AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
BAE A UN AN ! JOYEUX BAEVERSAIRE !

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
La Gourmandise.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 24/07/2017 et j'ai déjà raconté : 444 mensonges. Je ressemble à : Logan Lerman Sur le forum je suis aussi, : Personne d'autre que moi
rides et tu dois savoir que je suis : En couple et amoureux
Appli BAE

Mes points : 528

MessageThanks for coming back[Hot] + Dim 11 Fév - 22:44
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t1766-raphael-muller-logan-lerm
Je le ressentais, ce que je lui faisais lui plaisait énormément et je ne pouvais, et surtout, ne voulait pas reculer une seule seconde. Peu importe que quelqu'un nous voit ainsi, je voulais juste être avec cet homme que j'ai aimé malgré nos différences et que je continue à aimer pour notre plus grand bonheur. Je savais bien qu'il voulait ne pas me brusquer mais j'avais déjà eu un plan cul auparavant donc je n'étais plus quelqu'un de vierge sur ce sujet. Je me demandais même s'il avait des inquiétudes dû à ce fameux plan cul; sil en a je les dissiperais. Même avec cet autre type, je pouvais lui assurer qu'il était le seul à qui je pensais lors de nos précédents soirées intimes. C'était avec ce genre de contacts entre nous que je me rendais compte que dans ma vie je ne voulais qu'Andrew et personne d'autre.

Les mots qu'il me murmurait me firent un peu plus sourire et frissonner.

- Ne t'arrêtes pas... Sinon je te jure que je te...

Je ne pus finir ma phrase à cause de ses baisers mais aussi du soudain contact de ses mains sur ma chemise passant sous mon veston. Je savais qu'à ce moment précis c'était parti pour durer. Je ne voulais pas que ça s'arrête, pour rien au monde. Je frissonnais alors sentant ses mains retirer mon veston qui finit sur le bureau. Une fois bien dessus je le jetais d'un coup vif à terre. Mes mains étaient alors disposées sur le bureau et je laissais Andrew défaire les boutons de ma chemise. Pendant ce temps il me mordillait la lèvre, ce qui me faisait sourire et j'en profitais pour ferme les yeux et apprécier ses attentions à mon égard.
Une fois le dernier bouton défait il m'embrassait à plusieurs endroits du visage pour descendre lentement vers mon cou et mon torse. Tout en l'accompagnant dans sa descente je me collais un peu plus à son bassin et posais mon dos contre le bureau. Mes yeux devaient sûrement trahir tout l'envie et l'amour que j'avais pour lui à ce moment précis. Ses baisers me provoquèrent des frissons et en le sentant au dessus de moi je décidais de moi aussi lui ôter un vêtement. Mes mains glissèrent de nouveau sous son t-shirt et je le lui enlevais en me redressant l'espace d'un instant pour embrasser le haut de son torse musclé. Bonté divine... Je le voulais, lui, l'homme que j'aimais et qui répondait au doux nom d'Andrew O'Connel.
Je sentis alors mon portable vibrer et celui d'Andrew vibrer... Etrange mais j'étais tirailler entre regarder ou ignorer pour le moment. Je regardais Andrew pour savoir ce qu'il allait faire.

_________________
I wouldn't change a thing about it
This is the best feeling This innocence is brilliant I hope that it will stay This moment is perfect Please don't go away I need you now And I'll hold on to it Don't you let it pass you by
Revenir en haut Aller en bas
L'Envie.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 09/08/2017 et j'ai déjà raconté : 686 mensonges. Je ressemble à : Luke Mitchell rides et tu dois savoir que je suis : entrain de construire mon couple doucement mais surement!

Infos:
-> aime l'art de rue (musique, dessin, danse etc..)
-> joueur de poker et billard
-> fait de la muscu et de la boxe


Mes points : 644

MessageThanks for coming back[Hot] + Mar 13 Fév - 17:20
Voir le profil de l'utilisateur
Bien sûr que j’eu un sourire amusé alors qu’il me menaçait. Tellement peu crédible monsieur Müller. Mais bin vite mn esprit retrouva son sérieux et ses priorités dans cette situation. Le veston de Raphaël finit bien vite au sol alors que ma bouche couvrait la sienne et que je commençais à débouter sa chemise. Le travail fini je couchais Raph sur le bureau et m’appliquait à découvrir son corps. Je savais qu’il n’était pas du genre musclé, mais il me plaisait. Sa peau était douce et chaude. Je m’arrêtais un instant alors qu’il passait ses mains en dessous de mon vêtement qui finit au sol plus loin sans que je n’y prête plus d’attention. Il y avait plus important. Comme le bassin de mon compagnon se pressant contre le mien. J’allais devenir dingue s’il continuait. Le fait de sentir sa peau nue contre la mienne alors qu’il collait son torse au mien n’arrangeait en rien les choses. Je soupirais de plaisir quand je sentis sa bouche se poser sur ma peau.

Ca n’avait pas été prévu, ni même calculé mais rien ne me ferait arrêter. C’est en me disant ça que nos portables se mirent à vibrer. Non… pas maintenant ! Je me permis de faire bruler quiconque était l’idiot qui m’écrivait, sachant que ce n’était pas Clément. En effet ce dernier avait un virement personnalisé : deux petits vibrement courts. Là ça avait été un seul vibrement long. Je pris le visage de Raphaël entre mes mains et plaquait mes lèvres sur les siennes.

« Ça peut attendre… Ce n’est pas Clément. »

Je n’avais vraiment pas envie de m’arrêter pas maintenant. On n’avait jamais eu l’occasion d’être proches ainsi, on n’avait non plus jamais pu être aussi libre. Et j’étais beaucoup trop ivre de désir pour m’arrêter maintenant. Pas après que Raph m’ai montré à tel point qu’il en avait tout aussi envie. Je me déchaussais moi-même les pieds tout en plaquant des petits baisers sur ses lèvres, entrecoupé de paroles :

« Sauf... Si tu veux… vraiment… regarder ? »

Pas que je le sente fort enclin à le faire mais qui sait... Passant mes mains sur ses jambes j'empoignais doucement ses fesses pour attirer son bassin contre le mien et surtout pour le soulever légèrement, lui faisant comprendre qu'il devait s'accrocher. Hors de question de rester sur le bureau!

_________________

♫ Tout est différent
Et pourtant pareil
Quand le coeur s'éveille ♫
Revenir en haut Aller en bas
La Gourmandise.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 24/07/2017 et j'ai déjà raconté : 444 mensonges. Je ressemble à : Logan Lerman Sur le forum je suis aussi, : Personne d'autre que moi
rides et tu dois savoir que je suis : En couple et amoureux
Appli BAE

Mes points : 528

MessageThanks for coming back[Hot] + Mar 13 Fév - 17:47
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t1766-raphael-muller-logan-lerm
J'avais l'impression que j'allais exploser de plaisir d'une seconde à l'autre. Ivre de bonheur, mes gestes n'étaient pas calculés et je me laissais aller à une passion et une ferveur qui m'était tout bonnement inconnue jusqu'à présent.
Nos gestes et soupirs, à tous les deux, trahissaient notre faim de l'un et l'autre, surtout après tout ce qui s'est passé entre nous et de tout ces moments qui nous ont échappés à cause de notre situation. Lorsque je sentis nos téléphones vibrer et qu'Andrew me rassurait que ce n'était pas Clément, je lui répondais alors tout en embrassant ses lèvres à chaque pause. D'un geste vif je retirais le téléphone et le posais sur la commode juste à côté du bureau.

- On verra les sms... plus tard... J'ai plus... Important en ce moment...

Je me déchaussais à mon tour, avec un peu plus de mal certes, mais je réussis tant bien que mal à le faire. Puis Andrew m'attrapait par les fesses pour me soulever en restant contre lui. Je m'accrochais, comprenant assez vite où il voulait en venir. Ma peau nu contre la sienne était un véritable délice et pendant qu'il me transportait je déposais de multiples baisers dans son cou et sur son épaule. Mes mains avaient alors trouver leur place sur sa taille pour caresser ses flancs. Bon dieu qu'il était musclé, et tout cela était "pour moi". Je m'étais permis aussi de légèrement remuer mon bassin au sien pour lui montrer que j'étais prêt à aller plus loin.

Une fois qu'il me déposait sur le lit, une de mes mains s'élevait et allait caresser sa joue, tandis que je souriais de bonheur. Le bonheur de l'avoir retrouvé, de pouvoir enfin prétendre qu'il soit mien... D'une voix assez douce je lui parlais puis me redressais pour l'embrasser avant de m'allonger de nouveau.

- Je t'aime Andrew. Je te veux pour moi seul, toi et tout ce qui te compose.

Moi romantique? Oui et j'assumais.

_________________
I wouldn't change a thing about it
This is the best feeling This innocence is brilliant I hope that it will stay This moment is perfect Please don't go away I need you now And I'll hold on to it Don't you let it pass you by
Revenir en haut Aller en bas
L'Envie.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 09/08/2017 et j'ai déjà raconté : 686 mensonges. Je ressemble à : Luke Mitchell rides et tu dois savoir que je suis : entrain de construire mon couple doucement mais surement!

Infos:
-> aime l'art de rue (musique, dessin, danse etc..)
-> joueur de poker et billard
-> fait de la muscu et de la boxe


Mes points : 644

MessageThanks for coming back[Hot] + Mar 13 Fév - 22:34
Voir le profil de l'utilisateur
On était fous tous les deux. Son père, Albert, sa sœur… n’importe qui pouvait venir toquer. Et j’avoue que ça ne faisait pas très respectueux de coucher la première nuit, juste après le repas avec le paternel… Mais notre situation entière était tellement unique et imbriquée… Qui que ce soit qui m’écrivait attendrait bien ! En attendant comme l’avait dit Raph, on avait mieux à faire. Comme le coller à moi t le soulever pour ensuite me diriger vers le lit. Maladroitement je fis mon chemin. Entre les coups de bassins et les baisers qui me distrayaient… heureusement que j’étais musclé parce que sinon je me serais déjà écroulé avec le poids de Raphaël et mes pas hésitant. Ses frottements en faisaient qu’accentuer mon érection et seigneur mon envie pour lui.

Je finis par nous poser sur le lit. Raphaël sur le dos, moi au-dessus de lui, un genou sur le matelas. C’est à ce moment-là que je me posais la question de qui dominerait qui, et qui pénétrait à proprement dit l’autre… Cependant mes pensées furent vite repoussées par le sourire qu’il me servit. Je répondis à son sourire avant de doucement embrasser sa nuque, caressant son torse au passage. Alors qu’il se redressait pour m’embrasser j’en profitais pour lui retirer sa chemise. Je plongeais alors mes yeux dans les siens alors qu’il murmurait d’une voix douce. Un sourire tendre passa sur mes lèvres alors que je me penchais vers son oreille.

« Je suis à entièrement à toi, tout ce que tu désires est tien! Et tu es à moi ! »

Je descendis alors avec ma bouche le long de son torse doucement alors que mes mains s’affairaient pour défaire sa ceinture et déboutonner son pantalon. Raphaël s’était recouché de lui-même ce qui était bien pratique pour ce que j’avais en tête. Je soulevais un peu son bassin et finit par lui enlever ses derniers vêtement en partie. Je laissais ma langue courir le long de son nombril avant de descendre plus bas encore. Je ne relevais pas le regard vers lui, mais je fis courir ma langue le long de son érection une première fois avant de doucement le prendre. Ce fut alors seulement que je redressais légèrement ma tête vers lui. Plus pour le taquiner que pour réellement savoir s’il aimait. Vu ses réactions précédentes ça m’étonnerait qu’il n’apprécie pas… Quoi que ?

_________________

♫ Tout est différent
Et pourtant pareil
Quand le coeur s'éveille ♫
Revenir en haut Aller en bas
La Gourmandise.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 24/07/2017 et j'ai déjà raconté : 444 mensonges. Je ressemble à : Logan Lerman Sur le forum je suis aussi, : Personne d'autre que moi
rides et tu dois savoir que je suis : En couple et amoureux
Appli BAE

Mes points : 528

MessageThanks for coming back[Hot] + Mer 14 Fév - 15:22
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t1766-raphael-muller-logan-lerm
Lui tout comme moi étions réceptifs ce soir. Les mots d'Andrew ne firent qu'intensifier le plaisir que j'avais en moi et augmenté la chaleur que je pouvais ressentir en moi par delà ses baisers et les touchers de ses mains sur moi. J'étais de plus en plus sûr que je ne le lâcherais plus jamais. Il n'y avait plus que lui et moi au monde, qui m'importait, à ce moment précis. Je le laissais alors me retirer mes derniers vêtements. D'ordinaire j'aurai caché mes parties intimes, mais en étant avec Andrew je savais que je n'avais pas besoin de me masquer, plus du tout.

C'est alors que les choses sérieuses commencèrent, sa langue parcourait mon corps pour descendre jusqu'à ma partie basse bien trop excité pour que l'on se stoppe là. C'est alors qu'il donnait de l'attention à mon érection que je ressens de légers frissons. Ce plaisir était vraiment enivrant. Je me laissais alors porter dans cet instant de bonheur. Je tremblais sous le bien qu'il me procurait avec l'aide de sa bouche. Lorsque mes yeux se posèrent sur lui, un sourire taquin presque idiot et niais venait alors s'étirer sur mes lèvres. Ma main venait alors se poser sur ses cheveux pour les caresser doucement, alors que des petits gémissements plaintifs réussirent à s'échapper de mes lèvres.
J'essayais alors d'articuler quelque chose, pour relever un fait intéressant selon moi. Je tentais de parler à travers quelques soupirs.

-C'est... Pas juste... Tu es... Tu es toujours habillé... Vilain va...

Mes mots entrecoupés de soupirs trahissant de mon plaisir ressentit, étaient aussi accompagnés de légers rires; j'en profitais alors pour continuer à soupirer de bien-être tout en fermant les yeux pour bien profiter du moment présent.

_________________
I wouldn't change a thing about it
This is the best feeling This innocence is brilliant I hope that it will stay This moment is perfect Please don't go away I need you now And I'll hold on to it Don't you let it pass you by
Revenir en haut Aller en bas
L'Envie.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 09/08/2017 et j'ai déjà raconté : 686 mensonges. Je ressemble à : Luke Mitchell rides et tu dois savoir que je suis : entrain de construire mon couple doucement mais surement!

Infos:
-> aime l'art de rue (musique, dessin, danse etc..)
-> joueur de poker et billard
-> fait de la muscu et de la boxe


Mes points : 644

MessageThanks for coming back[Hot] + Ven 16 Fév - 17:47
Voir le profil de l'utilisateur
Je sentais Raphaël frémir sous mon touché. Mes mains qui remontaient le long de ses hanches pour se poser au niveau de ses reins, alors que ma bouche commençait à peine à explorer son membre, sentaient bien ses frissons. Je souriais malgré moi, heureux de le faire réagir de la sorte. Et heureux de le découvrir de la sorte aussi. C’était nouveau et c’était bon. Combien de fois je n’avais pas rêvé de lui faire ça, de me retrouver dans une telle situation ? Combien de fois je n’avais pas fantasmé sur Raphaël ? Le vivre était bien évidement mieux. Tellement mieux ! Je sentis ses mains dans mes cheveux alors que je le prenais en bouche plus profondément, jouant de ma langue, plus qu’encouragé par ses gémissements. Au final je fis quelques aller-retour, sans vraiment avant de rythme précis.

J’avais bien noté sa remarque sans pour autant réagir de suite, plus tôt occupé et voulant m’appliquer. Je voulais qu’il savoure, qu’il se sente bien. Et une part assez égoïste de moi espérait être plus douée que ses précédents plans culs. Je voulais qu’il sache ce qu’il avait avec moi. J’étais devenu possessif avec toute cette histoire, mais avec cette possessivité, autre chose était apparu : le désir de le rendre accro à moi. Mien et Sien. Et rien d’autre ! Je finis par donner une dernière attention à son membre, laissant courir ma langue sur toute la longueur, avant de me redresser doucement, gardant un genou sur le matelas je le regardais de haut en quelque sorte. Souriant simplement je défis ma ceinture et me débarrassais des dernières barrières entre nous. Je n’étais pas imbus de moi-même, ni même fort narcissique, mais j’espérais que la vue lui plaisait.

Je me penchais alors doucement en avant, posant mon cour sur le sien doucement. Ma bouche parcouru son épaule, sa nuque pour remonter à sa bouche. Le fait de me retrouver nu sur lui, peau contre peau était juste enivrant. Il était doux et chaud et je ne pus empêcher mes mains de parcourir chaque parcelle disponible de sa peau. Je frottais alors consciemment mon bassin contre le sien alors que je remontais légèrement mon buste pour murmurer contre son oreille :

« Cela vous convient mieux, monsieur Müller ? »


_________________

♫ Tout est différent
Et pourtant pareil
Quand le coeur s'éveille ♫
Revenir en haut Aller en bas
La Gourmandise.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 24/07/2017 et j'ai déjà raconté : 444 mensonges. Je ressemble à : Logan Lerman Sur le forum je suis aussi, : Personne d'autre que moi
rides et tu dois savoir que je suis : En couple et amoureux
Appli BAE

Mes points : 528

MessageThanks for coming back[Hot] + Ven 16 Fév - 21:52
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t1766-raphael-muller-logan-lerm
Je me laissais réellement allé dans l'ivresse de ce moment de plaisir. Andrew ne voulait pas vraiment "obéir" à ma demande mais je ne lui en retenais pas rigueur, à aucun moment. Mes mains se perdaient dans ses cheveux tandis que je poussais de légers gémissements de plaisir dû à ses actions sur mon anatomie et plus précisément la partie basse. Je ressentais tellement plus de choses qu'avec mon ancien plan cul, il fallait dire qu'Andrew était l'homme que j'avais toujours profondément et réellement désiré. J'avais l'impression de fondre sur place, de fondre dans ses mains à cause de son contact qui embrasait tout mon être dès qu'il posait les yeux sur moi.

Puis après m'avoir donné d'autres nombreux frissons et m'avoir provoqué plus de gémissements Andrew s'écartais un peu plus de moi. Il retirait alors ses derniers vêtements. Mes yeux se baladaient sur son corps et je rougissais encore un peu plus. Bon dieu... Il avait un de ces corps... Jamais je n'aurais imaginer qu'il était si beau. Andrew se collait alors à moi en embrassant mon corps et puis mes lèvres. Ma langue jouait contre la sienne lorsque nos bouches étaient collées à l'une et à l'autre. Puis nous étions ensembles, plus je le désirais. Je voulais qu'il me fasse sien et je voulais le faire mien, que plus jamais ne nous soyons séparés par qui ou quoi que se soit. Mes mains se baladaient alors sur son corps lorsque Andrew était collé à moi. Elles se posèrent sur ses fesses pour les agripper, tout comme lui je bougeais mes hanches en plus d'avoir écartés les jambes pour qu'il se cale entre mes cuisses.
Il murmurait alors une demande vis à vis de ma précédente demande. J'esquissais un sourire en riant légèrement mais soupirant toujours de plaisir.

- Oui... C'est bien mieux...

Je l'embrasse un peu plus en laissant mes doigts parcourir son dos et ses fesses comme je pouvais le faire tant qu'il était tout contre moi. Puis ma bouche se déposait plusieurs fois sur sa nuque pour mordiller sa peau mais aussi... Pour un faire un suçon. Moi devenu devenu possessif? Oui et cela m'amusait de montrer que je n'étais pas si passif que je ne le laissais penser.

_________________
I wouldn't change a thing about it
This is the best feeling This innocence is brilliant I hope that it will stay This moment is perfect Please don't go away I need you now And I'll hold on to it Don't you let it pass you by
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageThanks for coming back[Hot] +
Revenir en haut Aller en bas

Thanks for coming back[Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Center of London :: Embassy of Germany-