi, : Milo Grimaldi (Cole Sprouse) et Maarten Van Diemen (Lucky Blue Smith).
rides et tu dois savoir que je suis : perdue dans ma vie sentimentale.
qui est quoi ?:
 


TENUE CORRECTE EXIGÉE

Mes petits secrets bien gardés: : 626

Re: You've got an email! (Calyope & Arthur) | Dim 30 Avr - 14:09


You've got an email
“Le temps emporte tout qu’on le veuille ou non. Le temps emporte tout… le temps efface tout. Et ce qui reste à la fin ce sont les ténèbres. Parfois au cœur des ténèbres on retrouve d’autres personnes et parfois au cœur des ténèbres on les perd à nouveau.”

Il n'était pas rare que je dévore des livres à une vitesse monstre. Si je parlais peu de ma passion pour la lecture aux gens qui aujourd'hui étaient trop connectés sur leurs smartphones, je n'en avais pas pour autant, perdu le goût. Lire était mon échappatoire à une vie trop monotone et triste, surtout ces derniers temps où ma relation avec Gavin n'était pas du tout au beau fixe et où mon père me mettait la pression plus que jamais. Et j'étais tombé sur cette petite merveille. Je n'avais pas prêté attention à la couverture, je ne le faisais jamais parce que j'avais trop été déçu par une couverture attirante et un contenu trop pauvre ou trop enfantin. Le titre m'avait tapé dans l'oeil. « Jazz's Love ». L'amour inconditionnel que ma mère portait à la musique Jazz avait jouée un rôle capitale dans cette attirance. Et ma lecture du résumé m'avait conforté dans l'idée que je n'avais pas trouvé un simple livre, mais une petite perle dont je serais ravi de découvrir le contenu. Et je n'avais pas été déçu. Une histoire d'amour, mêlant, joie, le drame et la famille. Une parfait mélange. Avoir été recontacté par l'auteur m'avait surprise et si je m'attendais à ne plus recevoir de réponse après le brouillon message envoyé en second, ma surprise gagnait du terrain avec une réponse plutôt rapide.
« N'est-ce donc pas tout ce qui fait le charme d'un roman ? Une histoire passionnante et qui permet de révéler des auteurs aussi talentueux que vous ?
Je vous mentirais si je vous disais que je m'attendais à une réponse. Pour être honnête, j'ai tenté de contacter bon nombre d'auteur, comme j'aime le faire après des lectures qui me marquent et vous êtes bien le premier à prendre la peine de me répondre.

Je vous avoue n'avoir eu l'occasion de lire que « Jazz's Love », je vous découvre à peine et serais ravie d'en découvrir davantage. Je me suis pris de passion pour le personnage de Finz et sa passion pour sa musique, les hauts et les bas qu'il connait, ses tourments. On s'identifie facilement à lui alors même que nous ne vivons pas les mêmes situations? Je ne saurais m'expliquer, mais j'ai ressenti cet attachement, comme si le personnage prenait vie sous mes yeux. Je ne saurais dire si le plus décevant était que l'histoire se termine ou bien que son grand amour finisse par succomber à la maladie. En tant que grande sentimentale, j'aime les Happy Ending totale, pour autant, j'ai été absorbée par ce roman qui m'a surprise du début à la fin.

Vous avez, enfin ce n'est que mon avis, une façon d'écrire qui transporte les gens. Vous m'avez fait vivre l'histoire comme si j'en faisais partie et cette façon de mener le lecteur à se sentir concerné n'est plus très présente dans des récits d'auteurs qui vendent des millions. J'ai cette impression qu'on n'achète ou n'écrit plus pour l'histoire mais pour vendre et se vanter d'avoir le dernier roman de tel auteur dans sa bibliothèque. Je suis sincèrement ravie de vous avoir découvert aujourd'hui.

Calyope G.»
CODE BY MAY


Spoiler:
 

_________________

risibles amours

7h du mat', la lumière commence à m'agresser • J’sors le magma qui est dans mes artères, 7h du matin, mes démons complotent. Vu que ce monde nous monte l'un contre l'autre. Pour aider l'oubli, y’a des moyens d'pression.

mise à jour des rps le samedi
©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t793-arthur-connor-eddie-redmay
Arthur Connor
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 22/04/2017 et j'ai déjà raconté : 273 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Eddie Redmayne Sur le forum je suis aussi, : Raphaël de Cambridge - le Prince extravagant
rides et tu dois savoir que je suis : en couple avec elle, mais cela suffira-t-il pour nous sauver de nos angoisses?
Répertoire des récompenses

TENUE CORRECTE EXIGÉE

Mes petits secrets bien gardés: : 364

Re: You've got an email! (Calyope & Arthur) | Lun 1 Mai - 18:00
You've got an email!



J'étais alors assez content qu'elle ait lu Jazz's Love, elle me releva des critiques assez constructives. C'était justement un de mes ouvrages que j'appréciait le plus. Je n'étais pas narcissique bien sûr mais la rédaction de cet écrit m'avait fait permit d'aller mieux car son écriture était une sorte de thérapie pour moi. J'avais cesser d'écrire pour de multiples raisons, comme une certaine perte de motivation et d’inspiration. L'histoire de Finz s'inspirait des modes de vie des artistes à succès qui ont bien dû mal à gérer avec leur vie privé qui à du mal à bien s'accorder avec leur vie professionnel. Un vie que je ne vivais pas et que je n'avais pas vécu à ma plus grande joie.
Je vivais pour ma passion, mais je savais que si je devais faire un choix entre mes livres et ma vie familial je les aurai fait passé mon entourage avant une de mes sources de revenus.
Les compliments de ma lectrice m'avait touché et je les acceptait avec modestie.

En tout cas je vous remercie sincèrement de me votre honnêteté et de vos mots. Ils me vont droit au coeur et je ferai bon usage de vos avis sur mon oeuvre, pour les prochains ouvrages que je compte écrire.
Je pense que les auteurs doivent être proches de leur public, car c'est grâce à vous que nous auteurs sommes connus ou ici, du moins pour les plus honnêtes d'entre-nous.
Vous me dites que vous aviez été déçu par la fin? Soit j'en prends note pour la suite de mon aventure en tant qu'écrivain. Je pense que les lecteurs doivent avoir leur propre interprétation sur l'apparence des personnes et leur façon de vivre.
Il est vrai que de nos jours, c'est plus le marketing qui prime sur la créativité et la passion. Heureusement je sais qu'il y a d'autres personnes qui commencent à écrire pour leur passion, ou bien pour transmettre leur émotions. Faites-vous partir de ces gens?

Arthur Connor


Ce n'était qu'un simple question évidemment.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
I love every parts of you

Even the scars.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t992-mackenzie-moore-nicola-pel
Mackenzie Moore
Drame.
J'ai débarqué à Londres le : 16/02/2017 et j'ai déjà raconté : 562 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Nicola Peltz. Sur le forum je suis aussi, : Milo Grimaldi (Cole Sprouse) et Maarten Van Diemen (Lucky Blue Smith).
rides et tu dois savoir que je suis : perdue dans ma vie sentimentale.
qui est quoi ?:
 


TENUE CORRECTE EXIGÉE

Mes petits secrets bien gardés: : 626

Re: You've got an email! (Calyope & Arthur) | Mar 2 Mai - 19:57


You've got an email
“Le temps emporte tout qu’on le veuille ou non. Le temps emporte tout… le temps efface tout. Et ce qui reste à la fin ce sont les ténèbres. Parfois au cœur des ténèbres on retrouve d’autres personnes et parfois au cœur des ténèbres on les perd à nouveau.”

Installée au mieux dans mon fauteuil, je fais un tour sur les réseaux sociaux en attendant une possible réponse de l'auteur. Le silence dans la maison ne me perturbe pas le moins du monde et je me sens tranquille et reposée. Pour une fois que ça n'hurles pas ou que ça ne parle pas affaires, je peux profiter au mieux de ma solitude. Habituellement, je lance une petite musique de fond, mais j'ai épuisé la totalité de ma playlist depuis ce matin et je n'ai pas le gout de tout réécouter une seconde fois. Je suis en train de quitter les pages que j'avais ouvertes quand une notification s'affiche sur la partie inférieur droite de mon écran. De nouveau un mail. Je le lis avec attention et met quelques minutes avant de répondre, réfléchissant à chacun de mes mots pour ne pas m’emmêler les pinceaux.

« Je vous en pris, ce n'est même pas la peine de me remercier je tenais vraiment à être sincère dans mes propos.
Je doute que mon avis soit très constructif, je n'ai pas l'habitude d'analyser ce que je lis, disons que je donne mon avis comme il arrive sans forcément chercher les détails. C'est important pour moi de ne relevé que ce qui m'a réellement marqué et pas les moindres petites fautes ou erreurs qu'on peut relever.
Il n'y a que trop peu d'auteur qui prenne contact avec leurs lecteurs, c'est bien dommage.
Oh je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai été déçu, au contraire, j'ai simplement été surprise. Disons que je n'ai pas l'habitude que le personnage principal finisse pas ne plus être à la fin d'un roman. Et je crois bien que c'est ce qui m'a le plus marqué, dans le bon sens je pense. C'est un changement dans mes habitudes et je trouve ça réellement instructif. Pouvoir s'imaginer les personnages comme on le souhaite, au fil de la lecture, c'est réellement le plus important. Vous vous y prenez très bien, j'ai trouvé les descriptions détaillées mais pas trop, juste ce qu'il fallait pour que nous puissions réellement nous prendre pour les scénaristes de l'histoire.
Pour ce qui est de l'écriture, je ne suis pas de ceux qui écrivent mais de ceux qui lisent, je n'ai pas une très bonne plume et les seuls écrits que j'ai pu produire ressemblait plus à de la musique country comme nous en offrait Taylor Swift à ses débuts qu'autre chose, enfin, rien de bien transcendent. J'aurais préféré savoir écrire et décrire mes sentiments, ça me permettrait peut être de mettre des mots sur ce que je peut ressentir.

Calyope G.»
CODE BY MAY

_________________

risibles amours

7h du mat', la lumière commence à m'agresser • J’sors le magma qui est dans mes artères, 7h du matin, mes démons complotent. Vu que ce monde nous monte l'un contre l'autre. Pour aider l'oubli, y’a des moyens d'pression.

mise à jour des rps le samedi
©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t793-arthur-connor-eddie-redmay
Arthur Connor
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 22/04/2017 et j'ai déjà raconté : 273 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Eddie Redmayne Sur le forum je suis aussi, : Raphaël de Cambridge - le Prince extravagant
rides et tu dois savoir que je suis : en couple avec elle, mais cela suffira-t-il pour nous sauver de nos angoisses?
Répertoire des récompenses

TENUE CORRECTE EXIGÉE

Mes petits secrets bien gardés: : 364

Re: You've got an email! (Calyope & Arthur) | Mer 3 Mai - 23:13
You've got an email!



Le calme présent dans mon salon me permettait de me concentrer pour répondre à cette lectrice. Bien qu'avant j'aurai tuer pour du bruit pour détruire le silence pensant de cet endroit. J'émergeais d'un état qui me rongeait et que j'avais amené tout seul en moi. Parler de ma passion, en partie mon travail, me faisait un bien fou. Surtout de parler avec quelqu'un qui apprécie des oeuvres à leur justes valeurs.

Tout en répondant à la lectrice, je regardais es infos et me renseignant sur les prochaines sorties de livres des auteurs que je connaissais et en profitais pour découvrir des résumés d'oeuvres d'auteurs inconnus ou peu.

Elle m'avait alors répondu. Mes yeux se baladèrent alors sur les mots présents sur mon écran et je tapota sur mon clavier, lui fournissant une réponse.

Un avis peut ne pas être constructif, s'il a pour but de juste exposer votre vision sur une chose, il est légitime que vous l'exposiez. Nous avons tous le droit à l'expression après tout. Il est vrai que ça n'est pas commun ce genre de fin, mais c'est justement le but. Je cherchais à ce que cette histoire ne soit pas tant cliché, pas une fin "ils se marièrent et heureux beaucoup d'enfants"
sans autre complications ou bien au contraire une fin triste. Je voulais rajouter de dernier accident dans la vie de Finn pour appuyer le fait que le personnage se rapproche bien de notre réalité, celle que nous connaissons, qui n'est pas toute noire ou toute blanche mais rempli de nuances de gris. Pour le côté description, je voulais décrire un peu mais tout en laissant un peu d'imagination aux lecteurs, ainsi le décor que peut découvrir ou redécouvrir le personnage principal en même temps que le lecteur, il aurait quelque chose de différents pour celui qui lit les pages. Par exemple, la maison où habite Finn une fois qu'il déménage dans la grande ville peut représenter un nouveau départ pour certains ou bien un lieu oppressant pour d'autres. Je joue alors sur ces différents sentiments pour rendre le lecteur actif à sa lecture.

Chacun à sa spécialité. Et puis toutes les activités se valent à mes yeux. Et puis l'écriture de chanson reste une forme d'art et je trouve ceci honorable. Vous pouvez toujours retranscrire vos émotions et autres dans vos chansons, jouez avec les sonorités et les styles. C'est ça la magie de l'écriture en général.

Arthur Connor.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
I love every parts of you

Even the scars.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Re: You've got an email! (Calyope & Arthur) |
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Communication :: And last night you were in my room :: Saison une. :: scènes-
Sauter vers: