Revenir en haut Aller en bas



 
Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
BAE A UN AN ! JOYEUX BAEVERSAIRE !

Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tragi-comédie.

avatar


Andréas M. Visconti
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 06/02/2017 et j'ai déjà raconté : 418 mensonges. Je ressemble à : Nicolas Simoes, sûrement parce qu'on est bruns tous les deux. Sur le forum je suis aussi, : Wolfgang, le connard sur pattes.
rides et tu dois savoir que je suis : Trop froussard pour s'engager et à la fois trop prude pour jouer le débauché à tout va.

DANAË COTINS


A N D R É A S


❝ GUARDIANS OF YOUR DEMONS❞

« - J'ai vu la mer et son écume
se perdre dans ta chevelure,
et nos fleurs sentent l'amertume
de ton absence et sa fêlure. »




◊ Vava crédit : MORPHINE. ◊ Citation crédit : @Bleulivide from twitter


Mes petits secrets bien gardés: : 40

MessageSujet: Andréas M. Visconti ◈ Nicolas Simoes   Lun 6 Fév - 16:52

Andréas M. Visconti
I'm in constant confrontation with what I want and what is poppin'
Bonjour love, je m'appelle Andréas Milo Visconti et j'ai vingt-neuf ans. Je suis né(e) le 15/02/88 à Rome en Italie. Dans la vie je suis psychothérapeute et secrètement écrivain sous un nom d'auteur et financièrement je suis plutôt dans la moyenne. Je suis bisexuel et fière de vous annoncez que je suis célibataire même si je me considère marié à mes métiers. J'ai également nombre de deux grandes soeurs et une petite soeur et ma vie est comme la musique Back to december de Taylor Swift. PS : je suis inventé.



Inspire, expire.

On pense à tort que le fait que tu es psy' fait de toi un homme heureux, sans problèmes puisque tu sais comment tout ça dans la caboche fonctionne. Un sourire en coin c'est ta seule et unique réponse. Comme si ça tourner rond dans ton ciboulot. Tu fais l'mec qui donnes des conseils aux autres, qui les guides sur un pseudo "bon" chemin mais tu es aussi barré qu'eux. Putain mais mec tu as trois versions de toi ! Ça ne t'alarme pas toi ? Ça te convient de changer d'attitude selon la personne qui est en face de toi ? Je vais te les énumérés et on en reparlera après pour voir si c'est si normal que ça.

Alors numéro un. T'incarnes un fantasme pour les petites pucelles qui viennent te voir mais, ça tu le sais déjà. Tu es le "docteur" à la belle gueule qu'on aurait presque envie de dire "sois beau et tais-toi" pour pas que ça brise le charme. Le chevalier servant qui est là pour écouter leurs problèmes. Elles mouilleraient leurs culottes pour que tu leur chuchotes un "je soignerai les blessures de ton cœur" au creux de l'oreille. Si seulement elles savaient que tu n'es pas le genre de mec qu'elles croient. Le parfait cliché du psy, tu es compatissant, attentionné, à l'écoute. Typiquement, ce qui me fait gerber. Inspire, expire.

Le deuxième c'est ma phase préférée. Toc toc, qu'est-ce donc ? C'est toi Andréas ? Ça se passe comment dans ton placard ? Tu as assez de lumière j'espère. Généralement le personnage que tu joues devant ta famille, le bon italien de souche. Le macho, l'excentrique, le bon vivant, l'honnête hétéro. Prfff.. Pardon. J'ai failli m'étouffer à force de rire. J'viens juste de m'imaginer la tête de ton père lorsqu'il sera un jour que son précieux fils aime autant les moules que les frites, genre voir un peu plus ses dernières. T'es le fils prodige, l'homme qu'il aurait aimé devenir. C'est beau mais insupportable même pour moi.

Puis enfin, la phase ultime que tu gardes pour tes amis et toi. En vérité, t'es un gars caractériel, râleur et cynique. Solidaire mais solitaire, aidez les autres c'est ce qui t'a poussé vers cette voie. Mais vivre constamment entouré de gens, t'épuises, tu as l'impression de te noyer. Inspire, expire. Tu as besoin de l'air que tu trouves dans la solitude que tu apprécies. Tu t'enfermes dans ton monde imaginaire que tu explores permis les bouquins, l'écriture et les rêves. Tu ne sais pas régler tes propres problèmes et tu te casses la tête à vouloir résoudre ceux des autres. Il existe trois versions de toi et tu oses dire aux autres d'assumer qui ils sont ? Tu es loin d'être un prince charmant, tu es bien trop lâche pour pouvoir lever tes poings, tu préfères encaisser en prétextant une haine envers la violence. Babe c'pas à moi qu'on l'fait, j'sais qu'en réalité t'es aussi pleurnichard que ta pisseuse de sœur. Que tu n'es pas fichu de te caser parce que depuis que tu écris, t'idéalises l'amour, que tu penses que ça va être comme dans les torchons que tu lis. Tu es un peu fleur bleue sur les bords mon mignon.

Et t'sais j'sais bien qu'à force de jongler avec ce que tu devrais être et ce que tu es, ça te perturbe. Que tu es un obsédé du contrôle mais qu'à la fois tu voudrais pouvoir t'abandonner. T'es complètement paradoxal. T'sais plus ce que tu es vraiment.. Inspire, expire.

Qu'est-ce que tu as plus que ses gens-là qui viennes te voir ? Au final rien. Juste un diplôme papier qui prouve que t'es sain d'esprit. Mais tu l'es vraiment Andréas ? Est-ce que tu vas bien ? J'pense que toi et moi on connaît la réponse. T'es une bombe à retardement.

... Inspire, expire.


Sinon dans la vraie vie je m'appelle Karma, mais sur le net je suis connu sous le pseudo de Karmageddon. J'ai 21 ans et je vis en France. J'ai connu BAE grâce à Kyle ce p'tit chenapan et je pense être présent(e) le plus souvent possible. Je trouve BAE est un forum intéressant et les membres ont l'air sympatique et pour finir je dirais que je suis de la team pain au chocolat sorry i'm not sorry.


Code:
[color=#ff0000][b]Nicolas Simoes[/b] ◈ [i]Andréas M. Visconti[/i][/color]

electric bird.


Dernière édition par Andréas M. Visconti le Mer 8 Fév - 2:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Andréas M. Visconti
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 06/02/2017 et j'ai déjà raconté : 418 mensonges. Je ressemble à : Nicolas Simoes, sûrement parce qu'on est bruns tous les deux. Sur le forum je suis aussi, : Wolfgang, le connard sur pattes.
rides et tu dois savoir que je suis : Trop froussard pour s'engager et à la fois trop prude pour jouer le débauché à tout va.

DANAË COTINS


A N D R É A S


❝ GUARDIANS OF YOUR DEMONS❞

« - J'ai vu la mer et son écume
se perdre dans ta chevelure,
et nos fleurs sentent l'amertume
de ton absence et sa fêlure. »




◊ Vava crédit : MORPHINE. ◊ Citation crédit : @Bleulivide from twitter


Mes petits secrets bien gardés: : 40

MessageSujet: Re: Andréas M. Visconti ◈ Nicolas Simoes   Lun 6 Fév - 16:53

Mon histoire en exclusivité
All I wanna hear her say is "Are you mine?"
St Bartholomew's Hospital, secteur psychiatrie. Mercredi 11 Janvier, 16h23.

« - Miguel ! »

Tu n'as pas besoin de tourner la tête pour savoir à qui cette voix appartient. Tu avais pourtant essayé de l'oublier à une époque mais, celle-ci t'avait hantée encore et encore jusqu'à ce que tu cèdes. Elle est gravée en toi au fer rouge, et même aveugle tu serais la reconnaître. Deux secondes plus tard, deux bras fins t'enlacent la taille, tu te retrouves serrer amoureusement contre le corps d'une femme. Tu ne cherches pas à te débattre, te tournant doucement pour rendre l'étreinte à la quadragénaire face à toi. Elle claque un baiser sonore sur tes lèvres alors qu'un sourire vient s'étirer sur celle-ci.

« - Mio Amore »

Tu lui susurres tout bas, comme si c'était un secret entre vous deux. D'un point de vue extérieur ça ressemblait à une scène banale entre deux personnes qui s'aiment. Des retrouvailles tendres d'un couple. Hors, pour les personnes connaissant les deux personnes en question, c'est une autre histoire. Bien qu'ils soient habitués à ce genre de scène, il est parfois déroutant de voir ça entre une mère et son fils. Mais tu n'es pas le genre à t'occuper de l'avis des autres, enfin en apparence, tu t'éloignes des regards demandant à ta génitrice de te suivre. Elle semble joyeuse, elle te reparle de votre prétendu mariage un beau jour d'été et tu acquises silencieux. Mélancolique parfois, tu médites sur la situation, tu aimerais qu'elle voie en toi le fils qu'elle a eu et non l'homme qu'elle a aimé jadis. Tu détailles son visage radieux, passant une main dans ses cheveux de jais, après tout tu lui dois bien ça,elle est ton commencement.

Tu sais mon petit gars, parfois j'me dis que j'envie ta vie. Jusqu'au moment où je me rappelle qu'au final j'ai toujours étais là. J'l'ai vécu d'une manière particulière, tapi dans l'ombre de ton inconscient.

1988. C'est ton année de naissance, tu ne sais pas grand chose sur ce qu'il s'est passé entre ta mère et ce "Miguel". Tout ce que tu en as conclu c'est qu'il était sûrement ton père. La version officielle dit que quelques mois après ta naissance tu as étais retirés par les services sociaux pour mauvais traitement. En réalité c'est juste parce que ta mère, n'avait pas de quoi t'élever correctement. Il y a eu une époque où tu lui en as voulut puis tu as compris avec le temps que même si ses batailles pour te récupérer ont échoué, jamais elle ne t'a abandonné. Elle aurait pu déplacer des montagnes pour toi alors prétendre que tu es cet homme n'est pas si mal que ça non ? C'est foutrement malsain quand même, mais j'te juge pas promis !

D'aussi loin que tu te souviennes, tu as toujours eu la même famille d'accueil. On dit que tu es un petit chanceux et sur ce point-là, je suis d'accord. Ils ont jamais étais méchant avec toi, ils t'ont toujours bien traité et on essayé de t'élever comme si tu étais leur fils. Entouré par tes sœurs adoptives, tu as eu une enfance normale. Avec des problèmes et des souvenirs heureux de gosse. C'est foutrement inintéressant bordel. Excuse-moi depuis toute à l'heure je me retiens mais là.. Passons.

Ce fut la même histoire pour le collège et la première année de lycée, pour une raison quelconque, on t'a rarement cherché des noises. Peut-être parce que de ton mètre quatre-vingts dix tu devais en impressionner plus d'un. Alors que comme je l'ai dit plus haut tu n'es pas fichu de foutre une droite correctement. J'suis sûr que si à l'époque ça s'aurait su, tu aurais pris plus d'une dérouillée. M'enfin, ça m'aurait bien cassé les couilles aussi. Ou peut-être parce que tu étais inexistant aussi. Toujours le nez dans tes bouquins, à faire de ton mieux à étudier pour impression la famille qui s'occuper de toi. Ouais j'pense que c'est ça, tu as jamais vraiment existé Andréas. Tu n'es que l'ombre de toi-même.

Puis la deuxième année de lycée est arrivée, tu as commencé à traîner avec des gens de ton club d'athlétisme que tu fréquentés depuis un moment. Selon les rumeurs, c'est à la puberté qui t'a embelli, faisant partir ses vilains boutons d'acné et pousser enfin des poils qui te rendaient un peu plus viril. Eh ouais mon gars, on s'est intéressé à toi parce que tu avais une belle gueule. Des filles ont voulu te relooker et tu les as suivis dans leurs délires te disant que de toutes manière, tu n'avais rien à perdre. Et c'était vrai. Le vilain petit canard et devenu un beau cygne. J'en ai presque la larme à l'œil babe. Ta vie à changé du tout au tout à partir de ce moment-là. Tu as eu ta première petite, Sabrina.. Catherine.. Ambre ?... 'Fin bref, le canon du lycée, les soirées alcoolisées dont tu ignorais l'existence tu les as goûtés un par un. Encore et encore jusqu'à ce que tu en as marre. D'ailleurs c'est à cause d'un jeu à la con que tu as découvert ton attirance pour les hommes. 7 minutes au paradis. 7 putains de minutes à se bécoter, se caresser et mouvoir avec ce qui était ton pire ennemi de l'époque. On aurait dit une fanfiction sur deux mecs qui se détestent mais qu'au final ne rêve que d'appartenir l'un à l'autre à la fin. J'trouvais ça bandant à l'époque mais, vous avez tout niqué. En réalité ça ne s'est pas vraiment passé comme tel. Pas d'ils vécurent heureux et adoptèrent plein de petits enfants. C'est restés à sept minutes au paradis, dans votre placard secret. Saupoudré par un magnifique coup de poing qui avait suffi pour fendre ta lèvre du bas. Parce qu'après tout "j'suis pas pédé" qu'il te disait alors que c'était le premier à avoir la main dans ton caleçon. Officiellement on raconte que vous vous êtes battus, ça s'est terminé là. Te laissant blessé, avec une gaule monumentale et ton esprit en vrac.

Deux années ont suffi pour te faire évoluer, pour que tu grandisses et mûrissent. Pour que tu découvres une façon de vivre dont tu avais pris goût. Le retour à la réalité fut brutal, devoir retourner étudier pour ton diplôme scientifique afin de pouvoir commencer ton cursus psychologique. On te demande souvent pourquoi tu as choisi cette voie, pourquoi se consacrer aux autres alors que tu aurais bien pu continuer ta carrière de sportif. C'est les origines de ta naissance qui t'on pousser vers cette voie. Et aussi parce que dans ce domaine ça ramène pas mal de fric avouons-le. C'est lors de tes années de lycée que ta famille d'accueil t'a avoué qu'ils avaient des nouvelles de ta véritable mère, qu'elle avait essayé par tous les moyens de te revoir, de te récupérer. Mais ils avaient peur tu sais, ils t'aimaient comme un membre de leurs familles et devoir s'imaginer que tu partirais leur fendaient le cœur. Ils ont préféraient dire que tu ne voulais pas la voir, que tu la haïssais. Les connards ! Pardon. Suite à ça, tu as accepté de la voir, votre première rencontre t'a marqués à vie.

L'attente était terriblement longue, tu étais seul préférant que ceux qui t'avaient recueilli restes à l'extérieur. L'angoisse te bouffait les tripes, tu transpirais à grosses goûtes ne sachant pas vraiment comment réagir. La porte s'est ouverte et elle était face à toi, accompagné ta grand-mère maternelle. Tu n'osais plus bouger, yeux dans les yeux les secondes étaient affreusement longues. Un sourire éclatant naquit sur ses lèvres alors que les premières larmes commençaient à couler sur tes joues. Pour la première fois de ta vie, tu étais submergé par les émotions, c'était bouleversant et terriblement effrayant.

« - Miguel »

Ça a eut le même effet qu'une gifle en plein visage, deux secondes plus tard elle te serrait dans ses bras, sanglotant et te parlant en italien. Douche froide. Tu pouvais entendre ton cœur se briser un peu plus chaque fois alors qu'elle te disait à quel point elle t'aimait et qu'elle était heureuse de te revoir. Tu la serrais si fort dans tes bras malgré tout, peu importe qui tu semblais être à ses yeux. Plus tard tu as appris que ta mère souffrait d'un trouble mental appelé la psychose maniaco-dépressive. Mais elle n'avait jamais voulu se faire soigner, prétextant qu'elle allait bien. Ça fut la raison qui t'a amené à étudier la psychologie, tu voulais aider ta mère et les personnes dans la même situation. Peut-être qu'au fond tu voulais surtout t'aider toi-même non ?

Puis cinq nouvelles années sont passées tout aussi vite, laissant les rides inquisitrices s'aventurer sur ton visage. Tes années universitaires étaient définitivement les meilleures, elles étaient comme celles du lycée mais en mieux. Plus de liberté, grâce à l'appart que tu occupais seul, plus de sorties, plus d'amis, plus d'amour, plus de tout. Ce fut une vraie libération pour toi. Grâce à un programme d'échange tu avais pu finir ton master en Angleterre. La porte de la cage avait une brèche et tu t'es empressé de la prendre en souhaitant ne plus jamais la laisser se refermer. C'est cinq ans t'ont permis d'accepter ta bisexualité, goûtant l'amour dans les bras des deux sexes. Bien que finalement aucune ne t'a vraiment marqué.T'sais parfois j'me demande si tu as vraiment étais amoureux dans ta vie ? Tu te détaches tellement facilement des autres, de peur qu'ils te blessent ou bien parce que tu n'étais pas prêt à faire ton coming-out devant ta famille, tu as laissés derrière toi les gens qu'ils t'aimaient. Mon grand, il parait que si on n'accepte pas l'amour que nous portent les gens, considérant que tu n'es pas digne de celui-ci, tu ne t'aimes pas toi-même. Tu ne t'aimes pas Andréas ? J'suis le seul à t'aimer vraiment de toute manière.  

Ça faisait un an pratiquement que tu travaillais en tant que psychothérapeute à l'hôpital londonien lorsque tu as eu des nouvelles de ta génitrice. Elle avait sombré mentalement, dévoré par sa propre folie. Ça expliquait ce long silence radio que tu avais eu pendant plusieurs mois. Après plusieurs délires, ta grand-mère avait décidé d'interner ta mère en espérant que les spécialistes trouvent un remède à tout ça. Mais elle a était fauchée par la faucheuse avant de pouvoir voir une quelconque amélioration. C'est là que tu as commencé à jouer réellement ton rôle. Tu étais le dernier membre de sa famille qui restait, les autres préférant la laisser à elle-même. Ne pouvant pas s'occuper d'elle, selon le code de la psychiatrie, "gneu gneu gneu on ne s'occupes pas des gens de sa propre famille c'est malsain, ça peut créer des conflits gneu gneu gneu". Tu t'es servi de quelques relations pour faire en sorte qu'elle intègre l'hôpital où tu bosses, tu subviens à ses besoins tout en jouant "Miguel". Un jour sûrement tu péteras un câble en lui hurlant que tu es son fils, mais pas maintenant, pas tout de suite.

A présent ta petite vie qui semble parfaite d'apparence continue son déroulement, ça doit bien faire quelques années maintenant que t'écris. Danae Cotins. Le nom le plus pété de l'univers. C'est ton nom d'auteur depuis que tes bouquins ont étais édités et que tu jouis d'une popularité que même toi ne comprends pas. Mais t'es trop timide, trop lâche pour pouvoir assumer tout ça. Et si tes lecteurs découvraient la personne que tu étais vraiment ? C'est ça qui te fait peur hein, qu'ils ne t'aiment plus. Qu'ils prennent peur. Tu fuis les conventions, les interviews, les dédicaces. On dit que tu es un écrivain mégalo et hautain, tu aurais dû t'assumer mon gars c'est con.

Pas de relation, pas d'enfant. Juste un chien qui t'accueille lorsque tu rentres tard le soir, Croquette. T'es aussi doué pour trouver des noms aux animaux que pour garder quelqu'un toi. Après ce qu'ils t'ont fait tu as quand même gardé contacte avec ta famille d'accueil, après tout ils t'ont quand même élevé. Ta vie te plaît en somme, tu as décidé de vivre sur le sol anglais et tu sembles plutôt bon dans ce que tu fais donc pourquoi partir ?

Et si un jour, Andréas, tu te faisais dévorer aussi par ta propre folie ? Te plongeant corps et âme dans des ténèbres que seul toi et tes écrits connaissent. Ce jour-là je serais encore là tu sais, j't'attendais les bras ouverts.

Pose ta tête-là, j'suis là.

                             Comme d'hab, pour toujours.

                                                           
..Inspire, expire..
electric bird.


Dernière édition par Andréas M. Visconti le Mer 8 Fév - 2:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai débarqué à Londres le : 24/10/2016 et j'ai déjà raconté : 518 mensonges. Je ressemble à : Alberto Rosende Sur le forum je suis aussi, : nop'
rides et tu dois savoir que je suis : un handicapé des relations amoureuses
Mes petits secrets bien gardés: : 21

MessageSujet: Re: Andréas M. Visconti ◈ Nicolas Simoes   Lun 6 Fév - 17:03

BIENVENUUUUE! J'adore le début! bon courage pour la suite de ta fiche et si tu as des questions n'hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Andréas M. Visconti ◈ Nicolas Simoes   Lun 6 Fév - 18:18

Bienvenue sur le forum

Bon courage pour la suite de la rédaction de ta fiche de présentation.

Amuses toi bien sur le forum.

Si tu veux bien de ma blondinette, ca me ferait super plaisir de t'avoir dans mes petits liens. Déjà parce que Nicolas puis ton personnage est psychothérapeute et le miens psychologue
Revenir en haut Aller en bas
Tragi-comédie.

avatar


Andréas M. Visconti
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 06/02/2017 et j'ai déjà raconté : 418 mensonges. Je ressemble à : Nicolas Simoes, sûrement parce qu'on est bruns tous les deux. Sur le forum je suis aussi, : Wolfgang, le connard sur pattes.
rides et tu dois savoir que je suis : Trop froussard pour s'engager et à la fois trop prude pour jouer le débauché à tout va.

DANAË COTINS


A N D R É A S


❝ GUARDIANS OF YOUR DEMONS❞

« - J'ai vu la mer et son écume
se perdre dans ta chevelure,
et nos fleurs sentent l'amertume
de ton absence et sa fêlure. »




◊ Vava crédit : MORPHINE. ◊ Citation crédit : @Bleulivide from twitter


Mes petits secrets bien gardés: : 40

MessageSujet: Re: Andréas M. Visconti ◈ Nicolas Simoes   Lun 6 Fév - 19:29

Merci beaucoup les loulou pour votre accueil

Natasha : Ca sera avec plaisir pour le lien, je ne refuse jamais les liens avec mes confrères et encore moins avec les jolies blondinettes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Andréas M. Visconti ◈ Nicolas Simoes   Lun 6 Fév - 19:30

bienvenue :) bonne rédaction de fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Tragi-comédie.

avatar


Liam M. Watts
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 25/01/2017 et j'ai déjà raconté : 224 mensonges. Je ressemble à : Tyler Hoechlin Sur le forum je suis aussi, : No, pour le moment je suis seul dans ma tête.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire, mais amoureux.
Avatar: Faith

Mes petits secrets bien gardés: : 30

MessageSujet: Re: Andréas M. Visconti ◈ Nicolas Simoes   Lun 6 Fév - 19:39

Bienvenue

Bonne rédaction de ta fiche

J'aime beaucoup ton amour, on partage ? lol

_________________
C'est tellement compliqué nous deux, même malgré les atrocités qu'on a pu se dire... Je t'aime encore et toujours "N"
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Néo Callaghan
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 10/01/2017 et j'ai déjà raconté : 787 mensonges. Je ressemble à : selena gomez Sur le forum je suis aussi, : Mackenzie Moore et Aloïs Rosenwald
rides et tu dois savoir que je suis : célibataire, pour le plus grand bonheur de tous évidemment.
qui est quoi ?:
 


Mes petits secrets bien gardés: : 183

MessageSujet: Re: Andréas M. Visconti ◈ Nicolas Simoes   Lun 6 Fév - 22:02

Bienvenu sur BAE et bon courage pour ta fiche, n'hésites pas si tu as envie de papoter ou si tu as des questions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Andréas M. Visconti ◈ Nicolas Simoes   Lun 6 Fév - 22:32

Salut toi

Je te souhaite la bienvenu chez toi ! J'espère que tu tu plairas, ici, avec nous. Si tu as le moindre soucis n'hésite pas à nous contacter. Nous t'aiderons avec plaisir !
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Andréas M. Visconti ◈ Nicolas Simoes   Lun 6 Fév - 22:46

Bienvenue à toi et merci à Kyle de nous avoir ramener un petit membre cela fait vraiment plaisir et ton personnage mérite d'être vraiment super

J'espère qu'on se trouvera un petit lien sympathique en tout cas, bon courage pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Tragi-comédie.

avatar


Alice Dalgaard
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 13/12/2014 et j'ai déjà raconté : 1613 mensonges. Je ressemble à : Nina Dobrev. Sur le forum je suis aussi, : Everest Julia Lawson et Skyla Rose Connor.
rides et tu dois savoir que je suis : célibataire, mais je suis toujours amoureuse de mon ex petit ami.
Mes petits secrets bien gardés: : 150

MessageSujet: Re: Andréas M. Visconti ◈ Nicolas Simoes   Mar 7 Fév - 23:00

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta présentation, hésite pas si tu as besoin ! <3 En tout cas, ton avatar est à tomber par terre ! :D

_________________
i'm bigger than these bones

⋆ Some people are just born to fight, I think.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net
Tragi-comédie.

avatar


Andréas M. Visconti
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 06/02/2017 et j'ai déjà raconté : 418 mensonges. Je ressemble à : Nicolas Simoes, sûrement parce qu'on est bruns tous les deux. Sur le forum je suis aussi, : Wolfgang, le connard sur pattes.
rides et tu dois savoir que je suis : Trop froussard pour s'engager et à la fois trop prude pour jouer le débauché à tout va.

DANAË COTINS


A N D R É A S


❝ GUARDIANS OF YOUR DEMONS❞

« - J'ai vu la mer et son écume
se perdre dans ta chevelure,
et nos fleurs sentent l'amertume
de ton absence et sa fêlure. »




◊ Vava crédit : MORPHINE. ◊ Citation crédit : @Bleulivide from twitter


Mes petits secrets bien gardés: : 40

MessageSujet: Re: Andréas M. Visconti ◈ Nicolas Simoes   Mer 8 Fév - 2:51

Merci beaucoup à tous, vous êtes des amours

Liam : Désolé, j'suis plutôt un gars possessif je ne partage pas mon amour. ET ÉLOIGNE TES MAINS D'ELLE PERVERS

Elizabeth : C'est trop gentil, merci pour tes jolis compliments. Pas de soucis pour le lien, j'suis sûr qu'on trouvera <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Alice Dalgaard
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 13/12/2014 et j'ai déjà raconté : 1613 mensonges. Je ressemble à : Nina Dobrev. Sur le forum je suis aussi, : Everest Julia Lawson et Skyla Rose Connor.
rides et tu dois savoir que je suis : célibataire, mais je suis toujours amoureuse de mon ex petit ami.
Mes petits secrets bien gardés: : 150

MessageSujet: Re: Andréas M. Visconti ◈ Nicolas Simoes   Mer 8 Fév - 3:12

Félicitation !!!!
Ceci est une validation officielle du Staff. Cela signifie que tu fais officiellement partie de BAE ! Félicitation l'amour !
Petit mot du Staff : Wahou, j'aime énormément ta présentation, ton écriture, ton style. Ton personnage est vraiment énorme, je veux direct un lien avec franchement pour le coup ! Je vais la relire demain pour mieux capter !

Félicitations l'amour ! Tu as enfin passé l'étape délicate de la présentation ! Nous savons que ce n'est pas une mince affaire ! Et que parfois ce n'est pas évident. Nous sommes d'autant plus fières de toi !

Maintenant, nous allons te donner quelques petits liens par lesquels tu devras passer pour t'intégrer au mieux !

Premièrement, ta fiche lien tu créeras des amis tu auras.

Deuxièmement, ton répertoire à rp tu feras pour t'y retrouver ça ira.

Troisièmement, tes recensement tu feras au plus vite on les acceptera.
(ta célébrité, ton statut social, ton métier, ton logement)


Quatrièmement,
 les absences tu auras, au plus vite tu préviendras.

Cinquièmement : Un soucis tu auras, une Administratrice tu préviendras ! (Lucy; Keira; Violette; Victoria;Zachary et Holden)


Enfin, amuse-toi ! Éclate-toi ! Et surtout, encore bienvenue à la maison l'amour  

Toutefois, gentil staff que nous sommes, nous allons te donner les moyens pour une meilleure intégration avec les membres et dans l'histoire du forum par ces liens ci-dessous :

Sixièmement :  je te propose de rejoindre le chat officiel de BAE qui est sur discord (lien) ATTENTION cela ne remplace en aucun cas la CB qui est toujours très importante !!!!!

Septièmement :  je te propose quelques inscriptions pour les activités du forum comme les groupes de flood ou bien de créer ton formspring ainsi que la scène commune juste ici, elle vient de débuter donc tu n'auras pas de soucis à se faire :)

Huitièmement :  je te propose d'envoyer un ou deux secrets concernant ton personnage à B. afin quelle puisse mettre de la zizanie dans ta vie (nous avons une liste de secrets si tu as pas d'idée), tout comme la fouine d'ailleurs, si cela t'intéresse d'avoir une interview hésite pas à lui dire en dessous de sa présentation. De plus, je te propose de t'inscrire à l'activité du forum concernant l'intrigue soit l'interrogation.

Neuvièmement : si tu as vraiment du mal à t'intégrer nous avons mis en place des annonces pour des recherches de liens ainsi qu'une disponibilité de rp, d'une loterie de rps puis un sujet pour les rps libre.

Voilà, tu as désormais toutes les cartes pour pouvoir t'intégrer chez nous avec toutes les nouveautés.

     

electric bird.

_________________
i'm bigger than these bones

⋆ Some people are just born to fight, I think.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net




Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Andréas M. Visconti ◈ Nicolas Simoes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Andréas M. Visconti ◈ Nicolas Simoes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: And last night you were in my room :: Saison une. :: présentations & liens-
Sauter vers: