Revenir en haut Aller en bas



 
Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
BAE A UN AN ! JOYEUX BAEVERSAIRE !

Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tragédie

avatar


Eva J. Lawson
Tragédie
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1534 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Annabella Kelly Grimaldi et Skyla Rose Connor.
rides et tu dois savoir que je suis : assez libre niveau partenaire sexuelle tant que ce sont des hommes
Mes petits secrets bien gardés: : 842

MessageSujet: And we'll run for our lives.   Sam 11 Fév - 23:17



"Love me, even if it kills us both"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine


J’étais dans le rue, je ne savais pas ce qu’il se passait… Je savais que je venais de vivre quelque chose de bouleversant dans ma vie et que ça allait être difficile les jours à venir… Je suppose. Mais tout ce que je savais, c’est que je titubais dans la rue, robe blanche déchiré et tout mon corps tâché de sang. Je ne savais pas ce que je faisais à vrai dire, j’étais assommé, en état de choc on appelle ça, apparemment, j’avais quelque chose dans les mains, une arme blanche, je suppose.

Mes yeux voyaient flous et je me sentais complètement déconnecté. Tout tanguer autour de moi, je me sentais partir au fur à et à mesure, pourtant je savais que c’était une mauvaise idée, je devais lutter le plus rapidement possible. J’étais bientôt rendue là où je voulais aller au final, j’en avais plus pour longtemps… Pourtant, j’avais l’impression de faire du sur place. Je clignais des yeux. Je pouvais le faire tout de même, je n’étais pas n’importe qui.

Quant à ce sang, je ne savais pas qui cela pouvait être… Une chose est sûre, à part mes mains égratignées, quelques ecchymoses, je n’étais pas blessée donc c’était le sang d’une autre personne. Je n’arrivais plus tellement à respirer à vrai dire. J’entrai donc dans l’immeuble, je me sentais plus en sécurité que cette rue si effroyable où j’étais suivi par deux personnes… Mon esprit tellement brouillé que je ne pouvais même pas savoir si c’était des hommes ou des femmes au final, je sais juste que j’avais eu une chance inouïe.

Je n’aurais jamais cru qu’en revenant de soirée, comme je l’avais fait tant de fois auparavant, j’allais vivre ce genre d’atrocité pourtant, j’en ai vécu des choses, j’en ai vu également et je ne vivais pas non plus dans le quartier des plus sûrs, au contraire… Je frappai à une porte, je n’en pouvais plus, mes yeux étaient lourds et je voulais dormir. La porte s’ouvrit « j’ai besoin d’aide » soufflais-je alors avant que le néant total s’entourent de moi, m’enveloppent confortablement. Je ne faisais plus attention à rien, je ne sentais plus rien, j’entendis plus rien. J’étais plus rien.


Code by Sleepy

_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tragi-comédie.

avatar


Liam M. Watts
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 25/01/2017 et j'ai déjà raconté : 224 mensonges. Je ressemble à : Tyler Hoechlin Sur le forum je suis aussi, : No, pour le moment je suis seul dans ma tête.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire, mais amoureux.
Avatar: Faith

Mes petits secrets bien gardés: : 30

MessageSujet: Re: And we'll run for our lives.   Dim 12 Fév - 0:31

And we'll run for our lives.

Eva J. Lawson

Liam Watts



J'étais tranquillement chez moi à me relaxer devant la télé mais ceci est de courte durée vu que je ne peux pas rester trop longtemps assis parce que je suis quelqu'un qui faut qui bouge et qui s'occupe, je vais donc me préparer un café et je flâne un peu sur internet. Mon meilleur-ami bossait et ma soeur partie se balader avec des copines j'étais seul aujourd'hui d'un côté tant mieux je profite mais parfois je m'ennuie. Mais alors que je commence à boire mon café en regardant un peu la télé et en zappant surtout, j'entends taper. Je me demande qui c'était, j'attendais personne et j'espère que ce n'est personne du boulot, je profite de mon jours de repos à rien foutre c'est le cas de le dire.

Je vais ouvrir la porte et je vois Eva ce qui me marque le premier c'est sa robe blanche avec du sang dessus, et qu'elle me dit d'une voix faible. « J’ai besoin d’aide. » Je crois que je deviens aussi blanc que sa robe qu'elle devait l'être au départ. Je la prends dans mes bras je la vois partir doucement. Je la fais entrée et je referme la porte avec mon pied et je l'accompagne sur le canapé. Je la regarde et j'ai mon coeur qui doit battre beaucoup trop vite tellement j'ai peur et je me pose des questions sur ce qu'elle a foutu. J'allais justement lui poser des questions, mais je la vois limite tomber dans les pommes. « Eva tu restes avec moi, tu m'entends ?» Dis-je tout paniqué, elle en aura jamais peur de me faire des peurs bleues ou de me faire hurler par des conneries de faîtes. Malgré tout ce qu'elle me fait voir et on peut dire qu'elle en fait de toutes les couleurs, mais je l'adore et je me suis attaché à cette petite. Même si c'est la pire des chiantes.

Bon je tapote doucement ses joues pour pas qu'elle s'endorme, fallait qu'elle reste éveillé. Je me relève et je vais lui chercher un verre d'eau en vitesse et je lui ramène. « Boit ça va te faire du bien.» Je fixe les tâches de sang et je me dis qu'elle ne peut pas être blessée parce que ce n'est pas sur un seul endroit. « Mais il t'est arrivé quoi Eva? » Je ne sais pas si elle m'entend réellement et si elle capte bien tout ce qu'il se passe. Mais je peux dire au revoir à ma journée de repos bien tranquille. Je reste à ses côté je retire l'arme blanche de ses mains et je la pose sur la table basse. Pour le moment je la laisse tranquille, le temps qu'elle reprenne confortablement ses esprits, mais je ne la quitte pas des yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragédie

avatar


Eva J. Lawson
Tragédie
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1534 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Annabella Kelly Grimaldi et Skyla Rose Connor.
rides et tu dois savoir que je suis : assez libre niveau partenaire sexuelle tant que ce sont des hommes
Mes petits secrets bien gardés: : 842

MessageSujet: Re: And we'll run for our lives.   Sam 18 Fév - 19:38



"Love me, even if it kills us both"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine


J’étais réveillé, mais j’étais incapable d’ouvrir les yeux. J’étais dans le noir, dans le néant, dans le chaos. Je n’entendais rien du monde qui m’entourait, seulement un bruit affreux. J’avais mal à la tête, comme si mon crâne allait exploser à un moment ou un autre. J’essayais d’ouvrir les yeux, mais je n’y arrivais pas. Mais dans un certain sens ce n’était pas plus mal, je ne voulais pas tellement me réveiller, ce que je veux dire, j’avais tellement une vie catastrophique, j’étais bien là.

J’avais comme la sensation d’être en sécurité, d’avoir quelqu’un pour prendre soins de moi. Je ne savais pourquoi, mais je ne voulais pas bouger. Et pourtant, pourtant je me sentais comme arraché à ces ténèbres rassurantes. J’ouvris les yeux. Je ne bougeai pas pendant un moment, analysant où j’étais. Je fronçai des sourcils et je me levai. J’étais sur un lit, et je voyais une personne en face dans un fauteuil, les mains entre les visages.

J’ouvrir la bouche pour la refermer pour l’ouvrir à nouveau « Liam ? » L’appelais-je en fronçant les sourcils « Qu’est-ce que je fais ici ? » Lui demandais-je « Qu’est-ce qui s’est passé ? » Lui demandais-je en fronçant les sourcils « Je peux avoir à boire s’il te plait » Lui demandais-je alors à nouveau. Je voyais bien dans son regard qu’il était mort d’inquiétude, j’avais l’habitude de le voir inquiet depuis des années à cause de moi, mais cette fois-ci c’était différent.

Il n’était pas inquiet à cause de moi, il était inquiet pour moi. Je le voyais partir en silence pour revenir quelques instants avec un verre d’eau, je le pris « Merci » Lui fis-je avec un sourire. Je me sentais mal au fond de moi, je savais que je devais absolument me souvenir de ce qu’il s’était passé. Je me rappelais que j’avais été en soirée, comme n’importe quelle soirée au final et que je ne m’étais pas sentie bien, que j’avais eu envie de rentrer.


Code by Sleepy
[/quote]

_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tragi-comédie.

avatar


Liam M. Watts
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 25/01/2017 et j'ai déjà raconté : 224 mensonges. Je ressemble à : Tyler Hoechlin Sur le forum je suis aussi, : No, pour le moment je suis seul dans ma tête.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire, mais amoureux.
Avatar: Faith

Mes petits secrets bien gardés: : 30

MessageSujet: Re: And we'll run for our lives.   Mar 28 Fév - 15:51

And we'll run for our lives.

Eva J. Lawson

Liam Watts



Eva à toujours le don de me faire des peurs bleues mais celle-ci je vais m'en rappeler c'est la pire de toutes les peurs qu'elle a pu me faire. Je la voyais à moitié dans le coaltar je ne sais pas si elle perd connaissance où assommé par ce qu'elle a fait et qu'elle est besoin de sommeil. Je la laisse et je reste à ses côtés pour la surveiller de près. Je m'installe dans le fauteuil en face et je réfléchi encore et encore tout en étant inquiet, parce que je me pose un million de question sur ce sang, sur ce qu'elle a pu faire. Puis avec Eva tout est possible surtout quand elle est en colère et qu'elle en veux à quelqu'un. Je me fait de sacrer film dans ma tête jusqu'à ce que je j'entends mon prénom. Je la regarde elle a reprit connaissance je souris content et je me lève puis je la prends doucement dans mes bras tellement heureux de l'entendre. « Tu m'as fait peur, plus jamais tu me fait ça!»  Je la regarde en fronçant les sourcils quand elle me demande ce qu'elle fait ici, QUOI elle se rappel plus c'est une blague. « C'est toi Eva qui est venu taper chez moi dans un état second. Mais je n'ai pas eu le temps de demander quoi que ce soit, tu es tomber inconsciente ou de fatigue peut-être. » Alors ensuite cerise sur le gâteau quand elle me demande ce qu'il s'est passé, elle à vraiment oublier ? Elle va se débrouiller comme elle veut pour se rappeler mais si elle veut que je l'aide faut qu'elle se souvienne. « C'est à toi de me le dire ce qu'il s'est passé. Tu reprends calmement tes esprits et tu me raconte ta soirée depuis le début.» Pourvu qu'elle se souvienne et j'espère qu'elle n'a tuer personne. Quand elle me demande un verre d'eau je fais un oui de la tête et je vais lui chercher et reviens très vite en lui donnant le verre d'eau. Je la laisse boire tranquillement et je la regarde dans les yeux. « Tu veux que je te passe un tee-shirt propre ? Il sera trop grand, mais on s'en fou. Je n'ai pas de fringue de femme ici.» D'ailleurs je regarde son haut avec des tâches de sang. « Je sais que ce que je vais te demander ne va pas être facile Eva, mais il va falloir me raconter toute ta soirée dans les moindres détails c'est important, si tu veux que je t'aide à tant sortir. Et façon ici tu es en sécurité tu n'as pas à avoir peur.» Qu'elle ne me dit pas qu'elle est le genre de femme qu'il n'a peur de rien je ne la croirait pas une seconde...

_________________
C'est tellement compliqué nous deux, même malgré les atrocités qu'on a pu se dire... Je t'aime encore et toujours "N"
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragédie

avatar


Eva J. Lawson
Tragédie
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1534 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Annabella Kelly Grimaldi et Skyla Rose Connor.
rides et tu dois savoir que je suis : assez libre niveau partenaire sexuelle tant que ce sont des hommes
Mes petits secrets bien gardés: : 842

MessageSujet: Re: And we'll run for our lives.   Mer 1 Mar - 19:04



"Love me, even if it kills us both"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine


Je ne me sentais pas bien, j’avais mal à la tête et j’étais désorienté à vrai dire. Je m’étais réveillé dans le lit de Liam sans que je ne sache pourquoi ni comment. Je me rappelais plus de rien, enfin juste le fait d’être en soirée. En tout cas, au vu du visage de Liam je savais que quelque chose s’était passé, mais quoi ? Suites à tant de question, je me braquai instantanément. Je n’aimais pas du tout le comportement qu’il avait envers moi, que j’étais fautive. Pourtant, j’avais la quasi-certitude que je n’avais rien fait de mal.

Mais au final, c’était toujours pareil. Il y avait un souci, j’étais responsable. Forcément, c’était toujours comme cela, les gens te collent une étiquette et ensuite tu es fiché à vie. En générale je n’en avais un peu rien à foutre, mais Liam est censé, normalement me soutenir même quand j’avais joué ma garce. Je le regardai noire en fronçant les sourcils. Je me dis que j’avais fait une terrible erreur en étant venue ici, j’aurais dû rentrer chez moi. J’étais d’ailleurs toujours braqué, entendant les propos de mon ami sans réellement les écouter.

Toutefois, je fus interpellé par le fait qu’il voulait que je me change, je regardai donc ma robe et je vis pleins de sang. Je me levai surprise. Tout ce sang, je n’en revenais pas. Je veux bien être la pire des garces et ne pas être doué socialement, mais je n’étais pas non plus une meurtrière comme ça ou autre « Putain de merde, c’est quoi ce sang ? » M’écriais-je « C’est quoi ce putain de bordel ? » Repris-je alors toujours surpris « Oui, je veux bien une autre chose pour me changer » Repris-je alors en étant sous le choc.

C’est alors qu’il me redemanda ce qu’il s’était passé, et une fulgurante déferlante de colère s’empara de moi « Mais putain, je te dis que je ne sais pas, je me rappel pas » M’énervais-je en fracassant quelque chose sur la commande non loin de moi. Je savais très bien que je pouvais avoir un comportement impulsif et violent comme en cet instant. Mais j’étais persuadé de mon innocence pour une fois et ce n’était pas rien pour une fouteuse de merde comme moi.


Code by Sleepy

_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tragi-comédie.

avatar


Liam M. Watts
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 25/01/2017 et j'ai déjà raconté : 224 mensonges. Je ressemble à : Tyler Hoechlin Sur le forum je suis aussi, : No, pour le moment je suis seul dans ma tête.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire, mais amoureux.
Avatar: Faith

Mes petits secrets bien gardés: : 30

MessageSujet: Re: And we'll run for our lives.   Dim 5 Mar - 19:33

And we'll run for our lives.

Eva J. Lawson

Liam Watts



Je m'inquiète tellement pour Eva et je me demande ce qu'il sait passé ce soir, je ne sais pas si je vais avoir des réponses à mes questions vu qu'elle se rappel de rien. J'espère qu'elle me dit vrai, vu sa colère je pense que oui. Puis vu sa tête quand elle voit le sang sur sa tenue elle doit vraiment se rappeler de rien et malheureusement ça ne m'aide pas. Je la regarde et je n'aime vraiment pas la voir dans cette situation. « Calme toi, d'après les tâches de sang ce n'est pas le tient et tu n'as pas l'air blessé, donc j'en conclut que c'est le sang de quelqu'un d'autre, mais qui c'est la question.» Je la voit surprise et peut-être paniqué fasse à ce sang dont elle n'a aucun souvenir. Je la regarde et je dit d'une voix doucement. « Ne t'inquiète pas on va trouver ce qu'il s'est passé ce soir, tu me fait confiance ? » Je vais l'aider et je suis prêt à cacher des preuves, Eva est déjà assez dans la merde il ne faut pas rajouter cela en plus, la elle risque gros très gros. Je fais un signe ok et j'ouvre mon armoire et je lui tend un tee-shirt. « Par contre je n'ai pas de pantalon, enfin j'ai des jogging mais ils risquent d'être grand pour toi tu vas le perdre en route. Après j'ai des chemises si tu préfères.» Ça sera un peu plus grand que le tee-shirt. « Tu peux aller dans la salle de bain, c'est en sortant à droite.» Mais bon moi pendant ce temps je veux savoir ce qu'il s'est passé, mais je vois Eva s'énerver et me casser quelque chose, alors je fronce les sourcils et dis-je en haussant moi aussi la voix. « Premièrement tu te calme Eva, ce n'est pas en t'énervant que ça va arranger les choses d'acord ? Puis t'es gentille mais tu aurais la gentillesse d'arrêter de tout me casser a serait gentil, tu vas me le repayer ça t'apprendra à t'énerver.» Dis-je en soupirant, après je comprends que c'est flippant pour elle, mais je elle n'est pas seule. « Comprends bien que si je te demande tout cela, c'est pour t'aider Eva, je ne sais pas ce qu'il s'est passé non plus et si quelque chose de grave c'est passé je suis prêt à aller sur place est effacer des preuves, tes empruntes etc mais pour cela faut que je sache un minimum ce qu'il s'est passé ce soir.» Je dis plus rien et je réfléchis quelque instant et me frottant doucement ma barbe de quelques jours et en la regardant inquiet. « Bon tu sais si tu es sorti ? Et tu es aller quelque part ?» J'avais une idée, si elle sait l'endroit je vais aller là-bas et interroger des personnes, peut-être que par chance il s'est passé quelque chose là-bas et que Eva s'est fait remarquer ce qu'il ne m'étonnerait pas et sur le coup ça serait plutôt bien car ça nous aiderait...

_________________
C'est tellement compliqué nous deux, même malgré les atrocités qu'on a pu se dire... Je t'aime encore et toujours "N"
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragédie

avatar


Eva J. Lawson
Tragédie
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1534 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Annabella Kelly Grimaldi et Skyla Rose Connor.
rides et tu dois savoir que je suis : assez libre niveau partenaire sexuelle tant que ce sont des hommes
Mes petits secrets bien gardés: : 842

MessageSujet: Re: And we'll run for our lives.   Mer 15 Mar - 21:14



"Love me, even if it kills us both"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine


J’étais complètement perdue, tout se passait mal en ce moment dans ma vie, j’en avais marre, je n’en pouvais plus. J’étais tout simplement à bout de force, je voulais rester forte et être aussi fermé que d’habitude, cela m’avait toujours sauvé, cela m’avait toujours permis d’avancer… Cependant, je devais reconnaître que j’avais bien trop de choses à surmonter en ce moment pour rester forte. Je crois bien que ce soir était réellement la goutte d’eau qui avait fait déborder le vase. Sans aucun doute.

Je ne me rappelais plus de rien, j’étais chez Liam, dans sa chambre, dans son lit, un mal de tête et en plus avec une robe tâché de sang. Donc oui, j’étais en droit de paniquer et de péter un câble « J’ai tué personne, je te promets » Lui dis-je alors. Bon, je n’avais pas une certitude, j’étais une emmerdeuse violente impulsive qui exagère souvent voir tout le temps, mais une chose est sûre, je n’étais pas une meurtrière, ça je le savais même si je n’avais plus aucun souvenir.

Je le regardai et je l’écoutais, je fis un oui de la tête tout en restant silencieuse et en me calmant tandis qu’il me demandait de lui faire confiance. Bien sûr que je lui fais confiance, il m’avait tellement aidée depuis ces dernières années. Je fis une grimace toutefois quand il me demandait de me calmer car mon comportement violent et impulsif faisait que j’avais encore cassé des objets à lui et évidemment cela ne lui plaisait pas du tout, à juste titre. J’étais la première à péter un câble quand on touchait à mes affaires.

Il me proposait donc des vêtements à lui que je puisse me changer « si ce n’est pas dérangeant, j’aimerais bien prendre une douche, je me sens tellement sale » Lui dis-je alors. Etais-je réellement sale ou bien était de la culpabilité, je ne savais pas, j’étais complètement perdue. J’ouvris la bouche pour la renfermer quand j’entendis Liam, j’étais choqué, j’étais sur le cul… Il était prêt à perdre son travail et même risquer d’aller en prison pour m’aider moi, moi une branleuse comme pas deux. Je baissais la tête « Je ne sais rien Liam, je suis désolé » Répliquais-je alors doucement.

J’avais toujours la tête baisser « Je me rappelle que j’étais à une soirée, qu’on m’a offert un verre, il y avait des personnes que je n’avais vue à ce genre de soirée, c’est tout » Lui révélais-je alors doucement, et encore tout cela était flou « Je peux aller me laver, maintenant ? » Lui demandais-je en souriant. Bien entendu, je n’attendis pas sa réponse et alla directement dans la salle de bain, m’enlever de tout ce carnage pour ensuite entrer dans la douche et faire couler l’eau chaude sur ma peau.

Code by Sleepy

_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tragi-comédie.

avatar


Liam M. Watts
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 25/01/2017 et j'ai déjà raconté : 224 mensonges. Je ressemble à : Tyler Hoechlin Sur le forum je suis aussi, : No, pour le moment je suis seul dans ma tête.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire, mais amoureux.
Avatar: Faith

Mes petits secrets bien gardés: : 30

MessageSujet: Re: And we'll run for our lives.   Mer 22 Mar - 20:26

And we'll run for our lives.

Eva J. Lawson

Liam Watts



On était dans une situation vraiment pas facile, mais me connaissant je ne vais pas laisser tomber même si Eva ne se rappelle de rien, je vais fouiner pour savoir je suis du genre tenace et très têtu. Quand Eva me jure avoir tué personne, je fais un oui de la tête. « Je te crois Eva, tu n'es plus toute seule mais je vais t'aider quand même, faut malgré tout savoir d'où vient ce sang et qui est blessé.» Lui dis-je en posant ma main contre la sienne pour montrer mon soutient. Je lui avait ensuite demandé de se calmer ce qui lui palit à moitié vu sa tête et sa façon de me regarder. Je voulais pas qu'elle me casse tout même si elle est en colère de rien se souvenir et ça peut se comprendre, mais elle tape sur les murs et les portes si elle veut pas pas briser mes objets de décoration. « Oui tu peux prendre une douche et je laverais tes vêtements.» Je voulais l'aider et à chaque fois je l'aide c'est pour qu'elle s'en sorte et la tirer vers le haut, mais ce n'est pas simple avec Eva qui enchaîne connerie sur connerie et elle me rend dingue de colère des fois, mais ça elle s'en fou ça doit la faire rire en temps normal. Malheureusement ce soir elle ne sait rien ce qui ne m'aide pas. Enfin j'écoute le peu qu'elle me dit et je fais des gros yeux d'un air t'es sérieuse Eva ? « Tu as accepté un verre dont tu ne savait pas qui te l'offrait?» Je soupire et je pose quelques secondes ma tête dans mes mains et je réfléchis à une éventuelle idée de ce qu'il a pu se passer. « Admettons ce verre offert il y avait de la drogue comme du GHB, ce qui peut expliquer aucun souvenir.» D'un coup je regarde Eva surprit en disant inquiet. « Est-ce qu'on a tenté de te violer ? Ce qui expliquerait que tu t'es défendu et blessé quelqu'un pour t'enfuir.» J'espère que ça soit cela, ça voudrait dire que c'est de la légitime défense, mais j'espère qu'ils n'a pas eu viol sinon je vais voir rouge envers ses ordures. « Tu te souviens où se situé cette soirée ?» J'essayais de réfléchir pour comprendre et trouver des éventuelles idées, je fais un oui de la tête à Eva et la laisse partir sous la douche. D'un coup je me lève pour prendre mon ordinateur et je cherche des soirées dans le coin ce soir, puis ensuite je cherche s'il n'a pas de nouvelles sur quelqu'un de retrouver ce soir avec des journalistes ça peut aller vite les nouvelles...

_________________
C'est tellement compliqué nous deux, même malgré les atrocités qu'on a pu se dire... Je t'aime encore et toujours "N"
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragédie

avatar


Eva J. Lawson
Tragédie
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1534 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Annabella Kelly Grimaldi et Skyla Rose Connor.
rides et tu dois savoir que je suis : assez libre niveau partenaire sexuelle tant que ce sont des hommes
Mes petits secrets bien gardés: : 842

MessageSujet: Re: And we'll run for our lives.   Jeu 30 Mar - 5:29



"Love me, even if it kills us both"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine


J’avais chaud au cœur malgré le fait que tout soit froid autour de moi, dans mon désespoir, je savais que je pouvais compter sur Liam quand je le voulais et surtout dans les moments difficiles comme ceux-là, je savais qu’il ne me lâcherai pas, qu’il serait toujours là pour moi et qu’importe la situation. Il était véritablement le grand frère que je n’avais jamais eu et cela me réchauffait le cœur, car non seulement j’étais pauvre en ami, mais j’étais également pauvre en famille.

Je le regardai sans réellement comprendre dans un premier temps quand il s’agissait du verre qu’on m’avait offert et que j’avais pris, puis sa supposition « Non c’est impossible, on me ferait jamais ça » Répliquais-je. Qui me ferait ça après tout ? J’étais connue dans le quartier, si quelqu’un me ferait ça, il était évident que Matthew et Jason ferait la misère de tous ces mecs et en gros j’étais limite intouchable dans ce genre de soirée, j’étais même une des personnes qui faisait la loi.

Enfin bref, je n’attendis pas longtemps pour aller dans la salle de bain, je me déshabillais de cette robe blanche et pleine de sang pour entrer dans la douche. Je mis de l’eau chaude sur moi et cela me faisait du bien comme jamais, cela me détendait et si je pouvais y rester ma vie entière, je le ferais. Je ne perdis pas de temps pour commencer à me laver toutefois, j’avais les mains pleines de sangs qui étaient arrivée de nulle part.

Je secouai la tête, je n’avais plus de sang. J’étais clairement en train d’halluciner. J’étais enfin propre, mais je n’étais pas prête à sortir de cet endroit si réconfortant, où mes muscles se détendit au fur et à mesure. Je fermais les yeux et des images vinrent dans mon esprit, des images atroces et violentes. Des souvenirs de cette soirée. J’essayais de m’en échapper, mais impossible. Les souvenirs étaient plus fort et j’étais en train de paniquer, j’entendais quelqu’un hurler au loin.

Je compris après un instant que c’était moi, j’étais comme dans un autre monde, dans un univers parallèle et de terreur. Je me revoyais complètement désorienter et un fourgon, des hommes voulant m’agresser, me kidnappé et je me revoyais me battre pour sauver ma vie, je n’avais pas été assez droguée. Un couteau, j’avais pris un de leur couteau et j’en avais planté un, ils sont repartis et j’étais seule dans cette noirceur et cette obscurité où je tombais à genoux… Sentant au loin l’eau me tomber dessus était-ce la pluie ? Était-ce la douche ?


Code by Sleepy

_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tragi-comédie.

avatar


Liam M. Watts
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 25/01/2017 et j'ai déjà raconté : 224 mensonges. Je ressemble à : Tyler Hoechlin Sur le forum je suis aussi, : No, pour le moment je suis seul dans ma tête.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire, mais amoureux.
Avatar: Faith

Mes petits secrets bien gardés: : 30

MessageSujet: Re: And we'll run for our lives.   Lun 10 Avr - 22:51

And we'll run for our lives.

Eva J. Lawson

Liam Watts

J'essayais de trouver des solutions à tout ce qui vient d'arriver et qui reste un grand mystère et sur le coup ça tendance à m'inquiéter et m'énerver. Pourtant c'est mon boulot de chercher et on ne trouve pas cela en un claquement de doigt, mais là avec Eva je peux parfois m'attendre au pire. Elle a fait tellement de bêtise que maintenant je peux la croire capable de tout, enfin peut-être pas de tuer où alors par légitime défense. Alors j'avais pensé à un médicament mis dans son verre comme du GHB. Mais pour Eva cela est impossible, je la regarde en arquant un sourcil. « Pourquoi on te ferais jamais cela, tu es pas la reine.» Je te jure même si Eva est connu on peut toujours le faire et façon après elle se rappel de rien. Malheureusement parfois ça n'arrive pas qu'aux autres. « Tu m'as dit qu'il y avait des personnes que tu ne connaissait pas alors tu ne pouvais pas savoir le pourquoi du comment ils étaient à cette fête.» Parfois ils ont des mauvaises idées et je suis flic et je peux dire que des drôles de choses j'en vois bien plus souvent qu'on peut le penser. Je laisse Eva aller prendre sa douche ça va lui faire du bien une bonne douche. Après je vais lui déposé doucement des vêtements dans la salle de bain et des serviettes propres et je ressors en prenant ses affaires pleins de sang et je vais les mettre de suite dans la machine à laver que je met en route et je retourne dans la cuisine me boire un café et réfléchir. Je sors même un peu dehors on sait jamais peut-être que ce n'est pas loin, peut-être une preuve, mais non rien. Je rentre de nouveau et je suis tellement stressé que je me ronge les ongles, ça me rend fou de pas savoir et j'ai l'impression d'être inutile. Puis j'ai envie de savoir ce qu'il sait passé un minimum pour que je puisse enquêter. Je vais dans la salle de bains et je tape en criant. « Eva ça va ?» Je trouve qu'elle met énormément de temps dans la douche alors ça m’inquiéter, mais je n'ose pas entrer si elle est nue j'aurais l'air trop gêné. Après je pense peut-être à une vengeance qu'Eva à fait une chose grave et que je n'aurais pas était mis au courant. Je lui demanderais une fois sortie de sa douche. Sauf que d'un coup j'entends hurler un coup venant de la salle de bains. Je prends peur de ce qu'il se passe je court direction la salle de bains et j'entre. Eva était encore sous la douche, j'ouvre la porte pour voir ce qu'il se passe et je découvre Eva à genoux dans la douche. Je tente d'éteindre l'eau tant pis si je suis arroser. Je vois Eva pas bien et je me demande pourquoi ? C'est-elle souvenu de quelques chose ? J'attrape la serviette que j'avais posé sur le lavabo et j'aide Eva a se relever et je l'enroule dans la serviette pour qu'elle n'est pas froid. Je tente de la faire sortir de la douche et je la regarde inquiet. « Que ce passe t-il Eva?» Je vois dans son regard qu'elle est en panique total. Ce qui a tendance a me faire aussi paniquer, merci Eva...

_________________
C'est tellement compliqué nous deux, même malgré les atrocités qu'on a pu se dire... Je t'aime encore et toujours "N"
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragédie

avatar


Eva J. Lawson
Tragédie
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1534 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Annabella Kelly Grimaldi et Skyla Rose Connor.
rides et tu dois savoir que je suis : assez libre niveau partenaire sexuelle tant que ce sont des hommes
Mes petits secrets bien gardés: : 842

MessageSujet: Re: And we'll run for our lives.   Mar 18 Avr - 18:41



"Love me, even if it kills us both"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine


J’étais agacée par les allusions que pouvait faire Liam « Je ne connaissais personne personnellement » Le repris-je « Mais je suis Eva Lawson et dans le milieu, dans le quartier dans lequel je vis…. Loin de ton petit coin de bourge, tout le monde me connait, me respect, me craignent » Lui affirmais-je alors certaine de moi. J’avais une bande et un réseau important, de plus, je n’étais pas connue pour être une jeune femme douce, compatissante et tolérante. Tout le monde connaissait mon sale caractère et que si on devait taper vengeance sur google, on me trouverait.

Je savais que Liam ne voulait pas voir ça, il me considérait comme la jeune mineure dont il s’occupait il y a quelques années, il ne voulait jamais réellement admettre que j’étais horrible ou que je pouvais vraiment être méchante avec les autres, dans un certain sens, il minimisait toujours mes actes et il était toujours prêt à enjoliver les choses que je pouvais faire ou que je pouvais dire. Seulement à un moment donné, il devait ouvrir les yeux. Je m’en foutais de me faire des amis ou non, je n’avais pas besoin d’eux dans ma vie, enfaîte je n’avais besoin de personne.

J’allais donc à la douche, me détendre et effacer cette nuit horrible dont je me souvenais peu voir pas du tout. Comme cela, tout sera effacer et je pouvais reprendre ma vie comme si de rien était. Seulement les images, les souvenirs, je voyais du sang, partout c’était affreux. Des flashes, des cris, mon cœur s’emballait et je n’arrivais plus à respirer. Je ne comprenais plus rien, je me sentais transporter et recouverte, j’essayais de reprendre mes esprits. Je relevais les yeux, mon pouls ralentis et ma respiration moins saccadé, plus calme et plus posée, je savais ce qu’il s’était passé.

Je déglutis et baissais la tête « J’ai poignardé un homme cette nuit » Avouais-je alors. Cela expliquait le sang que j’avais partout sur moi, ce n’était pas le miens, mais celui d’un homme. Je ne savais pas s’il était mort ou s’il avait réussi à s’en sortir en s’enfuyant avec son ami. Mais en tout cas, j’avais fait quelque chose d’horrible ce soir et cela n’avait rien avoir avec les petits trafics ou les vols que j’avais pu faire, que je peux faire. Non, c’était un autre niveau.


Code by Sleepy

_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tragi-comédie.

avatar


Liam M. Watts
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 25/01/2017 et j'ai déjà raconté : 224 mensonges. Je ressemble à : Tyler Hoechlin Sur le forum je suis aussi, : No, pour le moment je suis seul dans ma tête.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire, mais amoureux.
Avatar: Faith

Mes petits secrets bien gardés: : 30

MessageSujet: Re: And we'll run for our lives.   Mer 26 Avr - 19:17

And we'll run for our lives.

Eva J. Lawson

Liam Watts

Je ne sais pas comment Eva peut en être sur que personne ne les drogué si elle connaissait personne après tout. Mais bon elle doit plus avoir l'habitude que moi dans son quartier et ses petites habitudes de vie. Quand j'entends qu'elle dit mon quartier de bourge, j’entrouvre la bouche et je la referme. Non je ne dis rien elle a pas tort. Mon quartier et bien plus sécurisé que le sien. « Alors ce n'est pas ce que je pense, mais c'est quoi alors ? » Si mon idée est fausse, pourquoi elle se rappelle de rien de ce qui vient de se passer ce soir même ? Je soupire j'étais toujours à zéro et je ne sais pas ce qu'il a pu se passer et ça m'inquiète et m'énerve je veux l'aider. Eva c'est ma petite protégée même si je dois être fou de l'aider depuis tout ce temps alors qu'elle en a rien a foutre de ce que je lui dis en temps normal. Mais je l'aime bien et c'est sûrement parce qu'elle ne se laisse pas faire et son côté rebelle que j'aime bien chez elle.

Alors qu'elle prenait sa douche j'ai entendu un bruit et un cri alors de suite je suis venu la voir et je l'ai sortie de cette douche elle était vraiment sous le choc. Mais quand Eva m'avoue avoir poignardé quelqu'un, je la regarde surpris. Non pas cela dite moi que c'est une blague ? Là on était pas dans la même catégorie où je dois crier parce qu'elle a volé comme une gamine. Là c'était bien trop grave. « Tu te souviens de ce qu'il s'est passé exactement ?» Il faut qu'elle me raconte si c'est le cas. Je reste calme façon ce n'était pas le moment de s'énerver et encore moins de paniquer. « Tu te souviens à peu près de l'endroit ? on peut aller voir ensemble.» Après tout je vais être avec elle, et rien ne lui arrivera à mes côtés et je suis flic et armée. « Il était seul ? Est-ce que tu sais s'il vivait encore ?» Je sais je suis chiant avec mes questions, mais j'avais besoin de savoir pour l'aider au mieux. « Bon déjà tu as ramener l'arme c'est bien pas de preuve.» Limite je la félicite, il faut que j'arrête mes bêtises, mais on a l'arme blanche qui est chez moi avec mes emprunts parce que je l'ai touché aussi comme un con. Je la regarde et je vais chercher un verre d'eau au cas où si elle en veut. « Va t'habiller tu vas attraper froid comme cela.» Je sors ensuite un plaid pour après qu'elle se réchauffe et je réfléchis et je prie le bon dieu pour qu'elle n'a pas tué cet homme...

_________________
C'est tellement compliqué nous deux, même malgré les atrocités qu'on a pu se dire... Je t'aime encore et toujours "N"
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragédie

avatar


Eva J. Lawson
Tragédie
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1534 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Annabella Kelly Grimaldi et Skyla Rose Connor.
rides et tu dois savoir que je suis : assez libre niveau partenaire sexuelle tant que ce sont des hommes
Mes petits secrets bien gardés: : 842

MessageSujet: Re: And we'll run for our lives.   Lun 22 Mai - 23:13



"Love me, even if it kills us both"

L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine


J’étais à terre, dans la salle de bain. J’avais eu des flash, des souvenirs, c’était un cauchemar éveillé. Je ne savais pas si c’était réel dans le fond ou pas, j’étais partie, mais je revoyais cette scène, affreuse, terrible. Surtout quand j’entendis des cris raisonné autour de moi. Bien entendu, c’est avec surprise et peur que je me rendis compte que la femme qui criait c’était moi. Tout ce sang coulant de mes mains s’évanouissant grâce à l’eau dans la bouche d’évacuation. Je n’arrivais plus à respirer, j’avais mon cœur qui battait vite, fort et de manière tellement douloureuse, que j’avais cette sensation de mourir à petit feu, peut-être qu’au final, c’était le cas ?

Liam arriva donc et me sorti de cette état de trans, je voyais bien à son regard qu’il avait peur pour moi, qu’il était inquiet et c’est donc à semi consciente que je lui avouais avoir poignardé un homme. Je fermais les yeux et je revoyais l’image. J’étais une meurtrière, j’avais tué un homme. Je regardai Liam alors qu’il me posait une tonne de question. Il était en face de moi et pourtant j’avais l’impression de ne pas le voir, il était comme flou. Le regard dans le vide, je l’écoutais, mais je n’arrivais pas à réagir d’avantage c’était bien trop dur, trop difficile pour moi. Je le regardai un peu perdu, mais je compris quand il me demanda de mettre quelque chose sur moi.

Il mit donc quelque chose sur moi, je ne fis pas attention à ce que cela pouvait être. Mais j’attendis qu’il quitte la pièce pour mettre les vêtements que j’avais préparés avant ma douche. Ce n’est qu’après cela que je me regardai dans la glace. J’avais l’impression de voir une autre que moi, comme si c’était une étrangère, je ne savais plus qui j’étais. Je continuai de me regarder depuis un moment, je ne comptais pas le temps, j’avais perdue toute notion du temps, de la réalité. J’avais l’impression d’être qu’une enveloppe charnelle, rien de plus, rien de moins. C’est après un soufflement que je sortis de la salle de bain.

Je pouvais voir le visage livide de Liam « Tout est tellement flou » Lâchais-je « Je me suis fait agresser, tu as raison… Et l’espace d’un instant, j’avais l’impression d’être à la place de Marie, il y a sept mois, lors de sa disparition » Révélais-je alors. Je fermais les yeux et à chaque fois, j’avais ces images qui me revenaient derrière les paupières. Le cœur saignant, mon âme lacéré. C’est sans nul doute, une des nuits les pires de ma vie. Je ne saurais dire si c’était cette nuit-là, ou la nuit de la mort d’Andrew ou une perte de contrôle de ma mère. Je ne sais plus, je ne sais pas.



Code by Sleepy

_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne




Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: And we'll run for our lives.   

Revenir en haut Aller en bas
 
And we'll run for our lives.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: And last night you were in my room :: Saison une. :: scènes-
Sauter vers: