Revenir en haut Aller en bas



 
Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
BAE A UN AN ! JOYEUX BAEVERSAIRE !

Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tragi-comédie.

avatar


Victoria E. Lawson
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 974 mensonges. Je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte de Cambridge & Chris Harrelson.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes petits secrets bien gardés: : 152

MessageSujet: Travail, Amour et Discrétion...    Dim 13 Nov - 17:16

Travail, Amour et Discrétion...

ft. Enzo Lowell/h2>


« Amour et travail »
Il était tard, tout le monde était partit, mais j'avais décidé de rester au travail pour travaillé sur le dossier de Gary. Le mieux était que je restes au bureau pour avoir accès à toutes les informations du dossier sous la main.

Au début j'étais écartée de l'enquête mais comme il n'y avait rien de nouveau, mon chef m'avait donner le feu vert pour qu'il y ai un oeil neuf sur l'affaire. Du coup je m'étais préparée une thermos de café pour tenir la soirée, car il est clair que je ne me coucherais pas tant que je ne trouverais rien de neuf.

Quand j'étais décidée d'avancé dans une affaire, je n'y allait pas par quatre chemin. Mais même mes collègues les plus expérimentés n'avaient rien trouver donc si je voulais avancer il allait falloir que je cherche la moindre petite faille.  

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Enzo Lowell
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 12/11/2016 et j'ai déjà raconté : 413 mensonges. Je ressemble à : Jesse Lee Soffer. rides et tu dois savoir que je suis : Malgré tout je l'aime encore.
Mes petits secrets bien gardés: : 162

MessageSujet: Re: Travail, Amour et Discrétion...    Dim 13 Nov - 19:59

Travail, Amour et Discrétion...

ft. Victoria E.Lawson/h2>


« Amour et travail »
Il était dans les environs de vingt une heure j'étais assis sur une l'une des chaises du bureau de mon père je lui fessait face chacun un verre de whisky dans les mains. Nous étions entrain de rire ensemble sur une anecdote sur son passé d'adolescent quand je vous je dit que mon père était un rebelle étant jeune je me tromper.

En posent mon verre sur son bureau je jeté un rapide coup d'oeil à ma montre qui m'indiquer l'heure qu'il était. Tu devrais y allez avant que maman de tombe dessus sur le faite que tu arrive en retard pour le repas avec vos voisins. M'adresse à mon père qui ce lève aussitôt de sa chaise puis attrape son manteau et me souhaite une bonne soirée avant de quitter son bureau.

Quand à moi je quitta le bureau de mon père après avoir ranger la bouteille de whisky et les verres dans le placard. Je me dirigea donc dans mon bureau pour récupérer ma veste mais aussi envoyé un sms a Victoria par la même occasion. durant mon chemin vers mon bureau je fit de la lumière dans le bureau de Vic moi qui pensés qu'elle etait deja partie.

Je me décide donc allez voir ce qu'elle fessait encore ici a cet heure. Arrivé a la hauteur du seuil de sa porte je voyais la jeune femme plonger dans un dossier.Encore plonger dans un dossier. Dit je en croissant le regard de la jeune femme avec un petit sourire au lèvres.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Victoria E. Lawson
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 974 mensonges. Je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte de Cambridge & Chris Harrelson.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes petits secrets bien gardés: : 152

MessageSujet: Re: Travail, Amour et Discrétion...    Dim 13 Nov - 20:28

Travail, Amour et Discrétion...

ft. Enzo Lowell>


« Amour et travail »
Alors que je me faisais des points de repères sur le dossier de Gary. Je fus interrompue par une voix qui me faisait toujours frissonner et qui me donnait le sourire. Je relevais mon visage avec un sourire plaquer dessus. Enzo, fils de mon chef, mon coéquipier et surtout petit ami se tenais sur le pas de ma porte de bureau. Je lui répondis donc. Je travaille sur le dossier de Gary. Ton père m'a autorisé à travailler dessus vu qu'il est en stand by.

Je pris ma tasse de café et bus une gorgée et demanda donc à Enzo. Je croyis que tu étais déjà parti. Que fais-tu donc ici ? Pas que cela me gênais au contraire. J'adorais passer du temps avec celui qui me rendait heureuse. Mais notre relation devait être caché car son père ne tolérait pas les relations amoureuses dans le seins de son équipe. Cela me pesait tout comme Enzo. Mais tout deux on aimait trop notre place pour risquer de la perdre.

code by ORICYA.



Dernière édition par Victoria E. Lawson le Mar 15 Nov - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Enzo Lowell
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 12/11/2016 et j'ai déjà raconté : 413 mensonges. Je ressemble à : Jesse Lee Soffer. rides et tu dois savoir que je suis : Malgré tout je l'aime encore.
Mes petits secrets bien gardés: : 162

MessageSujet: Re: Travail, Amour et Discrétion...    Dim 13 Nov - 21:03

Travail, Amour et Discrétion...

ft. Victoria E.Lawson/h2>


« Amour et travail »
Je venais tout juste de quitter le bureau de mon père pour me diriger vers le mien lorsque j'avais aperçu de la lumière dans le bureau de ma petite amie, curieux de savoir ce qu'elle fabriquer mais aussi une envie de la voir je me dirigea vers son bureau. Arrivé discrètement vers le pas de sa porte je me colle contre sa porte les bras croiser en la regardent quelque minutes avant de la déranger dans sa lecture d'un dossier.

La jeune femme avait levé son regard vers le mien en affichent un sourire au lèvres et m'indiquer alors qu'elle était entrain de étudier le dossier de Gary lors de son accident mon père lui avait donner son accord pour qu'elle y jette un coup d'œil.Tu a trouver quelque chose ? Demandai je en m'approchent de la jeune femme et lui dépose un baiser sur ses lèvres ce qui avait fait un peut reculer la jeune femme.Relax y a que nous deux. Dit je en la rassurant aussitôt.

Ensuite j'avais pris place sur un coin de son bureau en tournant mon visage vers elle a chaque fois que je la regarde je l'aimer un peut plus chaque jour c'est dingue comme elle avait un impact dans ma vie. Puis la jeune femme m'avais aussitôt demandé ce que je fessais encore ici à cet heure.J'étais avec mon père dans son bureau il me raconter ses anecdotes sur son adolescence avant qu'il parte, j'allais partir mais j'ai vue de la lumière ici donc je suis venu te voir mais si tu veut je peux repartir. Répondai je sur un ton blagueur.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Victoria E. Lawson
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 974 mensonges. Je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte de Cambridge & Chris Harrelson.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes petits secrets bien gardés: : 152

MessageSujet: Re: Travail, Amour et Discrétion...    Dim 13 Nov - 22:23

Travail, Amour et Discrétion...

ft. Enzo Lowell>


« Amour et travail »
Alos que je me pensais seule au poste, je fus interrompue par la voix de mon petit ami. Je lui adressais donc un sourire et lui répondit que je travaillais sur le dossier de l'accident de Gary. Il me demanda alors si j'avais trouver quelque chose. Je jetais mon crayon sur mon bureau et lui répondit. Non absolument rien. J'ai beau tout reprendre depuis le début, je ne trous rien de nouveau. Le mieux serait de questionné mon confident de nouveau. Mais avec sa perte de mémoire ce n'est pas gagner.

Il se rapprocha de moi et m'embrassa sur les lèvres. Comme nous étions sur notre lieu de travail j'eue un mouvement de recul, mais il me dit que nous étions seuls. Je soufflais donc et l'embrassa de nouveau. Nous cachions notre relation, mais j'avoue que cela commençais à me pesée. Il s'installa sur un de mon bureau, et répondit  ma question. Je souris et lui dit. Non reste, tu sais très bien que j'aime être en ta présence. C'est juste que je pensais que tu terminais tôt aujourd'hui.

Je me massais le cou et retourna donc au dossier de l'accident de Gary. Ça devenait de plus en plus complexe et je dois avouer que tout ceci me prenais la tête. Mais il fallait que j'avance. Je me servis un autre café et me remis aussitôt au travail.

code by ORICYA.



Dernière édition par Victoria E. Lawson le Mar 15 Nov - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Enzo Lowell
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 12/11/2016 et j'ai déjà raconté : 413 mensonges. Je ressemble à : Jesse Lee Soffer. rides et tu dois savoir que je suis : Malgré tout je l'aime encore.
Mes petits secrets bien gardés: : 162

MessageSujet: Re: Travail, Amour et Discrétion...    Lun 14 Nov - 19:53

Travail, Amour et Discrétion...

ft. Victoria E.Lawson/h2>


« Amour et travail »
Victoria a toujours était une bosseuse elle donnait tout son énergie dans son boulot on peut dire qu'elle était un bon flic y a peut mon père m'avait avouer qu'elle etait son meilleur élément dans son équipe ce qui me rendais fier d'elle j'étais loin d'être jaloux au contraire j'étais content pour elle méritait que son travail soit récompensé la seule chose qui me pesé dans notre boulot c'etait le faite qu'on devait cacher notre histoire sa me bouffer de l'intérieur de pas pourvoir être totalement avec elle au risque de perdre notre boulot et qu'on ce fassent tuer par mon père.

Ma petite amie était plongé dans le dossier de l'accident de voiture cas eu mon meilleur ami y a trois mois, elle cherchait quelque chose qui pourrait faire avancer l'enquête mais pour le moment elle n'avait rien trouvé qui pourrait faire bouger les choses. Emmène Gary sur le lieu de l'accident sa pourrait peut être déclenché quelque chose au niveau de sa mémoire et qui c'est peut-être que tu trouveras des nouveaux indices qui pourrait d'aider la bas. Lui conseiller je c'est ce que j'aurais fait mais mon père voulais pas que je m'occuper de cette étant donné que Gary était mon meilleur ami.

La jeune femme avait était surprise en me decouvrent encore aux bureaux a cet heure ci et m'avait demandé ce que je fessais encore ici alors qu'elle avait pensés que j'avais fini plutôt aujourd'hui. C'etait prevu qur je finnise tot et tu connais mon père quand tu discute avec lui il te lache plus. Repondai je avec un petit rire.

En massant son cou j'ai su tout suite qu'elle commencer à ce fatigué en deux ans de relation je la connaissais pas coeur et je sais aussi qu'elle s' arrêtera pas de la nuit et personnellement j'aimais pas trop ca je voulais pas ce rende malade à cause de la fatigue. Tu veut pas faire une pause le temps que tu mange c'est pas avec le café que tu va bien tenir toute la nuit. Dit je en désignant sa tasse de café.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Victoria E. Lawson
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 974 mensonges. Je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte de Cambridge & Chris Harrelson.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes petits secrets bien gardés: : 152

MessageSujet: Re: Travail, Amour et Discrétion...    Lun 21 Nov - 21:35

Travail, Amour et Discrétion...

ft. Enzo Lowell>


« Amour et travail »
J'avais dit à Enzo que du coup je travaillais sur le dossier de Gary, quand il avait eut son accident j'avais été appeler sur les lieux, mais quand le père d'Enzo avait apprit que la victime était Gary, il nous avait avec Enzo interdit d'enquête, pour Enzo car c'était son meilleur ami, et pour moi car c'était mon confident. Mais comme l'enquête était en stand by pour le moment, mon chef m'avait autorisé à travailler dessus, mais pour Enzo c'était différent. Du coup il me demanda si j'avais trouver quelques choses de plus. Bien évidemment je lui répondis négativement, mais je lui avait dis que j'avais l'intention d'aller voir Gary pour lui parler.

C'est la que mon incroyable collègue et également petit ami, me proposa d'emmener Gary sur le lieu de l'accident. Je souris et lui dis. Tu sais que tu n'es pas si bête quand tu t'y mets. Je l'embrassais et me servis un autre café. ALors que je pensais qu'il devait terminé tôt, il me dit qu'il était en train de parler avec son père je souris et dis. C'est vrai que ton père est une grande pipelette. Mon chef était un homme adorable, je lui devais beaucoup, mais il est vrai que quand il commence à parler il ne s'arrête pas.

Je continuais donc de travaillé quand Enzo me demanda de faire une pose que j'allais pas tenir avec seulement le café que j'avais avec moi. Je le regardais et dis. T'inquiètes pas j'ai commander chinois. Donc la pause peut attendre. Je porta mon crayon à ma bouche et le mordilla en rajoutant. Mais y'en a assez pour deux, si tu veux me tenir compagnie. Je savais très bien que sa réponse serait positive, car si il y a bien une chose que je connaissais par coeur chez mon petit ami c'est qu'il me forcera à arrêter de travaillé pour me reposer.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Enzo Lowell
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 12/11/2016 et j'ai déjà raconté : 413 mensonges. Je ressemble à : Jesse Lee Soffer. rides et tu dois savoir que je suis : Malgré tout je l'aime encore.
Mes petits secrets bien gardés: : 162

MessageSujet: Re: Travail, Amour et Discrétion...    Dim 27 Nov - 14:44

Travail, Amour et Discrétion...

ft. Victoria E.Lawson/h2>


« Amour et travail »
L'affaire de Gary n'était pas du tout évidente pas mal de chose clocher dans cette affaire même si j'étais interdit de cette affaire par mon père j'avais comme même jeté un oeil dans le dossier pour moi des choses ne coller pas dans son accident. J'étais donc content que Vic prenne les reines de cette affaire je sais que avec elle cette affaire allez rapidement avancé je la connait elle n'arrêtera pas tant qu'elle ne sera pas la vérité sur cette histoire et malgré que sa soit son confident mon père lui avait autorisé à enquêter parce que il c'est que Vic était la plus qualifié sur cet enquête et je connais mon père il n'aime pas qu'une affaire reste sur sa fin.

J'avais donc proposé à ma petite amie t'emmener notre ami sur le lieu de l'accident qu'il puissent qui sait trouver un peut sa mémoire et ce rappeler de son accident et qu'il puissent aider Victoria a avancé dans cet enquête. Je vais prendre ca pour un compliment. Dit je en me levant du bureau puis m'installe sur la chaise devant son bureau.

C'était prévu que ce soir que je finisse tôt d'ailleurs je voulais lui proposer qu'on sorte tout les deux ce soir mais elle était occupé avec le dossier de Gary. Je l'informer que si j'étais encore la c'est que mon père m'avait tapé la discussion et elle savait que quand mon père discuté il pouvait plus s' arrêter. Il est pire que ma mère, d'ailleurs elle est plus à ce mêler de ma vie privée. Dit je en jetant un oeil vers ma petite amie.

En voyant ce servir que du café depuis que j'étais arrivé dans son bureau je voulais m'assurer que la jeune femme fassent une pause et qu'elle mange correctement le café n'était pas nourrissant surtout si elle envisage de veiller toute la nuit. Elle me rassura en m'informant qu'elle avait commander chinois et m'avait même proposer de partager son dîner avec moi. Je vais pas refuser cette proposition et moi je te propose que tu prenne le dossier de Gary, ont attent le chinois et qu'on rentre chez moi. Dit je en jouant avec un crayon qui traînait sur son bureau mais je sens que ca va etre dur de la faire rentrer surtout quand elle était sur une affaire.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Victoria E. Lawson
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 974 mensonges. Je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte de Cambridge & Chris Harrelson.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes petits secrets bien gardés: : 152

MessageSujet: Re: Travail, Amour et Discrétion...    Lun 2 Jan - 23:25

Travail, Amour et Discrétion...

ft. Enzo Lowell>


« Amour et travail »
J'ai longtemps attendus d'avoir enfin accès à ce dossier. Je souriais à mon petit ami et dit. Oh Enzo, tu sais bien que tu n'es pas bête, je disais cela en rigolant. On parla de son père qui était une vraie pipelette, et il me parla de sa mère, qui elle cherchait à se mêler de sa vie privé. Je vis son regard et dit. Bah dis à ta mère que tu as quelqu'un et elle arrêtera peut-être de trop en savoir.

Bon étant la femme d'un flic ça m'étonnerait qu'elle lâche l'affaire. Mon petit ami me fit une réflexion sur le faite que je bois du café et que je ne mangeais pas. Je lui avais donc dit que j'avais commandé chinois et qu'il y en avais assez pour deux. Mon copain accepta ma proposition de partager mon dîner. Mais il proposa d'aller manger ceci chez lui tout en prenant le dossier de Gary. Je le regardais donc dans les yeux et dit. De toute façon, même si je refuse, tu vas insisté pour que j'acceptes.

Il souriait, je le connaissais par coeur, je soupirais et rajoutais. Et de toute façon, je suis sûr que tu utiliseras la force pour me sortir d'ici, ou pire tu serais capable d'appeler ton père. Je tirais la langue et ferma le dossier de Gary. Je pris mon sac et dit. On y va, on va attendre le livreur dans le Hall. En passant, j'embrassais mon petit ami langoureusement et lui dis. Tu sais que je t'aime toi. Enzo était surement ce qui m'était arrivé de mieux depuis des années. Il était mon point de repère, mon attache.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Enzo Lowell
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 12/11/2016 et j'ai déjà raconté : 413 mensonges. Je ressemble à : Jesse Lee Soffer. rides et tu dois savoir que je suis : Malgré tout je l'aime encore.
Mes petits secrets bien gardés: : 162

MessageSujet: Re: Travail, Amour et Discrétion...    Mer 4 Jan - 22:32

Travail, Amour et Discrétion...

ft. Victoria E.Lawson/h2>


« Amour et travail »
Avec Vic nous avions une belle complicité on rigole ensemble comme des meilleurs amis parfois on ce dispute et comme nous avions deux gros caractères sa clash entre nous mais avant tout nous nous s' aimons on était Foy l'un de l'autre je sais que Vic était la plus belle chose qui me soit arrivé dans ma vie.

Qu'es que j'aimais bien taquiner ma petite amie à chaque fois que j'avais l'occasion je sauter dessus et puis Vic me connaît elle savait comment j'étais je suis rester un peut gamin au fond de moi et elle aussi elle me taquiner la preuve elle venait de le faire ce qui m'avait amusé. Je sais ma chérie je suis le plus intelligent. Répondit je à ma petite amie qui me lancer un bout de papier tout en éclatent de rire du a ma blague.

Ah les parents pour ce mêler de la vie de leurs enfants ce sont des champions enfin surtout ma mère qui voulait absolument savoir si j'avais quelqu'un dans ma vie et quand elle me dit ca c'est qu'elle veux me présenter à une fille de l'une de ses amies mais ca j'allais éviter de dire cela a ma petite amie. Tu rigole elle voudra que je t'emmène à dîner à la maison et elle te lâchera plus et on pourra dire adieux à nos carrières tout les deux si mon père est au courant pour nous deux. Dit je avec un petit soupir fatigué de cette situation.

Quand je veux ou j'ai décidé de quelque chose je lâche jamais l'affaire et ça Vic la très vite compris lorsqu'on a commencé à travailler ensemble et ce soor j'avais envie que ma petite amie fassent une pause avec le dossier de Gary et qu'elle vienne dîner avec moi je voulais surtout qu'elle ce nourrisse correctement et qu'elle ce prenne pas trop la tête non plus avec ce dossier même si elle a la attendu longtemps ce dossier depuis le début elle avait voulu s' occuper de cette affaire mais mon père avait refusé parce que elle était proche de Gary mais il avait finalement changer d'avis parce que pour lui Vic était la plus qualifiée pour cette affaire. Je te prend comme un sac a patate sur mon épaule et je te sort d'ici. Répondit avec un sourire au lèvres. Nan sérieusement j'aurais usé de mes charmes. Dit je en la plongeant mon regard dans le sien puis un sourire au coin apparait sur mes lèvres.

Je lève de ma chaise en remettant ma veste sur moi puis attrape ma petite amie par la taille pour l'approcher de moi puis répond à son baiser langoureux ensuite je l'approche de moi elle passe son bras autour de ma taille quand à moi je pose mon bras de l'autre coter de son épaule puis lui dépose un bisou sur sa tampe et nous quittons tout les deux son bureau pour attendre le livreur de chinois dans le hall. Je t'aime aussi. dit je en posent mon regard vers ma petite amie en me dissent que j'étais l'homme le plus chanceux de l'avoir dans ma vie et je savais que je pouvais plus me passer d'elle elle fessait partie de moi depuis deux ans.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Victoria E. Lawson
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 974 mensonges. Je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte de Cambridge & Chris Harrelson.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes petits secrets bien gardés: : 152

MessageSujet: Re: Travail, Amour et Discrétion...    Dim 15 Jan - 3:25

Travail, Amour et Discrétion...

ft. Enzo Lowell>


« Amour et travail »
J'éclatais de rire à la blague de mon petit ami. Il m'avais dit également que sa mère cherchait toujours à savoir tout de sa vie, surtout sentimentale, je lui avais donc dit de lui dire qu'au pire des cas, il avait quelqu'un ma sa réponse ne m'étonna pas, car après tout j'avais déjà vu sa mère et il est vrai que quand elle voulait quelque chose, elle faisait tout pour l'avoir. Je dis donc. Moi je peux dire adieu à ma carrière, toi tu es son fils je ne penses pas qu'il te virera pour ça, et puis il aura ta mère sur le dos, s'il te retire ton travail. Je me mordis la lèvre, d'un côté j'aimerai tellement que lui et moi ce soit plus officiel, mais je tenais trop à mon travail pour cela. J'étais prête à sacrifier ma vie personnelle, pour ma place.

J'accepta donc de suivre mon petit ami chez lui pour faire une pause, enfin pause pas vraiment car je pris le dossier de Gary et tout ce qui m'aiderait à en savoir plus. J'embrassais mon petit ami et descendit dans le hall pour attendre le livreur du restaurant chinois. Je saluais le fille de l'accueil, et attendis. Le livreur arriva peut de temps après, je payais donc ma commande et sortit avec Enzo derrière moi. Arrivé dehors je lui dis. On se rejoins chez toi ? Je ne l'embrassais pas car des collègues de d'autres sections se trouvaient soit dehors ou dans le hall. Je montais dans ma voiture et me dirigea donc chez mon petit ami. Lui me suivant.

Arriver chez lui, Enzo me prit la main et c'est donc ensemble qu'on se dirigea vers son logement. Quand il ouvrit, je me dirigeais automatiquement vers sa cuisine pour poser le repas. Chez lui c'était chez moi, comme chez moi c'était chez lui. Certes malgré tout on pourrait vivre ensemble, mais tout ceci était impossible, et pourtant tout ceci nous faciliterait la vie. Mais son père étant notre supérieur, ça en était délicat.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Enzo Lowell
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 12/11/2016 et j'ai déjà raconté : 413 mensonges. Je ressemble à : Jesse Lee Soffer. rides et tu dois savoir que je suis : Malgré tout je l'aime encore.
Mes petits secrets bien gardés: : 162

MessageSujet: Re: Travail, Amour et Discrétion...    Dim 15 Jan - 16:45

Travail, Amour et Discrétion...

ft. Victoria E.Lawson/h2>


« Amour et travail »
J'aime la voir sourire mais aussi rire tout ce qui m'importer c'était qu'elle soient heureuse et qu'elle aille bien le rester m'importer peux juste le faite que j'aurais aimer que notre relation ne soient pas une relation cacher et qu'elle soient une vrai relation j'avais l'impression que nous étions tout les deux des fugitifs mais nous avions pas le choix de nous cacher c'est soient notre carrières qu'on perdais soient on met un terme à notre relation mais ni l'un n l'autre ne veux perdre son travail ni perdre l'un et l'autre nous étions dans une impasse qui nous bouffe tout les deux même si nous gardions ça pour nous.

J'aurais aimer présenter Victoria comme étant ma petite amie à ma mère mais encore une fois c'était pas possible et ma mère ce poser pas mal de question pour elle j'étais en age de me marier t'avoir des enfants surtout que en ce moment elle n'arrêter pas de me confier qu'elle aimerait être grand mère elle pouvait pas compter sur mon frère qui lui était un volage dans ses relations amoureuse il n'a pratiquement jamais connu de relations sérieuse alors que je j'étais un peux plus poser que lui la preuve je vivais une belle histoire serte cacher mais comme même une belle histoire. Si sa arrive je ferais en sorte que tu ne perd pas ton boulot soient c'est nous deux soient il nous perd tout les deux, je veux pas te perdre que sa soit en tant que coéquipier et en tant que petite amie. Répondit je à la jeune femme en plongeant mon regard vers le sien.

J'avais réussi a ce que ma petite amie finissent son travaille chez moi comme ça on pouvait profiter tout les deux loin des regard des autres parce que ici on peux dire qu'ont pouvais pas faire ce qu'ont voulait nous étions toujours sur garde pour pas ce faire prendre alors que sa soit chez elle ou chez moi ont était libre de faire ce qu'ont voulais. Je donner un baiser à ma petite amie dans l’ascenseur avant que les portes s'ouvre et qu'ont ce sépare de l'un et l'autre, arriver dans le hall nous lâchons chacun la main de l'un et l'autre puis nous attendions le livreur de chinois avant de rentrer chez moi.

Une fois le livreur arriver Victoria paya la livraison puis nous sortions du commissariat en saluant la fille de l’accueil qui me regarder avec un air timide et qui rougis a chaque fois qu'elle me voient mais je fait jamais attention , nous étions à présent dehors Vic me confirme qu'ont ce retrouverais chez moi je lui fait signe de la tête puis je me dirigea vers ma voiture en saluant quelques collègues au passage.

Arriver chez moi je me gare devant mon garage en laissent un peut de place pour que Vic puisse garer la sienne puis je descend de ma voiture en prenant la main de ma petite amie et nous nous dirigions tout les deux dans mon appartement, arriver à l'intérieur de l'appartement Vic ce dirigea directement dans la cuisine pour poser la nourriture sur le plan de travail quand à moi je lance ma veste sur la chaise qui était dans l'entré puis je me dirigea dans la cuisine je ouvre le frigo et sortie deux bières et tendis une a ma petite amie avant de m'approcher d'elle et déposer un baiser sur son épaule et dans son cou.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Victoria E. Lawson
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 974 mensonges. Je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte de Cambridge & Chris Harrelson.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes petits secrets bien gardés: : 152

MessageSujet: Re: Travail, Amour et Discrétion...    Jeu 2 Mar - 0:03

Travail, Amour et Discrétion...

ft. Enzo Lowell>


« Amour et travail »
J'étais pas du tout étonné de sa réponse quand je parlais de notre relation et du risque de perdre notre travail. Je l'embrassais pour simple raison. Quand nous sortions c'était chacun de notre côté. Arrivée chez mon petit ami, je me dirigeais vers la cuisine, je posais les sacs du repas. Je sentis les lèvres de mon petit ami sur mon épaule. Ses dernières montaient jusqu'à mon cou. Je fermais les yeux appréciant cela.

Me détendant un minimum. Enzo avait le don de toujours faire ce qu'il fallait dans chacune des situations de notre relation. Je travaillais trop et autant dire que ce soir, je me doutais qu'il allait tout faire pour que j'en oubli mon travail pour me détendre et me reposer. Je me mordis la lèvre et me retourna vers l'homme qui partageais ma vie. Essayerais-tu de me dissuadée de travailler cette nuit ?

Je le regardais avec un regard charmeur, je passais mes bras derrière son cou. Le regard de mon petit ami voulait tout dire. Tout comme le mien. Après tout avec cette tonnes de travail, cela faisait un petit moment que nous nous étions pas vraiment retrouver. Bon okai seulement trois jours, mais trois jours c'est long. Trop long. Je rapprochais mon corps du sien et l'embrassa chastement.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Enzo Lowell
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 12/11/2016 et j'ai déjà raconté : 413 mensonges. Je ressemble à : Jesse Lee Soffer. rides et tu dois savoir que je suis : Malgré tout je l'aime encore.
Mes petits secrets bien gardés: : 162

MessageSujet: Re: Travail, Amour et Discrétion...    Sam 4 Mar - 18:24

Travail, Amour et Discrétion...

ft. Victoria E.Lawson/h2>


« Amour et travail »
C'est vrai que notre relation n'était la plus simple vivre une histoire d'amour cacher au yeux de tout le monde ce n'était pas du tout évident mais ni l'un ni l'autre ne voulais pas perdre son travail si mon père venait d'apprendre que nous sommes ensemble sa sera foutu pour nous deux ils nous changera de coéquipier sur le champs et sa s'était hors de question pour Victoria et pour moi également. J'avais réussie a ce que ma petite amie qu'elle vienne continuer de travailler sur le dossier de Gary chez moi s'était un bon début mais j'étais malin j'allais tenter de la dissuader de travailler parce que tout simplement je voulais qu'elle ce détende ce soir et qu'elle profite qu'ont soient que tout les deux ce soir elle travailler trop en ce moment.

Nous quittions son bureau avec un dernier bisou échanger puis nous partions chacun de notre coter pour ce retrouver à nouveau tout les deux chez moi. Une fois dans mon appartement la jeune femme ce met directement à l'aise en fessent comme chez elle après tout pour moi elle était déjà chez elle même si c'est pas officiel et que j'aimerai qu'on vivent ensemble mais sa c'est un projet que je dois mettre malheureusement de coter.

Je me dirigea dans la cuisine rejoindre ma petite amie je m'approche de cette dernière en passent mes bras autour d'elle et pose mes mains sur son ventre mes lèvres vienne trouver refuge dans son cou je dépose quelque baisers qui détendait la jeune femme . La jeune ce retourna aussitôt en me demandent si je tenter pas de la dissuadée de pas travailler ce soir. Qui moi ? Pas du tout voyons chérie. Dit je en fessent mon petit air de petit coquin.

Elle avait toucher dans le mille je voulais vraiment la dissuadée de travailler ce soir elle sera à moi rien cas moi et pas à son travail que je chasser de mon appartement. Je passe à nouveau mes bras autour de ma petit amie je l'approche de moi et l'embrasse langoureusement puis je passe mes mains sur les hanches de la jeune femme et la soulève et la pose sur le plan de travail dans lâcher ses lèvres, ensuite je lève mes mains vers sa veste et l'aide à l'enlever et la jette je ne sais ou dans la pièce puis je descend à nouveau mes lèvres dans son cou ce soir j'avais faim de ma petite amie.

code by ORICYA.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Victoria E. Lawson
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 974 mensonges. Je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte de Cambridge & Chris Harrelson.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes petits secrets bien gardés: : 152

MessageSujet: Re: Travail, Amour et Discrétion...    Dim 5 Mar - 23:22

Travail, Amour et Discrétion...

ft. Enzo Lowell>


« Amour et travail »
Je pouvais détesté Enzo pour ça. Mais j'étais follement amoureuse de lui. Et j'avoue que depuis un certain temps je ne vivais et mangeais que boulot. Donc autant dire que j'appréciais grandement ce qu'il se passait. Je me laissais faire, et appréciais les baisers de mon petit ami.

Je descendis mes mains vers sa taille pour lui enlever son t-shirt. Nos lèvres durent se quittées une seconde. Je capturais ses lèvres de nouveau. Ce soir il était hors question de travailler ce soir il fallait juste que je penses à lui, à moi, et à mes envies de femme.

Je descendis mes mains vers le jeans de mon petit ami, et défis le bouton. Il est clair que cela voulait tout dire, mais dans ces moments là, avec Enzo pas besoin de parler, j'avais juste à agir et il savais ce qu'il devait faire pour me faire du bien et me donner du plaisir. Et inversement.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Travail, Amour et Discrétion...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Travail, Amour et Discrétion...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: And last night you were in my room :: Saison une. :: scènes-
Sauter vers: