Revenir en haut Aller en bas



 
Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
BAE A UN AN ! JOYEUX BAEVERSAIRE !

Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tragi-comédie.

avatar


Clément LeRoy
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 08/08/2017 et j'ai déjà raconté : 890 mensonges. Je ressemble à : Chris Wood. Sur le forum je suis aussi, : Tristan Ford le tueur à gage aux multiples facettes.
rides et tu dois savoir que je suis : totalement amoureux, même si mon couple traverse une dure période.

● Crédit avatar : Moi
● Crédit gifs : Tumblr - Cadeau du staff de BAE




Mes petits secrets bien gardés: : 877

MessageSujet: I see you, you see me || Louka & Clément   Mar 10 Oct - 15:30

Louka & Clément

début octobre, en pleine soirée vers 22h30

Clément était en service de patrouille, ca lui arrivait souvent d’être réquisitionné de soirée pour rejoindre les patrouilleurs du district pour combler les arrêts maladies. Mais ca lui était bénéfique, car ca lui permettait d’arrondir ces fins de mois et s’était en partie comme ca que fonctionnait la police de Londres. Servir son pays avant tout. Comme parfois il servait la sécurité nationale, comme en faisant la sécurité au théâtre, car les familles royales assistait à la représentation. Beaucoup avait été mis à contribution ce soir-là. En tout cas, s’était important pour Clément de travailler quand il le pouvait. Peut être que s’était aussi un moyen de fuir la maison qui sait. Pourtant depuis la mise au point, ca allait plutôt bien entre lui et sa compagne.

Néanmoins Clément savait qu’il n’exprimait pas grand-chose sur son mal-être réellement. Le tout était de dire que tout allait bien, car ca allait bien quand même. Zoé et lui avait passé un grand cap. Ils auraient pu très bien finir séparé, mais non, ils avaient décidés de se battre ensemble pour leur couple et donc Clément se devait de ne pas flancher pour l’instant, voir jamais. Zoé comptait sur lui, les gens compter sur lui et tant qu’il était actif et occupé, ca lui évitait de penser à ce qu’il le rongeait de l’intérieur.

Un appel de radio fut lancé et Clément le réceptionnait. Un passage à tabac se déroulait dans une rue mal fréquenté. Tout de suite, et étant de patrouille dans ce secteur, Clément affirmait que la voiture 25 allait voir ce qu’il se passait. Clément étant au volant, aussitôt il avait mis les gyrophares et se frayait un chemin sur la route, son collègue à côté de lui bien évidemment, essayait d’avoir plus d’information sur ce qu’il se passait.

Arrivé sur les lieux, Clément et son collègue descendirent du véhicule et tout de suite allèrent au lieu de l’agression, arme en main baissée vers le sol. Et ils pouvaient voir deux personnes se disputer violemment et se frapper. Clément intervint le premier en indiquant aux deux d’arrêter tout de suite et de reculer chacun de leur côté, mais un semblait mal au point. Le brun dû réitérer ses propos plusieurs fois, puis finalement il s’avançait avec son collègue, en faisant attention… il ne fallait pas qu’un sorte une arme blanche, ou une connerie de ce genre. Mais le danger semblait écarter. Après un temps quand même, les deux furent mis sous contrôle, Clément s’occupait de l’un, qu’il avait menotter. Le gars était un peu amoché, mais après vérification, il n’aurait pas besoin d’ambulance. Il lui donnait en tout cas du fil à retordre, Clément devait le calmer un peu et il ne se privait pas d’hausser le ton pour se faire entendre. Finalement le flic qu’il était avait quand même le pouvoir, il avait récupérer les papiers d’identités du gars après  avoir mit l’homme dans la voiture et son collègue avait demandé une autre voiture pour l’autre homme. Ce dernier s’appelait Louka Jones… bien.

Ainsi, ils se rendirent au commissariat. Clément descendit Louka et le conduit directement au commissariat, arrivant à l’accueil il fit part de la situation et eut le droit à une salle d’interrogatoire. Clément l’y emmenait directement, mais passait Louka à un autre collègue pour qu’il le fasse installer dans la salle et pendant ce temps là le brun s’occupait de remplir deux trois papiers, faire une recherche sur ce type qui s’appelait Louka et fouiller dans la veste qu’il lui avait retirer par mesure de précaution. C’est ainsi qu’il découvrit plusieurs sachets de drogue… Génial et de la possession en plus. Clément attendit un peu que ce soit le moment d’aller dans la salle pour traiter cette affaire, finalement il se rendit dans la petite salle où l’on pouvait observer la pièce de manière aveugle sans que la personne dedans s’en apercoive. Clément passait dix minutes à observer Louka, avant de sortir de cette salle et finalement entrer dans la salle d’interrogatoire.
e&a

_________________
Love & Guilt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t1112-clement-leroy-chris-wood

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: I see you, you see me || Louka & Clément   Jeu 12 Oct - 22:36

I see you You See Me


J'avais eu une réunion aujourd'hui, une sorte de conseil de classe. Du moins c'est ce que j'ai réussi à comprendre. A dire vrai j'étais pas tellement dedans, j'avais plus cette envie de rentrer chez moi et de dormir, je me souviens que mes yeux se fermaient tout seuls. Les traites, ne jamais leurs faire confiance à ceux là! La réunion a durée environ 2 heures, 2 heures à essayer de lutte contre l'ennui face à une table remplie de collègue. Parfois je plains les élèves, je comprends même pourquoi ils s'endorment tous comme des mouches pendant les cours, c'est tellement chiant d'être assis le cul sur un chaise et de voir le temps défilé à une vitesse d'escargot...

22h, le directeur annonce enfin la fin de ce rassemblement. Ce n'est pas trop tôt, j'ai cru que j'allais vraiment finir par coucher ici. Je suis l'un des premiers à me lever, mes affaires sont déjà rangés, il n'y a plus qu'à partir. Par chance personne ne cherche à me parler ou à m'interrompre dans mon élan, sauf cette jeune collègue qui comme moi est toute nouvelle. Elle me demande comment sortir d'ici, et c'est sans hésitation que je la raccompagne jusqu'à sa voiture. Une bise échangé et nous voilà partis chacun de notre côté.

L'heure tourne, je marche dans les rues de Londres peu de personnes et de sortie. Il me reste encore 10 min à faire avant d'arriver chez moi. Je me décide à manger en ville ce soir, je suis bien trop épuisés pour me faire à manger. Rien que d'en parler, j'en ai l'eau à la bouche, je prends une route opposé à mon logement pour me rendre au Macdo le plus proche. Bizarrement il n'y a pas foule, personne ne se pousse à la borne pour commander son plateau. Tant pis, au moins je serais servis dans la minute!

Mon repas engloutit, je reprends cette fois ci un chemin très peu fréquentable pour rentrer chez moi. Je sors une clope de mon paquet, l'allumant avec une allumette. J'ai du m'abriter du vent pour le faire, je me suis isolé, j'ai tourné le dos à cette rue sombre tout ça pour une cigarette. Lorsque je me suis redressé que j'ai voulu reprendre ma marche, je suis tombé nez-nez à nez avec un mec dont le visage était caché par sa capuche. Une fine pluie s’abattait sur nous, il n'y avait pas de quoi s'inquiéter... Le mec ne semble pas m'avoir remarqué, il passe à côté de moi, me frappant dans l'épaule.

Un simple regard s'échange entre nous, un regard de travers et c'est le drame. Il semble s'arrêter avant de venir vers moi. Il me repousse essaye d'atteindre mon visage avec ses poings, je fais en sorte d'esquiver, sans jamais riposter. Au bout d'un certain temps, mon visage fut atteint par une de ses mains de bûcheron. Je me masse la joue avant d'intervenir à mon tour. Une bagarre se déclenche entre nous, chacun essaye de montrer qui est le plus fort à l'autre, malheureusement sur les deux je suis celui qui encaisse tout les coups. Mon visage saigne, je le sens, ça coule sur mes joues, mon oeil me fait mal, je perds le combat. Je commence à perdre espoir, une fois de plus je vais rentrer chez moi dans un état pathétique, j'en suis certain.

Soudainement tout vas si vite, je me sens éloigné de cet enflure, on me tire loin de lui. Surpris, je me débas sans chercher à comprendre ce que me dit l'homme qui me tient. Je continus de gesticuler dans tout les sens, avant que je ne comprennes dans quelle merde je me suis encore foutus. Les policiers présent, nous sépare, nous menottent. Ma tête tourne encore un peu, après tout les coups que j'ai pu recevoir. Je me sens légerement divagué dans la voiture et ce jusque dans salle d'interrogatoire. A cet endroit même où je réalise que je suis dans une merde profonde, n'ayant pas mon manteau avec moi, ma cam étant resté dans mes poches. Il faut que je me fasse à l'idée que je vais passer ma nuit ici.
@ pyphi(lia)


Dernière édition par Louka Jones le Mer 18 Oct - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tragi-comédie.

avatar


Clément LeRoy
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 08/08/2017 et j'ai déjà raconté : 890 mensonges. Je ressemble à : Chris Wood. Sur le forum je suis aussi, : Tristan Ford le tueur à gage aux multiples facettes.
rides et tu dois savoir que je suis : totalement amoureux, même si mon couple traverse une dure période.

● Crédit avatar : Moi
● Crédit gifs : Tumblr - Cadeau du staff de BAE




Mes petits secrets bien gardés: : 877

MessageSujet: Re: I see you, you see me || Louka & Clément   Mer 18 Oct - 11:22

Louka & Clément

début octobre, en pleine soirée vers 22h30

Clément pénètre dans la salle d’interrogatoire. Il est prêt à régler cette affaire, généralement ca finit toujours de la même manière. Aucune réelle charge retenue, juste une nuit en cellule, et ensuite le gars repart tranquillement chez lui. Une fois dans la salle, il referme la porte derrière lui et s’avance vers la table où est assis le jeune homme qui se nomme Louka. Sans ménagement, Clément vint à se mettre en face de lui, la table les séparant et il met à plat sur cette dernière un sachet de drogue qu’il a trouvé dans sa veste.

« Je crois qu’on a un léger problème Jones… Et je voudrais des explications quant à ce qu’il sait passé, pour que tu te retrouves dans un état pareil. »

Clément va droit au but, c’est aussi ca son job. Il regarde le gars en face de lui, essayant de le sonder. De voir des mimiques qui le trahirait. Etait-il en ce moment même sous l’emprise de la drogue, pour cela Clément devait voir ses yeux, mais il ne le regardait pas. Le brun restait debout, le sache toujours en évidence sur la table.

« Tu sais ce qu’il va t’arriver ? Surement une amende pour possession de drogue, et une ou deux nuits en cellule. Bien évidemment ca sera dans ton dossier… et je ne crois pas que ce soit génial en tant que professeur, d’avoir un casier non vierge. »

Le brun sortit un mouchoir de se poche et le plaçait sur la table.

« Pour essuyer tes blessures le temps que l’infirmière s’occupe de toi ensuite… Alors… Jones ? On ne vas pas passer la nuit à essayer de te tirer les vers du nez… Dis moi ce qu’il sait passé et ce que ce sachet orange contient ? Héroïne ? Cocaïne ? Crack ? »

Clément était brusque, mais il était obligé. Pourtant ce n’était pas dans son tempérament, il était le bon flic. Le gentil flic. S’était assez délicat pour lui, mais parfois il n’avait pas le choix de se montrer ferme et agressif. Bien sûr il y avait des limites, comme tout.

« Je suis certains que la Reine Elizabeth ne serait pas du tout d’accord de voir un compatriote Anglais, professeur de musique, et respectueux citoyens dans un tel galère. Alors pour ton bien, et parce que je me dois de rendre service au pays et surtout à la reine, épargne moi tout ca. Si tu la respecte, surtout elle, et sa famille, comme moi je la respecte, il faut mieux que tu coopère. »

Pour parfaire le tout Clément sortit son porte feuille, et l’ouvrant il prit une photo de la reine qui s’y trouvait. Il la mis également sur la table pour que Louka la regarde. La fanitude de Clément pour la reine ressortait à ce moment précis.

« C’est une bonne âme, une très gentille femme, et elle aime que ces citoyens respecte les règles. Alors Louka, pourquoi ne pas obéir à la reine ? Comme tout le monde. Comme moi ? Et te balader avec de la consommation illégale sur toi ? Et te bagarrer avec un gars en pleine rue ? Moi je connais les désirs de la reine, et elle ne veux pas de violence dans ses rues, ni de ces cochonneries qui tue plus qu’il ne faut. »
e&a

_________________
Love & Guilt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t1112-clement-leroy-chris-wood

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: I see you, you see me || Louka & Clément   Lun 30 Oct - 22:39

I see you You See Me


Je ne sursaute pas lorsque la porte s'ouvre sur un homme en tenue de flic. Je commence à avoir l'habitude de ce genre de cirque, seulement là, je suis dans une belle merde, j'avais quelques heures plutôt un sachet sur moi, chose qui m'arrive rarement. Les conséquences risquent d'être bien plus grave que ce que je ne l'aurais souhaité. Je passe mes mains sur mon visage alors qu'il prend place en face de moi. La nuit va être vraiment très longue...

Ecoutez, j'y peux rien si ce connard m'a bousculé ok Ouch? J'ai pas chercher à le frapper, c'est lui qui m'a sauté dessus et à commencé à me frapper Ouch? Je n'ai fais que me défendre rien de plus, maintenant laisser moi rentrer chez moi, je suis crevé j'ai envie de dormir bordel Ouch?

Je sens son regard sur moi, il me fixe, m'examine du regard, c'est comme si il cherchait à me connaitre rien quand lisant les traits de mon visage. Putain c'est bien un truc de flic ça! Toujours à juger sur les apparences et jamais sur ce qu'on leurs confits. Je ne suis pas surpris de voir mon sachet de coke sur la table. En faite je suis surtout dégoutté. Je sais pertinemment qu'il va finir à la poubelle ou dans la poche d'un de ses connards de flics, qui va le revendre ou le consommer tranquillement chez lui.  Bande d'enfoiré, j'ai nické 200 £ pour un rien!

Arrêtez votre barratin, je le connais par coeur Ouch. C'est pas une première pour moi de me retrouver ici. OuchJe me suis simplement défendu avant que ce salopard ne me casse encore plus que lui. OuchPrenez ma déposition et laissez moi rentrer chez moi tranquillement. Ouch

Un mouchoir ? Ce n'est pas de refus, j'en ai marre de sentir le sang dégouliner sur mon visage. Cette sensation désagréable, ce gout nauséabond qui goute au coin de ma bouche. Beurk! Je tend ma main pour attraper ce maudit kleenex que j'applique nerveusement sur mes blessures. Je ne prête aucune attention au sachet qu'il dépose sur la table, je devrais être dégoutté de savoir que cela va finir à la poubelle ou dans la poche d'un autre. En faite, j'en ai rien a faire je repense à ce que cette enflure m'a fait subir et ce que je risque d'avoir en prime! Oser parler de la reine d'Angleterre alors que je suis dans une telle galère ? Qu'elle odasse ? J'en reviens pas, il ose me dire ca! Alors que je tampone mon front des dernières goutes de sang, je relève le regard sur lui le fusillant du regard.

Je suis Irlandais, ne croyez pas que j'ai cette même obsession pour la reine que vous. Ouch. Vous dites un tas de conneries sur elle, vous me demandez de me tenir droit pour elle, mais contrairement à vous, je ne suis pas aveugle. Ouch. Vous prenez cette femme comme une idole, vous pensez qu'elle agit de façon a rendre la société meilleure...OuchBordel, arrêter d'être aussi aveugle qu'elle, arrêter de voire les "délinquants" comme des nuisances. Nous sommes de ceux qui ont le plus besoin d'aides. Ouch Ne croyez pas que je consomme cette merde pour le simple plaisir de me défoncer, ouvrez vos putains d'yeux!!! Ouch


@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
Tragi-comédie.

avatar


Clément LeRoy
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 08/08/2017 et j'ai déjà raconté : 890 mensonges. Je ressemble à : Chris Wood. Sur le forum je suis aussi, : Tristan Ford le tueur à gage aux multiples facettes.
rides et tu dois savoir que je suis : totalement amoureux, même si mon couple traverse une dure période.

● Crédit avatar : Moi
● Crédit gifs : Tumblr - Cadeau du staff de BAE




Mes petits secrets bien gardés: : 877

MessageSujet: Re: I see you, you see me || Louka & Clément   Mar 31 Oct - 11:39

Louka & Clément

début octobre, en pleine soirée vers 22h30

Clément voyait qu’il avait à faire un petit rebelle, mais il était d’autant plus surpris par le langage de ce professeur de musique. Charmant… Rien n’avoir avec une jolie mélodie composé au piano ou à la guitare. Là, s’était assez brutale. Il aurait pu compter combien de vilain mot il avait dit dans une phrase, mais ca aurait été inutile. Mais en soit, parler de cette manière et agressivement n’allait aucunement lui rendre service. Clément était déjà las avant même de poursuivre, tous les mêmes à réagir comme ca.

« Calme toi. Et moi je n’y peux rien si tu t’es fais coffrer. On va visionner la vidéo surveillance pour voir les faits, mais en effet je vais prendre ta déposition pour avoir ta version des faits et on comparera avec ton ami. On attaque pas les gens comme ca… Surtout de cette manière. Connaissais-tu ce gars ? »

Il n’allait pas se laisser attendrir par ce gars juste parce qu’il était crevé, franchement s’il l’était il avait qu’à rester chez lui et être dans son lit au lieu d’être dehors à cet heure là. Alors qu’il a montré le sachet de drogue, Louka se met encore plus en rogne, Clément à déplacer la chaise pour finalement s’asseoir dessus.

« En effet, j’ai lu ton dossier. Bien… raconte moi ce qu’il sait passé et on verra ensuite. Mais vu que tu avais sur toi un sachet de drogue, crois moi que tu gagnes au moins une nuit en cellule et une amende. »

Clément faire du baratin ? Ce n’était pas réellement son genre, il n’avait pas de temps à perdre. Il était un gentil flic dans le fond, mais il allait surtout droit au but et c’est ca qui était bien chez lui. Aucun détours, lui il fonçait dans le tas. Il ne faisait pas réellement de promesse en l’air, sauf s’il avait à faire au pire détraqué qui manipulait comme jamais.. Là, fallait se la jouer fine, mais s’était un plan monté de A a Z pour arriver à ses fins. Pour un petit consommateur et habitué des arrestations de ce professeur de musique, ce n’était pas du tout pareil, aucune raison de la jouer pareil. Clément est au moins content quand Louka prends le mouchoir, c’est déjà ca… Il aurait pu très bien le refuser pour faire le mec dur ou encore parce que s’était un flic qui le lui donnait.

Clément avait fait ensuite son petit speach sur la reine, un modèle pour les Londonniens. Seul hic, il était français… mais bon ca n’empêchait pas que la reine était présente et un symbole pour le royaume-uni.

« C’est ton droit… C’est ton opinion je la respecte. Seul nuance que je peux t’apporter, c’est ce genre de délinquant comme toi qui incites à faire à ce que le marcher de la drogue coule… A ce que des ados tombent dedans, ce laisse entraîner, viennent à dealer, tuer même pour en avoir. Parfois il y a des abus, que ce soit le viol, les overdoses. Crois moi… C’est une nuisance. Je ne nie pas le fait est que vous ayez tous besoin d’aide, mais ce n’est pas pour tout le monde. As-tu besoin d’aide Louka ? »

Le brun regardait le jeune homme assis en face de lui dans les yeux. S’il avait besoin d’aide, il pouvait le demander, même si s’était difficile, Clément pouvait l’aider bien entendu. Dans la police il y avait tout un système d’aide pour les junkies, toxico, etc. Il pouvait avoir l’opinion qu’il désirait, mais tous les flics n’étaient pas corrompu, des connards ou autres… il y avait de bon flics, qui essayait de faire au mieux. Sortant un stylo couleur orange et un calepin, Clément parlait toujours avec une voix assez calme et posée, il n’avait aucunement haussé le ton de tout le long, ca ne servait à rien du tout.

« Raconte moi ce qu’il s’est passé Louka… Tu dis qu’il s’est jeté sur toi, mais le connais-tu ? Pour il t'a attaqué ? »
e&a

_________________
Love & Guilt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t1112-clement-leroy-chris-wood




Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I see you, you see me || Louka & Clément   

Revenir en haut Aller en bas
 
I see you, you see me || Louka & Clément
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: West London :: The Police Station-
Sauter vers: