Revenir en haut Aller en bas



 
Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
BAE A UN AN ! JOYEUX BAEVERSAIRE !

Partagez | 
 

 (Ezio) + Un air de déjà vu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarVoir le profil de l'utilisateur
http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t993-milo-s-grimaldi-cole-sprou
Milo S. Grimaldi
Tragi-comédie.

J'ai débarqué à Londres le : 10/01/2017 et j'ai déjà raconté : 723 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Cole Sprouse. Sur le forum je suis aussi, : Mackenzie Moore, Aberdeen Cloverfield et Maarten Van Diemen
rides et tu dois savoir que je suis : fiancé à la princesse Adina de Norvege, mais bien trop accro à la jolie Holly.
qui est quoi ?:
 


Mes petits secrets bien gardés: : 75

(Ezio) + Un air de déjà vu. | Dim 2 Avr - 0:04


Ce n'est qu'une fois assis au bar, pour la énième fois depuis mon retour de France que je me rend compte que l'ambiance n'est pas la même que d'habitude. Les gens sont plus heureux, plus bruyant qu'à l'habitude et certainement plus alcoolisés, peut-être est-ce dû à mon arrivée tardive et au fait que pour une fois, je n'ai pas encore d'alcool dans la sang. Des soirées dans les bars de la ville, j'en enchaîne depuis mon retour, depuis que j'ai peur de dire à mes soeurs que je n'ai plus de soutien pour mes courses et que je me retrouve sans boulot. Depuis que Davis a annulé son mariage pour annoncé devant tout une assemblée qu'il était amoureux de moi, depuis que nous ne nous adressons plus la parole et que seize années d'amitié sont partis en fumés. Je ne suis plus que l'ombre de moi même et pourtant, en façade, je suis l'homme le plus heureux du monde. Qui pourrait se douter qu'une personne souriante et bavarde est en fait en état de décomposition intérieure et ne sait plus où donner de la tête ?

C'est donc un verre de vodka à la main que je commence ma soirée, la conscience dérangé par les événements du mois dernier qui sont encore trop récents pour moi. Trop douloureux ou trop incompréhensible. Je ne sais plus où j'en suis dans ma vie, mais surtout, je me rend compte que peut-être, les sentiments que j'avais pu éprouver pour Davis au cours de mes années lycées étaient peut-être autre chose que de l'amitié. Je n'avais jamais été attiré par les hommes, mais je n'avais jamais rejeté l'idée que je puisse l'être un jour. Pour autant, je ne pensais pas être gay ou bi, simplement, quelqu'un de perdu.

Un verre qui se vide et un second qui arrive avant que je n'ai à le demander, on me connait bien maintenant, on sait qui je suis ici. Pourtant, je ne suis pas ici pour finir dans un état second, ce soir, je veux juste profiter de la musique, des gens et de ce qui m'entoure, d'une bonne soirée pour vivre. L'ambiance ici est parfaite pour oublier et s'amuser, les gens ne te repoussent pas et c'est comme une grande famille. C'est peut-être pour ça que j'ai remarqué l'entrée des derniers arrivants. Quelques habitués et cette personne qui ne me semblait pas inconnue mais qui pourtant, ne me disait rien du tout. Cet homme. Le second verre aidant, je me lève de ma place pour me diriger vers l'homme en question, les cheveux bruns et l'air confiant pour seul indice je n'arrive toujours pas à le remettre et je fais finalement demi tour avant d'arriver à lui pour m'installe à quelques pas de lui.

_________________
Elle m'a dit "Si tu me quittes, je pars avec toi"
J'ai côtoyé des gens qui parlaient d'amitié, mais qui n'avaient pas du tout les mêmes valeurs que moi. Ceux qui te font rigoler quand tout va bien, mais qui ne seront jamais là quand le malheur te noie. La mort avant le déshonneur, la mort avant le déshonneur, pour mes mauvaises graines.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité


Re: (Ezio) + Un air de déjà vu. | Jeu 27 Avr - 16:25

Holden & Ezio


Un air de déjà vu

J'adore le soir car même si j'aime mon boulot des fois, je rencontre des clients vraiment très chiants. Qui me demande des choses impossibles, je suis patron d'un hôtel, pas magicien mais ça les clients semblent l'ignorer. Du coup, soit le soir je prends un verre au bar de l'hôtel soit je vais boire dans un bar quelconque et ce soir, c'est la deuxième option. Je passais chez moi pour prendre une douche et m'habiller d'un jean et d'une chemise plutôt qu'avec mon costume de patron d'un hôtel de luxe.

Une fois au bar, je partis illico presto, au bar justement et je commandais rapidement un whisky, j'en avais bien besoin après cette journée assez énervante. Je regardais autour de moi, regardant les personnes au bar et les personnes qui dansaient. Je vis un homme que je connaissais bien au bar enfin je connaissais bien ses lèvres surtout même si lui, ne s'en souvenais pas. Il commença à s'avancer vers moi, je bus une gorgée de mon verre de whisky pour cacher un sourire qui était sur mes lèvres. Il fit finalement demi-tour et s'arrêta à quelques pas de moi et s'assit de nouveau au bar. Je souris en levant les yeux au ciel, je pris mon verre et allait m'asseoir à côté de lui :

- Salut, tu es venu tout seul ou tu attends que ta copine revienne de la piste de danse ?

Voyons voir si il est venu seul ou pas. Il est peut-être venu avec des amis ou une fille. Je ne sais pas mais j'espère qu'il est venu tout seul comme ça, je pourrais apprendre à mieux le connaître et à le faire tomber dans mes bras même si Violette m'a déjà donné pas mal d'informations sur lui.

codage by miss horan

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t993-milo-s-grimaldi-cole-sprou
Milo S. Grimaldi
Tragi-comédie.

J'ai débarqué à Londres le : 10/01/2017 et j'ai déjà raconté : 723 mensonges. On me dit souvent que je ressemble à : Cole Sprouse. Sur le forum je suis aussi, : Mackenzie Moore, Aberdeen Cloverfield et Maarten Van Diemen
rides et tu dois savoir que je suis : fiancé à la princesse Adina de Norvege, mais bien trop accro à la jolie Holly.
qui est quoi ?:
 


Mes petits secrets bien gardés: : 75

Re: (Ezio) + Un air de déjà vu. | Ven 12 Mai - 16:23


J'avais rebroussé chemin parce que je ne me sentais pas l'audace d'aller voir un inconnu pour lui demander si je ne l'avais pas déjà croisé quelques part. Si c'était le cas, je pourrais bien le vexer et je n'étais pas ce genre de personne. Je n'aimais pas oublier des visages. Pourtant, j'avais la certitude de l'avoir déjà ne serait-ce que croiser. Installé désormais à quelques place, je salut quelques habitués qui viennent commander au bar et avec qui je passe quasiment toutes mes soirées dans ce bar. L'ambiance est toujours bonne ici, les gens accueillent les autres comme nulle part ailleurs et c'est ce que j'aime ici. On devient rapidement un membre de cette petite famille et une famille de soutien c'est ce dont j'ai besoin en ce moment. Entre le départ de Naomi, l'engueulade avec Lucy et les rares nouvelles de mes parents, on ne peut pas dire que les Callaghan sont au beau fixe.

Je suis déjà à mon quatrième verre mais je prend plus de temps pour le boire cette fois-ci. Bien décidé à ne pas finir de nouveau saoul ce soir, je préfère boire peu et faire durer le plaisir. La brûlure de l'alcool qui descend le long de ma gorge est une torture qu'on finit par apprécié quand tout le reste devient fade et sans intérêt dans notre vie. Est-ce donc la raison pour laquelle j'ai fini par sombrer dans l'alcool et la drogue ? Le plaisir de la douleur pour oublier le reste ? Perdue dans mes pensées les plus sombres, je me laisse interrompre par une voix à mes côtés après qu'une personne que je finis par identifier comme le garçon intriguant se soit installer à mes côté, un verre à la main.
Est-ce que j'attend ma copine ? Une question qui me laisse échapper un rire amer, presque sarcastique. « Si j'avais eu la chance d'être accompagné, je ne serais certainement pas au bar, ce qui me laisse penser que tu ne dois pas être accompagné non plus. Je me trompe ? » questionnais-je ne retour,
ne lançant qu'un bref regard en sa direction avant de prendre de nouveau une gorgée de mon verre qui se termine doucement. Je crois qu'après ce verre,
il sera temps de passer à quelque chose d'un peu plus fort. Rien que pour me motiver à profiter de cette soirée.

_________________
Elle m'a dit "Si tu me quittes, je pars avec toi"
J'ai côtoyé des gens qui parlaient d'amitié, mais qui n'avaient pas du tout les mêmes valeurs que moi. Ceux qui te font rigoler quand tout va bien, mais qui ne seront jamais là quand le malheur te noie. La mort avant le déshonneur, la mort avant le déshonneur, pour mes mauvaises graines.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Re: (Ezio) + Un air de déjà vu. |
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: And last night you were in my room :: Saison une. :: scènes-
Sauter vers: