Revenir en haut Aller en bas



 
Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
BAE A UN AN ! JOYEUX BAEVERSAIRE !

Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
J'ai débarqué à Londres le : 16/02/2017 et j'ai déjà raconté : 674 mensonges. Je ressemble à : Nicola Peltz. (crédit avatar: cosmic light) Sur le forum je suis aussi, : Néo Callaghan et Aloïs Rosenwald.
rides et tu dois savoir que je suis : perdue dans ma vie sentimentale.
qui est quoi ?:
 


Mes petits secrets bien gardés: : 148

MessageSujet: wake me up, before you go oh ♪ (Lucy)   Ven 31 Mar - 14:48



Vacances. C'est le premier mot qui me vient à l'esprit quand je me réveille ce matin, enveloppée dans la chaleur de la couverture j'ouvre difficilement les yeux. Les rayons du soleil inonde déjà la pièce et le silence règne en maître. Nous ne sommes arrivés ici qu'hier soir et je partage ma chambre au chalet avec Lacey et Lucy. Je ne connais pas encore vraiment Lacey, mais je suis soulagée de ne pas me retrouver seule sans personne que je connais, ne serait-ce que dans le chalet. Partir en voyage organisé, je ne l'avais encore jamais fais, alors pour une première, je suis plus que ravie de me retrouver avec quelqu'un que j'apprécie. En regardant autour de moi après m'être battu avec ma flemme pour redresser, je me rend compte qu'il ne reste plus que Lucy et moi dans la chambre et surtout, qu'elle dort encore.

Il est déjà presque midi et il est hors de question que je gâche le reste de ma journée à rester au lit, je suis ici pour profiter de mes vacances et du paysages magnifique. Motivée par l'heure tardive, j'attrape le premier oreiller qui me vient pour le lancer en direction de ma camarade de chambre, la touchant aux pieds. Ouais, j'ai jamais vraiment su viser, mais l'avantage d'avoir deux oreillers par lits, c'est que j'ai quand même droit à une deuxième chance. Attrapant donc le dernier, je retente ma chance, touchant mon amie en pleine tête alors que celle-ci dort encore à moitié. « Aller debout la marmotte, tu ronfles! » Je ne prend pas la peine de parler à voix basse, après tout, mon but est de la réveiller, pas de le faire en douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t992-mackenzie-moore-nicola-pel En ligne
Tragi-comédie.

avatar


Alice Dalgaard
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 13/12/2014 et j'ai déjà raconté : 1613 mensonges. Je ressemble à : Nina Dobrev. Sur le forum je suis aussi, : Everest Julia Lawson et Skyla Rose Connor.
rides et tu dois savoir que je suis : célibataire, mais je suis toujours amoureuse de mon ex petit ami.
Mes petits secrets bien gardés: : 150

MessageSujet: Re: wake me up, before you go oh ♪ (Lucy)   Jeu 6 Avr - 17:27



◈ wake me up, before you go oh.
l u c y. c a l l a g h a n. a n d. c a l y o p e. g r e s h a m


Cela faisait quelques jours que j’étais partie en vacance avec pas mal de monde, des personnes que j’adorais, des personnes que j’aimais pas, et même des personnes que je ne connaissais même pas pour tout dire. Quel drôle de vacance me direz-vous ? Mais bon, les vacances payés et organisés par la famille Clinton, n’était pas une invitation qu’on pouvait décliner comme cela d’un revers de main. Bien entendu j’étais toujours pas mal inquiète envers mes patients et mes examens de fin d’année, heureusement que Lacey m’avait forcée à venir me détendre un peu et que je l’accompagne.

Mais bon, dans cette histoire j’étais chanceuse  car je me retrouvais dans la même chambre que ma meilleure amie et ma confidente donc franchement, je n’avais pas du tout à me plaindre au contraire. Je n’avais pas beaucoup d’amis en général en dehors de mes colocs et d’ailleurs, me retrouver sans eux me faisait également un bien fou. Je les aimais bien, je les adorais même bien que parfois que ce n’était pas toujours facile de les supporter car bon c’était également mes collègues de travail donc en gros, je les voyais constamment. Tout le temps. Toujours.

J’étais dans mon lit, agréablement endormie quand je reçu un coup qui me réveillai en sursaut. Je me levai d’un coup, la tête dans les choux. J’étais un peu à l’ouest, je regardai un peu ailleurs quand j’entendis la voix de ma confidente, je levai la tête vers elle « N’importe quoi » Répliquais-je « Je parle peut-être en dormant, mais je ne ronfle pas » Répliquais-je de manière agacée « J’étais bien dans mon lit, dans mon rêve » Répliquais-je alors de manière grincheuse. Oui, dormir c’était l’un de mes passe-temps préféré donc bon.

Je me relaissais tomber sur mon lit « Allez dégage, laisse-moi me rendormir » Soufflais en mettant ma couette sur la tête afin de me cacher de la lumière qui brûlait mes yeux comme pas possible. J’espérais qu’elle parte et qu’elle fasse ses occupations, me laissant hiberner tranquillement toute la journée et même toutes les vacances d’ailleurs. J’avais envie d’être seule, comme toujours. J’étais un peu une petite solitaire dans mon genre.

_________________
i'm bigger than these bones

⋆ Some people are just born to fight, I think.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net
J'ai débarqué à Londres le : 16/02/2017 et j'ai déjà raconté : 674 mensonges. Je ressemble à : Nicola Peltz. (crédit avatar: cosmic light) Sur le forum je suis aussi, : Néo Callaghan et Aloïs Rosenwald.
rides et tu dois savoir que je suis : perdue dans ma vie sentimentale.
qui est quoi ?:
 


Mes petits secrets bien gardés: : 148

MessageSujet: Re: wake me up, before you go oh ♪ (Lucy)   Ven 14 Avr - 19:24



Je retiens un rire quand elle se met à râler, j'aime faire chier mon monde, mais c'est encore plus drôle quand il s'agit de Lucy. Je n'ai pas toujours l'occasion d'être de bonne humeur et d'avoir du temps avec elle alors vous vous doutez bien que j'en profite autant que je le peux. Je suis la première à gueuler quand on me réveille, je comprend donc sans problème la mauvaise humeur de la brune, mais au point où j'en suis, j'ai pas envie de m'ennuyer et je ne compte pas la laisser dormir. « Aller connasse réveille toi, je m'ennuie j'ai besoin de toi! Je suis mignonne en plus, je t'offre un petit déj au resto de la station et je les soudoient pour qu'on soit servi par le beau serveur qui nous a accueilli hier soir! » Argument pour argument, je tente le tout pour le tout pour la convaincre d'au moins bouger son cul. On est peut-être en vacance, mais ça veut pas dire qu'on doit dormir toute la journée, on peut aussi et surtout profiter de la neige, du soleil et de toutes les activités qu'on nous propose ici.

J'ai vaguement compris que le séjour était offert par la famille Clinton,
au vue de la disparition de leur fille, je me demande comment ils peuvent vouloir dépenser leur argent dans autre chose que les recherches. Je ne connais pas Marie personnellement, mon père connait simplement le siens,
mais à leur place, je ferais tout sauf divertir les gens. Je ne regrette pourtant pas d'être ici, pouvoir profiter de temps libre et de tranquillité ne m'a jamais fait aucun mal, au contraire. Ces derniers temps, les tensions sont nombreuses à la maison, mes parents n'aiment pas Gavin, il ne les aime pas et honnêtement, me retrouver entre les deux parties, c'est tout sauf agréable,
mes seuls moments de détentes sont mes retrouvailles avec la bande du club quand on prépare les soirées du cabaret et là encore, la jalousie maladive de mon homme ne m'aide pas à décompresser non plus. C'est pour ça que j'ai accepté ce séjour au ski, pour me détendre, être avec mes proches et pour le coup, emmerder Lucy autant que je le pourrais.

Je jette de nouveau un regarde vers la brune et remarque qu'elle s'est allongé de nouveau, une véritable flemmarde. « Aller me laisse pas tomber, j'ai pas envie de m'ennuyer toute seule et il est presque midi, promis demain je te laisse dormir jusqu'à ce que tu en ai ras le bol de rester au lit! » je tente de l’apitoyer sur mon sors en prenant le ton le plus triste que je puisse.

_________________

risibles amours

7h du mat', la lumière commence à m'agresser • J’sors le magma qui est dans mes artères, 7h du matin, mes démons complotent. Vu que ce monde nous monte l'un contre l'autre. Pour aider l'oubli, y’a des moyens d'pression.

mise à jour des rps le samedi
©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t992-mackenzie-moore-nicola-pel En ligne
Tragi-comédie.

avatar


Alice Dalgaard
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 13/12/2014 et j'ai déjà raconté : 1613 mensonges. Je ressemble à : Nina Dobrev. Sur le forum je suis aussi, : Everest Julia Lawson et Skyla Rose Connor.
rides et tu dois savoir que je suis : célibataire, mais je suis toujours amoureuse de mon ex petit ami.
Mes petits secrets bien gardés: : 150

MessageSujet: Re: wake me up, before you go oh ♪ (Lucy)   Sam 15 Avr - 0:31



◈ wake me up, before you go oh.
l u c y. c a l l a g h a n. a n d. c a l y o p e. g r e s h a m


Je ne voulais pas me lever, car la vie était bien trop dure pour moi. Je ne savais jamais si j’y arriverais, j’avais commencé un rituel depuis quelques jours pour commencer une journée. Je me levai, je laissai évacuer ma douleur et me mettait en tête de manière presque vitale que j’avais un examen, qu’il y avait que cela qui comptait et lui, il n’existait plus, je l’oubliais. Jusqu’au moment de dormir, et au réveil. Car c’était trop difficile pour moi d’accepter que je ne verrai plus jamais.

Et comment je pouvais me mettre en condition, comment pouvais-je faire alors que Calyope était là ? Et je ne pouvais pas lui dire, car lui dire ce serait bien trop difficile, le dire à haute voix se serait admettre qu’il était mort et je ne pouvais pas le concevoir, je ne pouvais pas l’accepter. Mon cœur se brisait, il s’émiettait à chaque instant. J’étais réveillé, dans l’incapacité à me rendormir et je ne voulais qu’une seule chose, moi, pleuré.

Et je lui en voulais, j’étais en colère après lui tellement en colère. Pourquoi il est parti ? Pourquoi il m’a abandonné ? Pourquoi il m’a laissé seule et qu’est-ce que j’allais devenir, moi, sans lui ? Je me replié sur moi, et je ne bougeai plus. La couette sur moi. J’étais tétanisé par la douleur… Ce n’est pas seulement le cœur, c’était physique, c’était puissant et déchirant. Je fermai les yeux, je me concentrai, caché de la lumière, de ce monde si faux, si inutile. Je devais être forte, car c’était bien mieux de faire comme s’il était encore là.

Cette douce berceuse d’illusion me permettait de ne pas perdre la tête dans un certain sens, ironique. Prenant mon courage à deux moi, je me relevai et j’enlevai la couverture d’au-dessus de moi. J’avais encore une journée à tenir et à être forte « Très bien, j’espère que tu as beaucoup sur ton compte car je prendrais ce qu’il y a de plus cher à la carte pour la peine » Répliquais-je avec une voix désagréable. Après tout, j’étais en droit d’être désagréable. J’allais bientôt avoir mes examens et l’homme dont j’étais amoureuse était mort.


_________________
i'm bigger than these bones

⋆ Some people are just born to fight, I think.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net
J'ai débarqué à Londres le : 16/02/2017 et j'ai déjà raconté : 674 mensonges. Je ressemble à : Nicola Peltz. (crédit avatar: cosmic light) Sur le forum je suis aussi, : Néo Callaghan et Aloïs Rosenwald.
rides et tu dois savoir que je suis : perdue dans ma vie sentimentale.
qui est quoi ?:
 


Mes petits secrets bien gardés: : 148

MessageSujet: Re: wake me up, before you go oh ♪ (Lucy)   Sam 22 Avr - 17:08



C'est évident que quand je m'y met, je suis tout, sauf la camarade de chambré idéale. Je me doute que je ne suis pas agréable et que je peux clairement faire chier mon monde, mais être ami avec moi, c'est m'accepter dans toutes mes périodes, autant ange que démon. Et actuellement, Lucy subit le petit côté diablotin qui sommeil en moi et ne sors qu'une fois par an de sa tanière. Cette casse-couille que je suis quand l'envie me prend et que je suis plus que d'humeur à bouger mon cul. La motivation soudaine qui m'a envahit à mon réveil est rare ces derniers temps, je n'ai plus tellement la tête à m'amuser avec toutes ces histoires qui débarquent dans ma petite vie, pourtant, elle est bel et bien là et je compte bien en profiter.

Peut-être l'envie de me sentir vivante prenait-elle finalement le dessus sur la morosité de mon quotidien, toujours est-il que je ne comptais pas laisser mon amie se morfondre dans son coin quelle qu'en soit sa raison. Si Lucy ne m'avait pas laisser tomber une seule fois depuis qu'on se connaissait, il n'était pas question que je la laisse déprimer seule un seul instant. Je n'avais de toute façon pas pour habitude de laisser mes proches sans nouvelles, seuls ou de les abandonner à leur sort. Une raison de plus pour me motiver donc puisque mon amie ne semble pas dans son assiette et qu'elle souhaite ou non m'expliquer pourquoi, j'ai bien en tête de lui changer au mieux les idées.

Mon attention se porte encore une fois sur elle, un grand effort de la demoiselle, elle est redressé et les couvertures sont au bout du lit. Je l'applaudis en silence, un grand sourire aux lèvres, comme pour lui signifier que je suis fière qu'elle accepte mon chantage. Je ne fais jamais de chantage,
mais elle ne m'a clairement pas laisser le choix. Je vais donc devoir soudoyer un serveur et vider mon compte en banque. Enfin, je compte plutôt vider celui de mon père qui m'a laisser l'une de ses cartes. Comment peut-on avoir autant de compte en banque et avoir le courage et l'inconscience de laisser sa fille avec la carte de l'un d'entre eux ? Je me demande souvent si papa Gresham réfléchit à ce qu'il fait. Je sais que quand Monica était là il ne la laissait pas vraiment vivre et que c'est en parti pour ça qu'il me gâte, un peu trop, il se sent coupable de son départ. Il ne devrait pas. « Tu remerciera papa Gresham à notre retour!» je lance dans un éclat de rire avant de me laisser retomber en arrière sur les coussins, tout en m'étirant un bon coup.
« On pourrait même aller faire les boutiques, rien que parce que je ne dépenserais rien. » C'est vrai que j'en profite, mais ce n'est que parce que c'est les vacances et que pour une fois, je n'ai pas envie de me restreindre sous prétexte que je ne veux pas profiter de l'argent de mes parents. Je suis sûre qu'ils ne capteront même pas que j'ai dépensé.

_________________

risibles amours

7h du mat', la lumière commence à m'agresser • J’sors le magma qui est dans mes artères, 7h du matin, mes démons complotent. Vu que ce monde nous monte l'un contre l'autre. Pour aider l'oubli, y’a des moyens d'pression.

mise à jour des rps le samedi
©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t992-mackenzie-moore-nicola-pel En ligne
Tragi-comédie.

avatar


Alice Dalgaard
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 13/12/2014 et j'ai déjà raconté : 1613 mensonges. Je ressemble à : Nina Dobrev. Sur le forum je suis aussi, : Everest Julia Lawson et Skyla Rose Connor.
rides et tu dois savoir que je suis : célibataire, mais je suis toujours amoureuse de mon ex petit ami.
Mes petits secrets bien gardés: : 150

MessageSujet: Re: wake me up, before you go oh ♪ (Lucy)   Mar 25 Avr - 3:51



◈ wake me up, before you go oh.
l u c y. c a l l a g h a n. a n d. c a l y o p e. g r e s h a m


J’étais… Non, je suis… Je suis détruite, ébranlée, brisée… Je… Il me manque, c’est atroce il me manque tout le temps et je suis constamment en train de suffoquer et je ne peux pas, je n’ai pas la force… Je ne peux pas respirer, je ne peux pas bouger, je ne peux pas… J’ai… J’ai besoin de lui, je ne peux pas… Mais où-est-il ? Pourquoi il n’est pas là ? Pourquoi il n’est pas avec moi ? Pourquoi il n’est pas avec nous ? Je l’appelle, je le supplie, et il ne répond pas. Je ne peux rien faire sans lui ! Mon bébé a besoin d’un père, mon bébé a besoin de son papa.

Je dois me lever, je dois vivre une journée sans lui, une heure sans lui, une minute sans lui, une seconde sans lui… Tout cela me parait inconcevable et pourtant, je sais que dès l’instant où j’enlèverais cette couette, cette protection, ce rempart… Je dois avancer, mon univers s’est effondré, mais pour les autres… Leur monde… Le monde continue de tourner et moi, je… Je fais du sur place, j’essaye vraiment d’avancer, mais je ne peux pas… Pourtant je le dois. Je ferme les yeux. Je les fermes très fort. J’inspire lentement. J’expire lentement. Je suis prête pour une nouvelle journée sans lui, une heure sans lui, une minute sans lui, une seconde sans… Lui.

J’enlevais la couette, et je commençai à être agressive avec mon amie, mon amie qui ne savait pas à quel point j’étais meurtrie. Et je me levai, je me préparai. Machinalement, sans pensés, sans réfléchir, par automatisme. Et je suivais mon amie, machinalement, sans pensées, sans réfléchir, par automatisme. Je souriais avec tant d’entrain, je n’avais jamais eu l’occasion de faire ça, de dire ça… Je n’avais jamais eu réellement de père, ni même de mère… Ma sœur était partie elle aussi, quant à mon frère… Il ne voulait plus de moi aussi.

Je faisais des efforts pour sourire, pour participer à la conversation. Je n’avais jamais été vraiment très loquace de toute façon. Nous avions mangé, je n’avais rien pris pratiquement… Je ne mangeai plus ces derniers temps, j’avais même perdu des kilos « Du coup, shopping ? » Répliquais-je en souriant, même si au fond le cœur n’y était pas. Je savais, je voyais au final… Qu’elle avait besoin de moi, qu’elle n’allait pas bien non plus. J’étais tellement aveuglé par ma propre douleur que je n’avais pas fait attention aux personnes de mon entourage.


_________________
i'm bigger than these bones

⋆ Some people are just born to fight, I think.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net




Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: wake me up, before you go oh ♪ (Lucy)   

Revenir en haut Aller en bas
 
wake me up, before you go oh ♪ (Lucy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: And last night you were in my room :: Saison une. :: scènes-
Sauter vers: