AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
JOYEUX ANNIVERSAIRE A VICTORIA (CHARLOTTE) ET WILL !

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageYou're my closest friend![ft. Prudence] + Mer 27 Déc - 17:50


Raphaël Müller & Prudence E. Copperfield


Je me baladais alors dans le campus avec mes affaires. Je venais de sortir de quatre heures non-stop de deux cours qui se sont enchaînés: l’histoire de deux grandes marques et les techniques à l'ancienne de création de robes et de bijoux. C'était très intéressant mais sans pause entre temps c'était infernal. Par chance j'avais pris de quoi manger directement.
J'ai alors envoyé un message à une de mes amies les plus proches: la belle et douce Prudence. J'avais envie de me changer les idées et discuter avec elle était une très bonne idée, je l'espérais du plus profond de mon coeur. C'était la deuxième personne à qui je me confiais en dehors de ma grande soeur. Je lui avais alors envoyer un message lui donnant rendez-vous à la cafétéria pour ainsi manger mais aussi discuter.

Je m'installais alors à une table une fois en sortant mon sandwich et ma bouteille de thé vert. J'attendais alors mon amie. Une fois que je l'aperçus, je fis un signe pour lui montrer que j'étais là; une fois qu'elle s'approcha de moi je lui fis une bise.

- Salut ma belle, comment tu vas? Installe-toi.

Je repris ma place à table en lui souriant. J'espérais qu'elle est des nouvelles choses à me raconter au vue de mon amour pour les potins ou les ragots. Je croquais alors dans mon sandwich une fois le papier plastique ôtée de mon repas.

Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageYou're my closest friend![ft. Prudence] + Mar 13 Fév - 11:51


You're my Closest Friend !
Raphaël Müller feat Prudence E. Copperfield
Prudence était une étudiante en première année de Master de Droit. Elle avait redoublée sa première année de Licence, et il faut bien dire que c'était parti pour faire la même chose durant le master. Mais elle ne préférait pas y penser et surtout elle préférait tenter d'oublier que ses parents risquaient de lui couper les vivres une bonne fois pour toute, si cela devait se produire. Une chose est sûre, Prudence ne voulait pas du tout que cela arrive. Elle aimait bien trop son confort de vie pour cela. Ce matin, elle avait TD avec Mr Watts de huit heures à dix heures et ensuite deux heures de cours en amphithéâtre sur le droit des affaires. C'était clairement pas le cours le plus passionnant de son année. Mais il fallait bien passer par là un jour où l'autre. Son père serait si fière d'elle, si un jour elle devenait une femme brillante comme sa sœur jumelle, Kendra. Mais Prudence, n'était pas Kendra, elles avaient beau se ressemblaient énormément physiquement, elles étaient bien différentes mentalement. Je dirais même qu'elles sont l'opposée l'une de l'autre. Kendra est douce, patiente, et surtout elle accepte beaucoup de choses dont faire quelque chose qu'elle n'aime pas juste pour faire plaisir à leurs chers parents. Mais Prudence, elle était comme le feu, elle vivait de passion. Elle était tétue comme une bourrique et avait une grande gueule. Cela lui a d'ailleurs valu des désagréments plus d'une fois. Mais au moins durant les deux premières heures de la matinée, elle avait pu mater la belle petite paire de fesses de Mr Watts. Cela compensait sans soucis les deux heures d'amphithéâtre. Elle pourrait passer ses journée à le dévorer des yeux et elle ne cache pas le fait qu'elle aimerait plus avec son enseignant. Prudence était le genre de personne qui faisait tout pour avoir ce qu'elle voulait, et son professeur était sa nouvelle lubie et elle avait décidé qu'elle l'aurait au moins une fois quelque soit le prix à payer. Prudence allait enfin pouvoir manger. Elle n'avait rien pris à manger et allait devoir se taper la queue à la cafétéria, ce qui ne l'enchantait guère il faut bien le reconnaître. Alors qu'elle se rendait vers le réfectoire, elle sentit son téléphone vibrait dans la poche arrière de son jean. Elle le sortit tout en continuant de marcher et remarqua rapidement que Raphäel, le fils de l'ambassadeur d'Allemagne, lui avait envoyé un message. Elle le lu rapidement, il lui proposait de manger avec lui. C'était une très bonne idée. Elle espérait juste que son garde du corps en serait pas là. Ce n'est pas qu'elle ne l'aimait pas, ou quoique ce soit. C'était juste moins drôle de discuter de ragôts avec un « adulte responsable » juste à coté. Elle lui répondit rapidement qu'elle le rejoindrait dans quelques minutes. Après avoir commandé à la cafétéria et payer le serveur pour qu'il lui ramène son repas au réfectoire, elle s'y rendit en espérant trouver facilement Raphaël dans la foule dense. Heureusement, il l'avait vu rentrer et lui faisait déjà signe de le rejoindre. Il s'était mis dans une table un peu en retrait c'était parfait. Elle le rejoignit et lui fit la bise avant de s'asseoir en face de lui.

« Bonjour mon Bichon, je vais bien et toi comment vas tu ? »
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageYou're my closest friend![ft. Prudence] + Mar 13 Fév - 13:56
Une fois qu'elle avait répondu à ma bise je lui fis un grand sourire en répondant. Le surnom dont elle m'attribuait assez souvent me fit rire un peu. Avais-je vraiment la tête d'un bichon? Espérons que non, car même si certains chiens sont mignons je n'aimerais pas avoir leur faciès.

- Et bien... Ça allait pas fort avant que tu débarques mais à présent ça va mieux.

Et au vue que je la connaissais assez bien à présent, je pus dans un soupir mêlé d'amusement mais aussi légèrement de désarroi.

- Et ne t'en fais pas... And... Je veux dire mon garde du corps ne nous "gênera" plus...
Il a démissionné... Je suis le pire protégé qu'on puisse avoir, c'est fou non?


J'avais affiché un sourire amusé et maladroit mais je n'en avais as du tout l'envie. J'en avais mal au coeur mais je ne voulais rien montrer. Personne ne m'avait vu pleurer ou autre, du moins pas à ma connaissance. Je déposais alors de nouveau mon sandwich sur le papier et m'essuyais les mains avant d'en passer une pour bien repositionné mes cheveux. Il fallait que je change de sujet au plus vite sinon mes émotions n'allaient pas tarder à refaire surface.

- Sinon, raconte-moi comment était ta journée? Et alors avec ce prof qui te plait, ça avance ou ça recule depuis la dernière fois que tu m'en a parlé.

Ou devrais-je dire, où j'avais bien vu comment elle le dévorait du regard. Seul un aveugle aurait pu prétendre ne rien avoir vu venir, pour dire à quel point c'était flagrant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageYou're my closest friend![ft. Prudence] + Dim 25 Fév - 18:01


You're my Closest Friend !
Raphaël Müller feat Prudence E. Copperfield
Il est vrai que Prudence donnait toujours des surnoms aux gens qui l'entouraient. Ils pouvaient être gentils, très personnels mais ils pouvaient également dégagée une rare cruauté...

« Je sais que je suis ton rayon de soleil. Mais que se passe t'il ? Je ne pense pas que cela soit de ta faute s'il a démissionné, ce n'est pas ta faute, s'il n'était pas assez compétent. Je veux dire pour un garde du corps, c'est pas le mec le plus baraqué quoi. »

Prudence voulait le faire sourire. Elle ne savait pas que Raphael et son ancien garde du corps avaient entretenus une relation tous les deux. Il était très secret sur sa vie privée. Tout le contraire d'elle, tout le monde savait qu'elle avait décidé de mettre son professeur dans son lit, elle ne s'en cachait pas une seule seconde d'ailleurs. Le serveur de la cafétéria apporta à Prudence son repas. Elle embrassa sa joue puis essuya la trace de rouge à lèvre et le paya comme convenu pour ce service. Puis ce dernier reparti. Prudence savait qu'elle était belle et surtout elle avait les moyens et en jouait beaucoup, il faut bien le reconnaître.

« Oh tu sais, j'ai eu un TD avec Mr Watts, il y a pas à dire, j'ai envie de le pousser dans les escaliers, tellement il est insupportable et condescendant. Il te fait clairement comprendre que tu seras jamais aussi bien, aussi douée que lui... On sent vraiment le gosse de riche, et tu sais comme moi quand dans le style de gosse de riche insupportable, je suis sur le podium, mais alors là il atteint des sommets... Puis j'ai eu deux heures de droit des affaires en amphithéâtre. Cela ferait tellement plaisir à mon père de me voir me spécialiser là dedans... Mais je peux t'assurer qu'il peut encore rêver un moment... Et toi alors ta matinée ? Comment cela se fait que tu es seul ce midi ? Et bien j'ai une tendance à vouloir l'assassiner, mais d'un autre côté, j'ai envie de lui sauter dessus en plein amphithéâtre... Cela n'avance guère, je fais un pas en avant il en fait deux en arrière. Pourtant, je sais que je ne suis pas folle, je sens qu'il est attiré aussi... »
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageYou're my closest friend![ft. Prudence] + Lun 5 Mar - 20:20
Prudence voulait vraiment me rassurer mais bon, cela ne servait à rien de continuer de parler de ce sujet avec elle. Je ne pense pas qu'elle puisse comprendre ma position ou même s'imaginer ce que cela faisait à Andrew et à moi-même la situation que je vivais à présent. Donc je la laissais penser que c'était pour faute "d'incompétence" qu'il était parti, bien que la vérité était tout autre.

Changer de sujet était la solution la plus simple pour moi, pour ne pas flancher et l'entendre parler de son objectif de mettre un de ses professeurs dans son lit était d'un certain divertissement. Pour ma part je n'avais jamais fantasmé sur un prof... Dirons-nous que ce n'est pas le corps de métier qui m'a attiré. Mais cessons de penser à cela. Quand je l'entendais de parler de ce fameux M. Watts que j'avais pu croiser à de nombreuses reprises, je n'avais pas de réel avis sur lui. Tout ce que je pouvais savoir sur lui je le savais par l'intermédiaire de Prudence.
Puis elle mentionnait les cours qu'elle avait eu et le fait que son père pouvait toujours courir pour qu'elle fasse le métier qu'il avait envisagé pour elle. Pour ma part j'avais eu de la chance que mon père ne s'était pas trop posé de question sur mon choix d'études. Au moins j'avais bien pu faire ce que je voulais et ne pas faire quelque chose qui puisse m'ennuyer. Toujours en alternant avec son histoire de M. Watts, elle me demandant successivement ce que j'avais eu comme cours et pourquoi j'étais seul.

Et bien...Ce matin j'ai eu un cours de l'introduction aux différents métiers de la mode et pour répondre à ta deuxième question, je le suis car les filles de mon groupe sont partis mangés en ville. Et... Ça me tentait pas vraiment on va dire.

J'étais plus du genre à éviter de sortir... Depuis ma rupture, pour ne pas risquer de le croiser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageYou're my closest friend![ft. Prudence] + Lun 5 Mar - 22:14


You're my Closest Friend !
Raphaël Müller feat Prudence E. Copperfield
Prudence était contrairement à ce que l'on pouvait imaginer quelqu'un de très ouverte. Et qui est elle pour juger les sentiments de Raphaël envers Andrew ou inversement ? Elle n'était personne pour le faire. Puis elle aussi pouvait être jugée, après tout elle était attirée par un de ses enseignants, et faisait clairement tout depuis des mois pour parvenir à le mettre dans son lit. Faut dire que pour une femme, était une championne pour de la drague assez lourde. Prudence n'avait jamais avant fantasmé sur un de ses enseignants, faut dire que la plupart avait une bonne cinquantaine voire soixantaine d'années, mais Thomas c'était différents, il était jeune, issu de bonne famille et surtout un physique des plus attirant. Il fallait aussi bien reconnaître que le fait qu'il soit insupportable rajouter encore un certain charme. C'est étrange, mais plus il la rabaissait, plus il tentait de l'humilier, plus cela donnait envie à Prudence de rester et au contraire de lui faire ravaler son petit caquet. Il est vrai que Prudence n'avait jamais eu beaucoup de chance de ce côté là. Ses parents les ont toujours mis Kendra et elle en compétition pour leur amour. Il fallait bien reconnaître que Kendra était une championne à ce petit jeu, toujours première de la classe, gentille, aimable. Tout le contraire de Prudence en somme, Prudence elle sortait beaucoup plus que de raison, faut bien reconnaître qu'elle a eu son baccalauréat, uniquement parce qu'elle a piqué toutes les fiches de sa sœur cadette. Puis, elle a choisi le droit pour provoquer une fois de plus ses parents et aussi pour se venger de Kendra, qui une fois de plus avait choisi de suivre le chemin tout tracé que leurs parents imaginaient pour elles deux, puis finalement aussi étonnant que cela puisse paraître Prudence avait fini par se prendre au jeu.

« Tu vois j'ai beau adoré la mode, le luxe, tout cela, et bien ce que tu me dis là ne me vend vraiment pas du rêve. Ah quelles bonnes idées, elles ont eu, comme cela, je vais pouvoir t'avoir un peu rien que pour moi mon petit bichon. Mais j'avoue que je n'aurais pas dis non à des sushis. Je vais peut être passé chercher cela pour ce soir, ca fera plaisir à Kendra de ne pas avoir à cuisiner pour une fois. »

Prudence était tout le contraire de Raphaël sur ce point, elle adorait sortir, elle avait toujours aimé cela. Elle séchait d'ailleurs souvent les cours au lycée avec Lex son meilleurs amis pour sortir ou pour se poser dans la chambre de l'un ou de l'autre. Mais il est vrai que cela lui avait portait préjudice, on ne pouvait pas tout avoir, on ne pouvait pas passer de nombreuses soirées en boite de nuit, ne pas suivre énormément en cours et se revendiquer première de la classe.
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageYou're my closest friend![ft. Prudence] +
Revenir en haut Aller en bas

You're my closest friend![ft. Prudence]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Communication :: And last night you were in my room :: Saison deux :: Scènes-