Revenir en haut Aller en bas
Mise en avant du moment

LE SCÉNARIO ATTENDU PAR NOTRE GRAND GAGNANT
JEFFREY DEAN MORGAN (ami et mentor)
LA RAZZIA SUR LES LIENS
Andrew's link
Lacey's link
Raphaël's link
Clément's link
Alix's link


 
Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
BAE A UN AN ! JOYEUX BAEVERSAIRE !

Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tragédie

avatar


Eva J. Lawson
Tragédie
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1556 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Annabella Kelly Grimaldi et Skyla Rose Connor.
rides et tu dois savoir que je suis : assez libre niveau partenaire sexuelle tant que ce sont des hommes
Mes petits secrets bien gardés: : 881

MessageSujet: She's got a bad reputation.   Mar 10 Oct - 1:53

She's got a bad reputation.
SUJET LIBRE
J’étais préparé il y a quelques semaines de ce jugement à nouveau, me retrouvant face au Clinton encore une fois. Bien entendu, je savais déjà d’avance qu’il gagnerait. Pourquoi ? Parce qu’ils étaient le genre de personne à toujours gagner, comme je faisais partie des genres de personnes à toujours perdre. Pas parce que j’étais plus nulle ou autre, mais parce que la vie ne m’avait pas donné les bonnes cartes dans les mains contrairement à la famille de roux. Et bien sûr, on pouvait se demander, mais qu’est-ce qu’il y a de pire que la condamnation à perpétuité que ma fait plonger les Clinton… Bien sûr que ce n’était pas assez pour eux… Non, ils voulaient la peine de mort.

Cela faisait deux ans que Marie Clinton avait disparu, que j’avais tué selon les faits officiels, cela faisait un an que j’étais en prison. Donc autant dire que mon inculpation était une vieille histoire remontée à la surface pour les tribunaux. Et bien que cela fût peut-être étrange, mais depuis que je savais la date de l’audience, j’avais hâte. Pas de savoir que j’allais perdre la vie, mais que j’allais sortir ne serait-ce que quelques heures de cette fichue prison, que j’allais être à l’extérieur, le vrai extérieur. Et ça, c’était réellement le pied. Bien qu’en sortant, mon cœur sera encore mitrailler par la justice et le pouvoir anglais, vraiment… Marie Clinton, elle me fait chier.

J’étais dans la merde, il y avait pas à dire. Car bien entendu, ils vont également se baser sur mon comportement en prison. Et que dire ? J’étais souvent prise dans les plans glauque et à envoyer les autres à l’infirmerie, une habituée de l’isoloir. Cela ne jouait clairement pas en ma faveur, bien entendu les gens s’en foutent des raisons, ils s’en foutent que la plupart du temps c’est pour défendre, pour protéger les plus faibles, ou bien que dans les débuts j’ai payé le prix d’avoir une sœur flic. Tu parles, elle me pourrit bien la vie celle-là.

En tout cas, j’étais dans le petit camion. J’étais toujours attachée et j’avais deux gardiennes avec moi afin de garder un œil vers moi. Mais je ne voulais qu’une seule chose, moi, je voulais voir la route, je voulais voir le chemin, le dehors, la liberté. J’ai toujours été une fille de rue, de l’extérieur, une femme indépendante et sans attache. Là, c’était tout le contraire. Ce n’était que quelques temps de camion que ce dernier s’arrêta et qu’on me fit descendre. Bien sûr, là encore je ne pouvais pas profiter de ce plaisir extérieur tellement j’étais assaillie par les flashes, les questions des journalistes et même des caméras. Super, j’étais célèbre.

Mais dans le fond, à quoi m’attendais-je, cette histoire avait fait du bruit et bien que cela s’était perdue, elle revient en force… On parle de plusieurs disparitions, d’un meurtre et même plusieurs avec agression, si on oubli le récidivisme et le fait de ne pas aider la justice et la police, le comportement provocateur dont j’avais fait preuve. Toutefois, ce procès n’allait pas être comme la dernière fois. Je n’avais prévenue personne, mais je me doutais que cela avait dû faire la une des journaux papiers ou télévision donc tout ceux que j’avais envoyé se faire foutre, pouvait être là ou alors, en avait rien à foutre et ce n’était pas plus mal dans un certain sens.
- code by l.mactans, avatars by MØRK. -

_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Victoria E. Lawson
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 1000 mensonges. Je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte de Cambridge & Chris Harrelson.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes petits secrets bien gardés: : 200

MessageSujet: Re: She's got a bad reputation.   Mar 17 Oct - 23:02



 
 
She's got a bad reputation

 
feat Eva Lawson & everybodu

Mon réveil sonna, je l'éteignis et me leva. Je me dirigeais en direction de la cuisine pour prendre un café. Je regardais le dossier de Marie Clinton, aujourd'hui c'était le procès de ma soeur, les Clinton voulaient qu'Eva paye la disparition de leur fille car aux yeux et à la pensée de tous Marie était morte, mais rien ne le prouvait. Et comme Eva était la suspecte idéale, personne n'avait chercher plus loin. Personne sauf tout ceux qui croyaient Eva innocente. Je bus mon café rapidement, pour enfin prendre une douche. Une fois tout ceci fait, je me maquillais légèrement et enfila un tailleur por me rendre au tribunal.

Je ne sais pas qui je verrais là bas. J'ignorais si des amis de ma soeur serait encore une fois présents pour la défendre, ou alors si elle aurait des ennemis qui ferait tout pour la mettre au fond du trou. Car il y en avait plus d'un qui attendait cela que justice serait enfin rendue à Marie Clinton. Chose bien stupide tous enterrait ma soeur au même titre que Marie, mais ni l'une ni l'autre n'était morte.

Arrivée devant le palais de justice, je restais un moment dehors, je vis une tonne de journaliste, là à vouloir avoir la moindre info, puis je vis les Clinton faire une déclaration à la presse. C'est dans des moment comme celui-ci qu'on se rend compte que l'argent aide beaucoup pour obtenir ce qu'on veut. J'avais beau réussir dans ma carrière, jamais je n'avais utilisé ma plaque pour avoir ce que je désirais, même quand j'étais dans ma période drogue. Pour certains cette comparaison serait juste idiote, mais ça en revenait au même.

Je rentrais dans le palais de justice, en évitant tout ce qui était journaliste, les Clinton et autres personnes que je ne voulais pas voir. Je rentrais dans la salle d’audience, me mis dans un coin, et attendis tout en regardant toute les personnes qui rentrait espérant croiser des personnes qui serait du côté de ma soeur. D'ailleurs je me demandais si Clément avait trouver des preuves de dernière minute qui pourrait sauver Eva. Mais je me demandais aussi si Coleen serait présente, n'ayant pas été là pour le premier procès. Vu qu'elle était de retour elle pourrait cette fois-ci parler en la faveur de sa soeur. Car elle est celle qui l'a connait le mieux, ayant grandit avec elle. Bon certes, elle n'avait pas été là au moment des faits, mais elle avait vécu avec Eva et cella serait un avantage qu'elle témoigne en sa faveur.

Mais bon pour le moment je ne vis personnes, pas même Keira sa meilleure amie. Je regardais l'heure, d'un côté j'étais beaucoup en avance, donc cela pouvait se comprendre qu'il n'y ai encore pas grand monde. Mais quand je voyais toute la partie civile se remplir, je commençais à me dire que quelqu'un faisait tout pour mettre des bâtons dans les roues de ma soeur pour que les Clinton puissent obtenir ce qu'ils veulent.

_________________



Récompense BAE Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai débarqué à Londres le : 25/01/2017 et j'ai déjà raconté : 245 mensonges. Je ressemble à : Tyler Hoechlin Sur le forum je suis aussi, : No, pour le moment je suis seul dans ma tête.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire.
Mes petits secrets bien gardés: : 73

MessageSujet: Re: She's got a bad reputation.   Dim 22 Oct - 17:27

She's got a bad reputation.
feat Eva et le reste
Je savais Eva en prison depuis tous ses mois et cela me rend tellement mal au fond, je crois en son innocence je la connais et même si ce jour là elle est venue chez moi paniquée et les vêtements remplis de sang et ne se rappelant de rien au début. Mais elle n'avait rien avoir avec la disparition de Marie je m'en mettrais ma main à couper. Je voudrais tellement l'aider et la sortir de ce cauchemars car je sais que en prison ce n'est pas simple mais je sais aussi que Eva ne se laisse pas faire et se retrouve en isoloir. Quand je veux la voir et qu'on me dit que c'est impossible car elle est en isoloir, je l'entends trop souvent. Même en prison elle me fait tout voir et elle m'inquiète, elle a un don pour me rendre fou je vous jure. Aujourd'hui je devais aller au procès, la soutenir et si besoin de témoigner je le ferais sans hésiter, même si je risque peut-être quelque chose car je n'ai rien dit sur ce fameux jour.

Ce matin quand mon réveil sonne, je me lève rapidement et je vais prendre une bonne douche et ensuite un bon café et d'habitude je déjeune mais là je ne pouvais rien avaler, sûrement le stress de ce putain de procès et les Clinton qui vont m'énerver. Ok leur fille à disparue mais eux pensent Eva coupable et cela m'agace, personne ne cherche plus loin ils ont Eva alors voilà c'est elle.  Bref quand l'heure arriva je pars de chez moi et je pars en voiture direction le palais de justice où très vite je remarque les journalistes, putain de déteste ses vautours. Mais avec mon métier j'étais habitué à les avoir dans les pattes. Les histoires avec des mineurs parfois ça les intéressent surtout que nous pouvons avoir des histoires hards et ça pour faire un torchon ça les excites.

J'essaye d'être discret et de passer incognito tout en regardant les Clinton de coin. Puis je vais dans la salle d'audience en prenant place du côté d'Eva en regardant qui était là pour elle et je reconnais Victoria, sa soeur c'est logique qu'elle soit présente, même si entre elles ce n'a jamais étaient simple. Pour le moment je regarde l'heure et je soupire et je ronge doucement mes ongles, preuve que je stress déjà alors que ça n'a pas encore commencé...
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Clément LeRoy
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 08/08/2017 et j'ai déjà raconté : 952 mensonges. Je ressemble à : Chris Wood. Sur le forum je suis aussi, : Tristan Ford le tueur à gage aux multiples facettes.
rides et tu dois savoir que je suis : à me demander, si l'amour peut tout sauver...

● Crédit avatar : Moi
● Crédit gifs : Tumblr




Mes petits secrets bien gardés: : 1001

MessageSujet: Re: She's got a bad reputation.   Dim 22 Oct - 18:17

Procès Clinton


Le réveil sonnait et Clément se levait aussitôt, prêt à affronter cette journée qui allait être assez éprouvante. Aujourd’hui débutait le procès d’Eva. Ce procès que les Clinton avait obtenu. Clément avait essayer de le repousser coûte que coûte pour obtenir plus de délai, pour rassembler des preuves, avoir une histoire bien bâti pour innocenter Eva. En tout cas l’échéance était arrivé, il avait réussi à obtenir une semaine de plus, mais maintenant s’était terminé. Pour autant, bien que ca débutait, ca ne signifiait pas que le verdict serait rendu aujourd’hui. L’affaire était trop complexe, importante, faite de témoin de tout les côtés. Il faudrait donc beaucoup de temps pour interroger la liste des témoins, que les avocats défendent leur partie, qu’ils jouent leur carte… On se doutait que les Clinton avaient des tours secret qu’ils allaient sortir et pourrait faire prendre des tournants à l’affaire, mais l’avocat de l’accusation aussi. Clément avait travaillé en étroit lien avec l’avocat d’Eva, à présent tout était à jouer.

Habillé en vitesse, Zoé n’était même pas à la maison ce matin là, étant partie très tôt au café car elle avait une journée à thème de il ne savait quoi. A vrai dire, il ne s’y était pas du tout interessé une seule seconde, car le procès était la seule chose qui le travaillait et importante à ses yeux. Cette affaire, depuis qu’elle était tombée sur son bureau n’avait pas arrêté de l’obseder. Il avait travailler sur tout les fronts, pendant des heures, ne dormant même pas. Il avait tout reconstruit, ressortit les vieux témoignages, interroger de nouveau chaque personnes et il avait trouver des choses interessantes…

Enfin dans la voiture, Clément n’avait même pas pris le temps de se poser pour le petit déjeuner, si bien qu’il s’arrêtait à un starbuck en route. Avant de filer au palais de justice, il devait passer au poste de police. Rendu à son district, il avait vu des choses, refait le point sur son dossier, puis appeler l’avocat d’Eva, avant de reprendre la voiture et enfin se diriger vers le palais de justice. Bien évidemment celui-ci était pris d’assaut par les journalistes qui cherchait à photographier tous ce qu’il pouvait concernant les Clinton ou encore Eva. Ces rapaces….

Clément se garait assez loin, et finit à pieds, enfin arrivé, il montait les marches comme il pouvait pris entre les griffes de ses vautours. Enfin il franchit les portes du palais, sain et sauf, lançant un regard haineux vers ces monstres qui ne cherchait qu’un sale scoop pour alimenter la presse, les rumeurs et les tragédies. Longeant le couloir, Clément allait retrouver directement l’avocat d’Eva qui était debout, face à une grande porte à discuter avec une autre femme. Les saluants, Clément donnait un dossier à l’avocat.

« Tout est ici… J’espère que ca le fera. »

Aucun sourire, juste un remerciement de la part de l’avocat, Clément finit par pousser la porte qui donnait dans la salle ou les deux parties allaient s’entre déchirer d’ici quelques minutes. Arrivant donc, il vit qu’il n’y avait presque personnes, sauf des représentants du partie des Clinton, quelques membres de la famille d'ailleurs, mais le côté d'Eva était vide. Un rapide coup d’oeil à sa montre, il était légèrement en avance. Puis regardant de nouveau la salle, il finit par voir Victoria. Sans attendre, il s’approchait d’elle pour la saluer rapidement.

« Salut Victoria... »

_________________
Tell me now...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t1112-clement-leroy-chris-wood En ligne
Tragi-comédie.

avatar


Enzo Lowell
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 12/11/2016 et j'ai déjà raconté : 423 mensonges. Je ressemble à : Jesse Lee Soffer. rides et tu dois savoir que je suis : Malgré tout je l'aime encore.
Mes petits secrets bien gardés: : 179

MessageSujet: Re: She's got a bad reputation.   Dim 22 Oct - 21:17





She's got a bad reputation.

Eva & Co

Aujourd’hui avait lieu le nouveau procès d’Eva la petite sœur de Victoria, les Clinton avait fait appel parce que pour eux ce que Eva avait eu comme peine n’avait pas était suffisant ils voulaient plus, ils voulaient que Eva paye pour le meurtre de leur fille ou de leur sœur mais qui dit que Marie ? sa trouve elle est planquée quelques part entrain de réjouir du faîte que sa pire ennemie est entrain de payer pour quelque chose qu’elle n’a pas commis. Je sais que je suis en partie responsable du faîte que la sœur de Victoria soit en prison parce que c’est moi qui l’es envoyer en prison et je le regretter j’aurais dû me tenir l’égard de tout ça comme je l’avais voulu le faire début de ce procès et ne pas écouter mon père qui voulait je témoigne. Mais aujourd’hui j’avais été clair avec mon père que à partir de maintenant je resterais l’égard de cette histoire et que je m’en foutais de l’affluence des Clinton pouvait avoir au sein de la police, que je n’enfoncerais plus Eva même si je la porte pas dans mon cœur elle rester la sœur de Victoria.

J’ai longuement réfléchi avant de me décider d’aller au tribunal, parce que clairement je n’avais pas ma place là-bas, je pense pas que Eva serait ravie de voir le flic qui la foutu en taule mais d’un coter je pensais à Victoria même si notre relation était plus que compliquer elle avait besoin de soutien et j’avais envie d’être auprès d’elle dans ce moment-là. J’étais devant mon miroir en train d’essayer d’arranger ma cravate mais c’est une vraie catastrophe je n’arrive pas ce je veux faire et puis je suis nul pour faire des nœuds de cravate habituellement c’était Victoria qui me les fessais mais depuis notre rupture je essayer de me débrouiller tout seul pour les faires. Agacé de ne pas y arriver je laisse tomber la cravate en la rageant dans ma poche et je laisse les trois premiers boutons de ma chemise détache.

Je regarde ma montre il était l’heure de y allez le procès allez bientôt commencer, j’attrape ma veste l’enfila et quitte mon appartement direction le tribunal. Arriver là-bas j’avais rapidement vue la foule de journaliste qui avait devant le tribunal, plus loin j’avais remarqué une limousine noire s’arrêter devant le tribunal la famille Clinton en sortait justement de cette limousine. Je les regarder se diriger à l’intérieur du tribunal cette famille m’écœuré a vrai dire ils se permet tout, tout ça parce qu’ils avaient de l’affluence dans cette ville. Quant à moi je devais rapidement me trouver une place si je ne voulais pas manquer le début de l’audience.

Après avoir pu me trouver une place un peu plus loin du tribunal j’avais continué le reste du chemin à pieds et comme j’aurai dû m’en douter un des journalistes vient vers moi en me posant tout pleins questions à la quel je n’avais pas envie d’y répondre, je pousse donc doucement le journaliste pour qu’il me laisse entré dans le tribunal. Une fois à l’intérieur je m’avance vers la salle d’audience ou avait lieu le procès d’Eva. Arriver à l’intérieur de la salle je regarde autour de moi la salle commencer à être bonder de monde puis mes yeux tomba sur Victoria et Clément qui était assis côte à côte au milieu de la salle, je me décide donc d’aller les rejoindre sachant pas si Victoria voudra que je reste avec eux pour insister au procès de sa sœur. Salut vous deux. Dis-je en saluant Clément en lui serrent la main. Sa vous dérange si m’assoie avec vous ? Leur demandai-je en regardent la jeune femme dans les yeux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Victoria E. Lawson
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 1000 mensonges. Je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte de Cambridge & Chris Harrelson.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes petits secrets bien gardés: : 200

MessageSujet: Re: She's got a bad reputation.   Jeu 2 Nov - 22:02



 
 
She's got a bad reputation

 
feat Eva Lawson & everybodu

C'était stressant de se trouver ici avec l'entourage des Clinton non loin de moi. Cela m'énervait d'entendre quoi que ce soit, du coup c'est pour cela que je décidais de mettre dans le fond de la pièce. Du côté de ma soeur il n'y avait personne, comme quoi quand on a de l'argent on a beaucoup d'amis, mais quand on a rien on a juste les personnes qui tienne vraiment à nous. Bon c'est vrai ma relation avec Eva n'était pas au beau fixe, loin de là, on est soeur mais on se déteste plus que tout. Enfin pour cela on a chacune nos raisons, mais elle restait malgré cela ma petite soeur.

J'étais dans mes pensées quand j'entendis une voix me saluer, je levais donc le regard vers la personne et souris quand je vis Clément. Hey Clément. Tu vas bien ? Je me forçais à montrer que j'allais bien mais au fond de moi, j'étais fatiguée, fatiguée de cette histoire autour de ma soeur, fatiguée du travail, fatiguée tout simplement. Par habitude depuis quelques jours, je posais la main sur mon ventre le caressant, il commençais à devenir un peu rond, mais cela ne se voyait que très peu.

Nous sommes fus rejoins par Enzo qui demanda si il pouvait se joindre à nous, au fond de moi, je me demandais si c'était une bonne idée après tout, c'était à cause de lui qu'Eva était en prison, il avait accès à mon ordinateur à cette époque donc au dossier de ma soeur et de son contre interrogatoire. Je souriais faiblement et lui répondit. Oui tu peux rester avec nous si tu veux. J'allais pas lui dire le contraire, car je savais que si il était là, c'est qu'il devait s'en vouloir, mais également pour me soutenir. Enzo était ces derniers temps mon pilier pour tenir, celui qui me soutenait le plus avec Andrew.

Cela était étrange car la dernière fois j'étais avec James et Dawn. Je jetais vite fais un regard vers ma soeur et son avocat, ce dernier lisait un dossier, je ne cherchais pas à comprendre, j'espérais juste que les Clinton n'auront pas ce qu'il désire. Je vis la salle se remplir au fur et à mesure, je souris quand je vis ma petite soeur Coleen arrivée, au moins je me sentirais encore moins seule, bien que tout comme Eva, je n'entretenais pas une bonne relation avec la plus jeune de mes soeurs. Famille compliquée, je sais, mais que voulez-vous c'est comme ça chez nous. J'ai pris un chemin différent de mes soeurs en allant vivre chez notre père, et cela nous a séparée, bien que j'avais essayer de faire en sorte que tout ailles bien malgré tout. Coleen s'installa à mes cotés, je commençais à perdre patience trouvant cela long, mais quand je vis les deux policiers la porte de la salle d'audience, je compris que le procès allait commencer.  

_________________



Récompense BAE Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Clément LeRoy
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 08/08/2017 et j'ai déjà raconté : 952 mensonges. Je ressemble à : Chris Wood. Sur le forum je suis aussi, : Tristan Ford le tueur à gage aux multiples facettes.
rides et tu dois savoir que je suis : à me demander, si l'amour peut tout sauver...

● Crédit avatar : Moi
● Crédit gifs : Tumblr




Mes petits secrets bien gardés: : 1001

MessageSujet: Re: She's got a bad reputation.   Sam 4 Nov - 12:19

Procès Clinton


« Ca peu aller, et toi ? »

Clément se trouvait donc face à Victoria, c’était assez pénible de se retrouver dans de tel circonstance, même si le brun n’avait aucun lien familiaux avec Eva, il espérait vraiment que le procès ait une bonne issu la concernant. Il s’était battu pour cette enquête, il avait fait du mieux qu’il pouvait quand il l’avait récupérer et avec le temps qu’on lui avait accorder… il savait bien entendu que ce n’était pas assez, ces élèments étaient assez pauvre, mais il avait fait ouvrir de nouvelle piste qui jusque là avait été soit oubliée, soit bafouée…

Le brun avait prit place finalement sur une des chaises, juste à côté de Victoria et peu après Enzo arrivait, Clément lui sourit et lui serrait la main.

« Salut ! Non vas y prends place. »

Bien sûr Clément avait dit cela, après que Victoria ait dit que ce ne la gênait pas. Il n’allait pas avancer quelque chose avant même cette dernière en sachant très bien la relation qu’Enzo et elle entretenait et que c’était très difficile pour son ami.

Au final les avocats étaient rentrés avec l’accusé, Eva, puis le parti de la défense. Clément sentait une petite boule de stress de former au creux de son estomac. Les procès étaient sans doute la partie la plus pénible pour lui et bien qu’il n’en avait assister qu’à deux ou trois dans sa vie, ca lui faisait toujours cette même impression. En même temps c’était difficile de voir des gens s’entre déchirer, de voir la personne qu’on croyait innocente se faire presque lyncher en public par un avocat de la partie adverse qui ressemblait plus à un bourreau qu’autre chose… et ce pauvre jury, composé de gens innocent, pris au hasard parmi les habitants de Londres… on y trouvait de tout, des professeurs, des mères aux foyers, des étudiants, des retraités, des boulangers, des secretaires, des facteurs et bien d’autres… des gens innocents sans avoir regarder plus que ca l’enquête qui devrait simplement être influencer par l’un des parties pour à la fin rendre un verdict qui rendrait coupable ou non la personne accusé de ce crime…

Il faisait trainer ses yeux bleus et la salle se remplissait en tout cas, bien vite la dernière des sœurs Lawson arrivait et s’installait avec eux, puis les portes de la salle d’audience se fermèrent, deux flics poster à celle-ci… Finalement ca allait commencer et pas louper, bientôt tout le monde se levait, car le juge pénétrait dans la grande salle pour aller à sa place… Voilà, les dès étaient lancer… A présent ce n’était plus qu’une question de chance, de répartie, et de prière...

_________________
Tell me now...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t1112-clement-leroy-chris-wood En ligne
J'ai débarqué à Londres le : 04/09/2017 et j'ai déjà raconté : 275 mensonges. Je ressemble à : Hilarie Burton Sur le forum je suis aussi, : Andrew O'Connel
rides et tu dois savoir que je suis : fiancée


*Possède une pâtisserie
*Tueuse spécialisée dans les poisons
*Fiancée à Tristan

Mes petits secrets bien gardés: : 381

MessageSujet: Re: She's got a bad reputation.   Sam 4 Nov - 14:30

Je montais les marches menant au palais de justice à pas de courses, notant au passages les journalistes qi tels des vautours attendaient devant sans me prendre en considération, remerciant tous les seins au monde d’avoir pensé à attacher ma perruque avec des épingles ce matin. Avec le vent qu’il y avait en plus de la course je l’aurais perdue à tous les coups ! Poussant les portes je pris un instant pour m’orienter dans la hall. Trouvant le panneau m’indiquant la bonne salle d’audience je repris mon chemin d’un pas rapide. J’étais juste mais l’information que je pouvais amené à Victoria en valait la peine. Victoria qui se battait pour sa sœur. Comme je la comprenais. Je ferais pareil pour ma famille, sauf que dans mon cas je les savais coupable tandis que sa sœur à elle était innocente. J’étais l’indique de Victoria depuis approximativement sept mois. En échange elle me foutais la paix ou fermais les yeux sur certains dossiers. En même temps mes renseignements étaient d’assez bonnes qualités. Comme la fois où un mec avait fait croire à une vendetta entre deux gangs pour tuer sa copine tranquille. J’avais pu prouver qu’aucun des gangs n’était impliqué et le mec avait été arrêté. Du coup pas de représailles vis-à-vis de la police et le trafic de drogue qu’avait monté le frère de Tristan pouvait continuer à fleurir tranquillement. Mais ça, Victoria n’en savait rien, ou du moins elle n’avait pas de preuve tangible. Il fallait garder quelques secrets pour sois aussi.

Du coup c’était la raison principale de ma présence ici, mon lien avec Victoria et sa requête. Si je pouvais creuser un peu et trouver quelque chose sur cette affaire. Et j’avais trouvé. Un pépin. Petit, mais en creusant un peu il se trouvait que c’était tout un tronc que j’avais déniché. Du coup je sortis l’enveloppe en papier kraft de dessous ma veste en cuir après avoir ouverte cette dernière. Ma tenue contrastait avec le style que je portais dans ma boulangerie et aussi les tenues plus tôt classes que j’avais pour certains contrats. Pas moyen de me reconnaitre en pantalon slim sombre, chaussures noires de sport avec cette veste en cuir. De quoi aller parfaitement avec la moto que j’avais garée devant le palais de justice. Une perruque longue avec des cheveux bruns foncés, presque noirs, venait agrémenter le tout. Une bonne couche de maquillage pour changer les traits de mon visage et le tour était joué. Maintenant fallait plus que j’arrive dans la bonne salle avant que tous ne commence. Heureusement pour moi la porte se présenta assez vite à moi.


J’avais poussé les battants discrètement, sondant la pièce avant de me diriger doucement vers ma cible. Je notais le côté remplis et le côté beaucoup plus vide. Le fric et ses miracles. Et combien de fois n’y avais-je pas déjà assisté avec la famille de Tristan… Mais bon, ce n’était pas vraiment comparable. Victoria était assise dans les derniers rangs ce qui me surpris un peu. Par contre je notais qu’elle était entourée de deux hommes assez beaux dans leur genre, la chanceuse. Dommage, trop bruns pour moi. Et certainement pas assez psychopathe… Du coup je longeais le mur du fond pour m’approcher d’elle par derrière. Aucun deux ne semblait parler. En même temps c’était l’endroit où on passait pour prendre un café et papoter des derniers ragots !

« Victoria… »


Le nom avait été dit à voix basse, alors que j’avais doucement tapoté son épaule pour attirer son attention. Je la regardais un instant dans les yeux, me demandant si elle allait me reconnaitre. Je savais qu’elle était vive mais à ce point ? Enfin, de toute façon vu les raisons de ma venue elle comprendrait assez vite. Tendant l’enveloppe avec un petit sourire victorieux je rajoutais :

« Je pense que ça devrais t’intéresser. La première page est un résumé de tout le reste. »


Je savais faire un excellent boulot après tout. J’avais trouvé des informations assez intéressantes et avait pu fonder tout ça sur base de registres de la mairie, ou encore d’articles de journaux et de deux témoignages. Biens sur en sois ce n’étaient que des faits abstrait mais ensemble cela pouvait donner un tableau assez intéressant incluant : secte, lavage de cerveaux et manipulation. Bien sûr tout ça avait besoin de fonds pour marcher et de liens dans le milieu de la contrefaçon entre autre pour paraitre crédible. Dommage que ce milieux soit plus le mien que le leur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Coleen M. Lawson
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 05/09/2017 et j'ai déjà raconté : 84 mensonges. Je ressemble à : Willa Holland rides et tu dois savoir que je suis : Fiancée.
Mes petits secrets bien gardés: : 84

MessageSujet: Re: She's got a bad reputation.   Dim 5 Nov - 18:14

She's got a bad reputation
feat everyone

Aujourd'hui était le jour du procès de ma grande soeur. Je ne voulais toujours pas y croire, au fond de moi, je savais qu'Eva était innocente, que tout ceci était une supercherie que tout le monde, enfin surtout les Clinton, avait montée contre elle. Quand mon réveil sonne je me levais et pris directement la direction de la douche, je m'habillais et me dirigeais donc vers le tribunal pour rejoindre ma grande soeur Victoria. Devant le tribunal se trouvais une tonne de journaliste, cela faisait trop rapace à mon goût j'essayait donc de me faufiler dans la foule mais autant dire que tout ceci était un véritable sport. Mais j'y arrivais quand même. Je rentrais donc dans la salle d’audience, je vis Victoria, je décidais donc de la rejoindre et dis. Hey, tu vas bien ? Je lui fis la bises et dis. J'adore ce petit haut bleu que tu portes. Je m'installais à ses côtés et lui pris la main. Je regardais autour de nous plusieurs personnes étaient plus du côté des Clinton, mais quand je vis le flic qui avait enfermé ma soeur, je me retenais de faire un scandale, je dis simplement. Lieutenant Lowell, quel plaisir de vous revoir. Il me regarda, je rajoutais donc. La barbe à papa, vous savez la sucrerie la plus douce qu'il existe, la sucrerie qu'on aime plus que tout mais qu'on maudit quand on arrive au bout. Je vis que là, il me reconnue. Je regardais Victoria et dis. Qu'est-ce qu'il fou là?

Une jeune femme blonde arriva avant que les portes se ferment, le procès allait commencer, je sortis des gâteaux, car avouons le je n'avais pas manger ce matin, et je mourrais de faim. Je mangeais donc quand je vis enfin Eva, au moins elle avait l'air plus élégante enfin ceci c'était de loin. Je vis Victoria lire le dossier que la blonde lui avait donner. En voyant le visage de ma soeur, on pourrait dire qu'elle avait l'air de subir des tortures, que renfermait ce dossier. J'essayais de lire par dessus l'épaule de ma soeur mais quand elle tourna son regard vers moi, je compris que cela ne devait pas me concerner. Enfin tout ce qui concerne les Lawson, me concerne. Je n'aimais pas trop être sur la select, mais après tout Victoria avait promis de m'aider, elle avait promis d'agir mais comment. Pas que je n'avais pas confiance en elle, mais il faut dire que les accusations porter contre Eva était vraiment injuste mais comme cela venait d'une famille de riche ceci n'était pas du tout étonnant.

Je me réinstallais donc comme il faut, après tout on devait juste attendre le déroulement du procès et autant dire que ce ne serait pas un moment de plaisir, j'espérais juste que ce nouveau procès serait ce qu'il y a de mieux pour innocenter ma soeur, car après tout, à ma connaissance il n'y avais pas de corps et qui dis pas de corps dit aucunes scènes de crime. Comment je le savais un jour en étant avec Vic j'avais lu le dossier concernant l'affaire, et autant dire que j'avais tout fais de mon côté pour montré que ma soeur était une personne bien, tout ceci avec l'aide de la police enfin surtout l'aide de Victoria. Et de l'asile où notre mère était enfermée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragédie

avatar


Eva J. Lawson
Tragédie
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1556 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Annabella Kelly Grimaldi et Skyla Rose Connor.
rides et tu dois savoir que je suis : assez libre niveau partenaire sexuelle tant que ce sont des hommes
Mes petits secrets bien gardés: : 881

MessageSujet: Re: She's got a bad reputation.   Mer 8 Nov - 16:59

She's got a bad reputation.
SUJET LIBRE
Cela allait bien être l’heure de mon jugement ou encore aujourd’hui tout le monde allait m’observer, me calomnier et où je devrais faire preuve de self-control et ne pas broncher, ne pas répliquai. Ce n’était pas une chose facile, ce n’était pas dans ma nature de me laisser marcher dessus, loin de là. J’étais tout de même triste de ne pas avoir eu l’occasion de voir l’extérieur paisiblement, j’en avais tellement rêvée ces derniers temps, je n’avais pas pu en profiter tellement j’étais assaillie par les journalistes, mais au final c’était peut-être un mal pour un bien. Je veux dire, je savais très bien le résultat de ce procès et je savais que je serais privée de lumière donc au final c’était mieux que je n’en profite pas du tout.

J’attendais dans une pièce avec mon avocat qui me disait de quoi dire et le plan d’attaque, je n’écoutai que très vaguement, mon avocat ainsi que quelques flics travaillaient pour rien depuis des semaines pour rien. Bref quoiqu’il en soit, il ne restait que quelques minutes avant le début du procès. Le temps passée et je n’avais qu’une seule envie, c’était que le verdict tombe et que tout ce boucan cesse. Je voulais un peu de tranquillité, ce n’était pas non plus trop demandée il me semble, non ? Je regardai l’horloge, le temps n’avançait pas, mon oreille plus ou moins distraite tandis que mon avocat continuai d’énuméré des détails et autre.

C’est alors que l’heure arriva et qu’il était temps pour moi de m’installer sur le banc des accusés. J’entrai donc dans la pièce les gens continuai à entrer et dans la rangée derrière moi je pu distinguer des flics dont celui qui m’avait foutu en taule, je le regardai noir. Si les yeux pouvait tuer, il serait déjà mort, il n’était pas la bienvenue du côté de cette pièce. Je pouvais aussi voir mes deux sœurs, choses que je fus surprise, ainsi que quelques flics dont Clément, je fus étonné d’y voir Liam alors qui’il n’est pas venue me voir depuis que j’étais en prison.

Bien entendu, je ne voyais pas ma bande d’amis, je ne voyais pas Keira ni personne d’autres, mais quoi de plus normal, comme je le disais, j’avais repoussée tout le monde. Je gardai la tête haute, comme toujours pour ensuite m’asseoir à ma table à côté de mon avocat. Les Clinton arrivèrent peu de temps après moi, s’installant à leur table. Il ne manquait plus que le juge et les jurys qui entraient à leur tour dans la salle, le procès allait commencer d’un instant à l’autre et je savais qu’à cet instant encore, toute ma vie allait basculée, comme il y a un an, lors du procès précédent.

- code by l.mactans, avatars by MØRK. -

_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comédie.

avatar


Liz B. Wilson
Comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 15/10/2016 et j'ai déjà raconté : 618 mensonges. Je ressemble à : Alexis Ren Sur le forum je suis aussi, : Pas encore.
rides et tu dois savoir que je suis : célibataire
Mes petits secrets bien gardés: : 136

MessageSujet: Re: She's got a bad reputation.   Mer 8 Nov - 19:15


SHE'S GOT A BAD REPUTATION
Tell them how I am defying gravity. I'm flying high, defying gravity. And soon I'll match them in renown
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
Je n'y suis pas retournée. J'aurais du y retourné. Ces pensées ne cessent de me tourmenter tandis que je me dirige vers le palais de justice. Comment je le sais ? Comment je peux savoir que celle que je vois encore comme mon amie la plus chère se fait juger encore aujourd'hui en rappel. Et bien disons que bien que Londres soit une grande ville..les nouvelles vont vite. J'ai rapidement repris contact avec Victoria depuis la pièce de théatre. Bien que je lui ai dis vouloir être présente pour Eva, sa sœur m'a bien fait comprendre que j'étais toujours interdite d'audience depuis l'incident de la dernière fois. Mais je m'en contre fou. Ce n'est pas parce que je suis rangée aujourd'hui que je ne reste pas moins casse couille et déterminée. J'irais à son audience, point barre. Voilà ce que je me suis dis en me levant ce matin. Bien sûr, ma mère est au courant et elle sait que je ne dois aucunement me trouver là-bas. Voilà pourquoi je suis passée par la fenêtre de ma chambre comme à l'époque de mon adolescence.

Me voilà devant les lieux, casque sur les oreilles et habiller simplement d'un jean, d'un pull et d'un manteau à capuche. J'écrase ma cigarette et monte les marches en faisant profil bas. Je réussis à entrée sans problème. Bien sûr, le plus compliqué sera d'entrée dans la salle. Je passe à l'accueil en demandant la salle d'audience qui correspond et on m'indique la voie, quoiqu'en me regardant bizarrement. Mon visage doit sûrement avoir été retenu. M'y voilà.. derrière cette porte se trouve Eva, prête à plaider une nouvelle fois pour un crime qui, à mes yeux, elle n'a pas commis. Elle aura beau me dire ce qu'elle veut.. je sais qu'au fond elle peut faire de grande chose. J'aimerais qu'on l'acquite et qu'elle reprenne une vie saine comme j'ai entrepris de le faire. Je sais qu'elle le veut et je sais qu'elle ne se plaisait pas dans notre vie autrefois. Pourquoi me sermonner pour le tapin alors ? Je prend une grand inspiration et approche de la porte.

Quand un vigile m’interpelle : « Vous n'avez pas le droit d'entrée » me dit-il. Je retire ma capuche, l'air sévère et bientôt énervée : « comment ça ? Comment vous savez ça d'abord ? » Il sort un classeur, dedans, plusieurs visage.. dont le mien. Des personnes interdits d'audience. Bordel de merde.. je lance un regard vers la porte.. j’entends du mouvement à l'intérieur. Je sers les poings et m'approche du vigil... qu'importe les conséquences : « Écoutez il faut que j'entre ok ? Faut que je sois là ! Vous pouvez pas m'empêcher de passer et je compte bien y aller ! OK? » je commence à m'énerver et pose une main sur la poignet de porte. L'idée que peut-être... Eva serait jugé coupable et condamner à mort me tue.. J'ai besoin de la voir. C'est con après les crasses qu'elle m'a faite.. mais c'est comme ça. Je me fous bien de la conne égocentrique qu'elle peut être. De son caractère de merde et de son don pour rejeter tout le monde. Moi, cette nana, je l'a considère comme ma sœur. Et même si elle me sort de mes gongs.. je suis là pour elle.

Bien sûr.. Mon nouvel ami ne semble pas trop apprécier ma façon de me parler et m'attrape par le bras en appelant dans son talkie-walkie. Je tire en m'exclamant et alors qu'il me tire à l'opposer de la porte je me met à RADICALEMENT péter un cable : « Lâche moi !! Enfoiré tu me le pairas !!! Je dois y aller !!! Je dois y aller !!! SALOP !! » je le frappe mais bon... il fait le triple de mon volume et probablement deux têtes de plus que moi. On peut m'entendre dans tout le hall, avec la résonance mais je suis hystérique. On finit par me porter comme un sac avec des menottes à la main, dans le dos jusqu'à une salle close. Je me retrouve le cul sur une chaise, les larmes aux yeux et en voulant eu monde entier : « T'as de la chance j'suis dans un bon jour. Mais tiens toi à carreaux » je fronce les sourcils, et de là, il m'allume un écran.. je vois alors l'intérieur de la salle d'audience. Et je vois Eva, venant de prendre place. Mon regard s'agrandit, mon cœur manque un battement. J'angoisse.
code by bat'phanie

_________________


Je ne sais pas où je vais. quoi faire. que dire. que pensée...
je me sens peu à peu rechuter dans les abysses©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Enzo Lowell
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 12/11/2016 et j'ai déjà raconté : 423 mensonges. Je ressemble à : Jesse Lee Soffer. rides et tu dois savoir que je suis : Malgré tout je l'aime encore.
Mes petits secrets bien gardés: : 179

MessageSujet: Re: She's got a bad reputation.   Dim 12 Nov - 0:56





She's got a bad reputation.

Eva & Co

Honnêtement je me demander ce que je foutait ici parce que clairement je n’avais pas ma place ici, c’est moi qui a foutu Eva en prison c’est de ma faute si elle est sur les bancs des accusés aujourd’hui sans vraiment le vouloir j’avais rendu un service au Clinton ce qui m’égoutter au plus haut point je détester cette famille surtout la mère elle se croyait tout permit cette folle de psychopathe sa m’étonnerait même pas qu’elle soit mêlée la disparition de sa fille elle à la tête d’une accusé d’ailleurs je n’en avait parler à personne mais j’étais en train d’enquêter sur elle justement pour trouver le moindre de truck qui pourrait la foutre en prison et la faire tomber de son petit nuage en se prenant pour le nombril du monde dans cette ville et cette fois j’enquêter correctement et envoyer le vrai coupable en prison.

Si je suis venu au procès c’est uniquement pour Victoria je ne voulais pas qu’elle traverse cela toute seule il n’en était hors de question et je voulais lui faire comprendre que malgré notre relation plus que compliquer que j’étais toujours là pour elle quel que soit les épreuves qu’elle peut endurer je serais à ses coter et je voulais aussi lui faire comprendre que je m’en voulais vraiment d’avoir envoyé sa sœur en prison. J’avais salué Clément et Victoria lorsque j’étais arriver dans la salle d’audience j’avais osé demander si je pouvais m’asseoir avec eux durant ce procès et je dois avouer que la réponse de Victoria m’avait un peu étonné mais j’étais ravie qu’elle accepte que je sois à ses coter, je prends donc place à ses coter à attendre que l’audience commence.

Une jeune femme blonde fait son apparition dans la salle puis elle s’était mise derrière nous et apparemment elle connaissait bien Victoria, puisqu’elle la salua et lui donna une enveloppe surement quelque chose qui pourrait innocenter sœur qui c’est j’étais quand même curieux de savoir ce que contenait cette enveloppe mais bon ça ne me concerne pas. Nous également rejoins par la deuxième sœur de Victoria la deuxième peste celle qui s’est permis de venir à mon bureau pour me faire des menaces, très vite la jeune femme remarque ma présence et commence son petit manège de peste en fessent sa maline devant moi puis je lève les yeux au ciel lorsqu’elle recommencer avec son histoire de barbe à papa qu’es qu’elle était barbante avec ça et niveaux discrétion ce n’était pas son fort parce que j’avais entendu ce qu’elle venait de dire à Victoria et je dois avouer qu’elle m’agacer un peut le plus simple c’est de l’ignorer c’est tout.

Tout le monde se lève lorsque le juge, l’accusé et son avocat et sans oublier quelques flics fit leur apparition dans la salle d’audience le procès aller commencer puis le juge pour donne l’autorisation de nous asseoir, très vite je sens un regard posé sur moi, je lève mon visage et aperçoit que Eva me regarder avec son regard le plus noir je comprenais qu’elle m’en veuille après tout c’est de ma faute si elle est assis la mais je prenais le risque de la défié du regard parce que clairement elle ne me fait pas peur.      

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai débarqué à Londres le : 01/08/2017 et j'ai déjà raconté : 438 mensonges. Je ressemble à : Diego sexy Barrueco, keep calm babe. Sur le forum je suis aussi, : Andréas, le petit italien aussi fou que ses patients.
rides et tu dois savoir que je suis : un fuckboy volage, sans attache et sans principes.


A R I EL
W O L F G A N G
❝ KING OF THE CITY❞


░ ░ ░

« - Il vous faudra d'abord passer près des sirènes. Elles charment tous les mortels qui les approchent. Mais bien fou qui relâche pour entendre leurs chants ! Jamais en son logis sa femme et ses enfants ne fêtent son retour : car, de leurs fraîches voix, les Sirènes le charment, et le pré, leur séjour, est bordé d'un rivage tout blanchi d'ossements et de débris humains, dont les chairs se corrompent... Passe sans t'arrêter ! »

Story - Links - I want them



Mes petits secrets bien gardés: : 265

MessageSujet: Re: She's got a bad reputation.   Dim 12 Nov - 4:28


SHE'S GOT A BAD REPUTATION
Le procès de la reine déchue.

« She got a bad reputation, nobody gets too close a sight of a soul when it's breaking. Making my heart grow cold and into the deeper she's sinking. I'm begging her please don't let go. »
Elle est une mauvaise personne. Qu’ils disent tous sans exception, parce que c’est comme ça qu’est qualifier la brune. On la déteste, on l’idolâtre et on est assez fou pour la désirer. Elle sème la pagaille autour d’elle, proliférant les emmerdes comme des bactéries sur son chemin. C’est un fait, Everest Lawson n’est pas une sainte. Sûrement la pire de toutes, elle est l’enfant terrible de cette capitale qui aujourd’hui provoque son déclin. Tu ne sais même pas si c’est une bonne idée de te pointer devant ce bâtiment à la con, rempli de flics qui veulent autant ta présence que cette conne. Tu ne les apprécies pas non plus, faut dire que les représentants de la loi et toi ce n'est pas le grand amour. Tu as plus envie de leur cracher à la gueule que de leur adresser un sourire. Mais qu’importe. Ce n’est pas le moment pour ça. Tu relativises tu te dis que tu y vas seulement parce que ça va la faire enrager de te voir parmi les gens qui assistent à sa décadence. Elle te hait tellement. Mais bien moins que toi tu la détestes. Pour rien au monde tu éviterais cet événement qui risque de graver des mémoires, des rumeurs disent qu’elle va sûrement se faire attribuer la peine capitale. Plein de personnes le disent, même ses potes. Mais tu ne veux pas y croire toi, non, tu le refuses.

Elle est une mauvaise personne, même pour toi Wolf. Que les éclats de voix dans ta tête ne cessent de passer en boucle. Mais encore une fois tu les envoies balader d’une inspiration. Ils ne te connaissent pas encore assez pour jauger lequel de vous deux et le pire. Les idiots. Les mains profondément enfoncées dans tes poches à défaut d’être envoyé dans ses mâchoires que possèdent ses personnes que tu ne supportes pas. La clope au bec tu l’observes au loin passer dans la fosse des appareils photo braqués qui crépitent sans arrêt, elle ne perd pas son air hautain et ça t’arraches un sourire amusé. Presque fier. Et c’est con parce que tu as aucune raison d’être satisfait d’une nana comme elle. Et soudainement ton amusement se transforme en agacement. Ton sang ne fait qu’un tour dans ton corps et tu sers les poings douloureusement à t’en faire craquer les phalanges. Bordel de dieu bien sûr que non tu n’es pas d’accord avec ce qu’elle est, ce qu’elle fait, ce qu’elle a fait. De son abrutissement continuel qui l’a amené à cette case, à ce détour mortel. Comme si ça suffisait pour qu’elle t’échappe.

Écrasant finalement ta clope sous la semelle de ta chaussure d’un geste rageur, tu inspires un bon coup avant de t’élancer vers le bâtiment passant les vautours prostrés et les vigiles. T’es clean aujourd’hui. Tu as l’air d’un bon p’tit citoyen londonien coincé dans une chemise. Cette fois-ci tu ne resteras pas piégé dans l’ombre, sous la protection d’une capuche, à visage découvert tu te présentes devant le vigile qui te juges de bas en haut. Tu te retiens de lui cracher une réflexion dont tu as le secret. Toute façon ça ne peut pas être pire que la fois où la gossip à clairement balancer votre secret à tous. Tu pouvais bien affronter pire. Attendant sagement pendant qu’il feuilletés ses pages, tu jettes un regard circulaire aux personnes autour de toi, tes sourcils se froncent à la vue de la brune assise devant un écran. Son visage n’est pas inconnu à ta mémoire mais, tu n’as pas le temps de réfléchir plus qu’un nouveau mouvement du gorille reprends ton attention. Etrangement il te laisse passer et sans attendre tu pénètres dans la fosse aux lions. Pile au moment où tous sont debout, te faufilant dans la foule après un mouvement d’excuse à la sécurité, tu prends place en même temps que les autres quand le juge l’autorise. Sauf que tu n’es pas assis à l’endroit où on pourrait imaginer, t’es du côté des Clinton bien qu’en réalité tu connaissais plus leur fille de réputation que personnellement. Mais peu importe, ça te fout déjà un coup dans ta fierté d’être venu ou peut-être pas. M’enfin ta tête est en plein brouillard, complètement paradoxal. Tu ne voulais pas t’asseoir de son côté, elle en serait bien trop contente. Elle n’hésiterait pas à t’en servir contre toi. Néanmoins, au fond tu sais que même si les autres qui sont la plupart des inconnus pour toi penseraient que tu n’es qu’un connard de plus, qu’une connaissance à cette famille puissante et dégradante. Toi, elle, sait que tu n’étais là que pour une seule et unique raison. Pour la vérité amère de ce qui pèse sur vos épaules depuis bien longtemps. Des silences dissimulés, des dénis trop présents, du titre de reine qu’elle possède malgré elle. Sans un mot, sans une expression autre que la froideur, tu plantes tes iris dans les siennes. And I don't care what they say about you baby.
(c) DΛNDELION

_________________


Knocking on heaven's door.
OSENWALD IBES ✧ Il dit qu'il a l'impression de ne pas exister, comme si sa manière d'être dans le monde n'était que fragmentaire, jamais entière. - @Bleulivide

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragédie

avatar


Eva J. Lawson
Tragédie
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1556 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Annabella Kelly Grimaldi et Skyla Rose Connor.
rides et tu dois savoir que je suis : assez libre niveau partenaire sexuelle tant que ce sont des hommes
Mes petits secrets bien gardés: : 881

MessageSujet: Re: She's got a bad reputation.   Dim 12 Nov - 16:20

She's got a bad reputation.
SUJET LIBRE
J’étais dans cette salle de l’enfer, j’étais au procès assise de mon côté, derrière la table tandis que les Clinton était de l’autre côté. La séance allait commencer quand les portes se sont ouvertes. Je me retournai pour y voir Keira, ma supposé meilleure amie. Je l’avais viré de mes visites et je ne voulais qu’une seule chose, qu’elle me vire de sa vie, cela était largement bien mieux pour elle. Sa vie allait mieux depuis que je n’étais près d’elle pour y mettre mon chaos. D’ailleurs, avouons-le, c’est ce que je faisais de mieux. Mettre le chaos partout tout autour de moi, semer la noirceur dans la vie de tout le monde et cela depuis que j’étais jeune, comme si mon aura, mon karma étaient horribles. Je devais être une véritable peste dans une vie antérieure.

Quoiqu’il en soit je levai les yeux et me retournais, la dernière fois qu’elle avait participé à mon procès c’était en partie aussi à cause d’elle que la balance avait penchée de manière négative avec sa perte de contrôle et son insolence. Je fronçai toutefois les sourcils avant de me retourner de nouveau. J’avais cru voir une personne entrer également au même moment et pas n’importe qui, Wolfgang. Je ne comprenais pas pourquoi il venait là, il n’était pas mon ami, il n’était rien pour moi à part un connard qui ne cesse de foutre la merde auprès de mes amis, de mon ex petit ami d’ailleurs car je peux l’appeler comme ça désormais Matthew, qui resterait en couple avec une morte en sursis.

Je me retournai donc de nouveau et je ne vis personne de mon côté et c’est alors que je le vis, il était effectivement venu aujourd’hui, mais dans les rangs des Clinton. Je n’étais pas conne, je le connaissais et je savais comment il pensait, comment il réagissait car je faisais exactement comme lui, nous étions pareil et cela me donne envie de vomir rien que d’y penser. Mais il y avait cette connasse de bloggeuse qui avait dit de la merde sur nous alors déjà que ça allait parler de fait de sa présence même pas caché, il n’allait pas non plus se mettre de mon côté, moi, son ennemi juré. J’espérais seulement que Keira ne le verrai pas car il était clair, qu’elle aussi voudrait me mettre dans la tombe.

Elle faisait aussi partie de notre bande avec les gars et elle sait très bien qui est Wolfgang, notre ennemi, le gang rival, l’ennemi de Matthew. Voilà déjà qu’on me mettait un pied dans la tombe, Wolfgang me mettait le deuxième en venant ici. Instantanément, je ressentis de l’énervement. Mais ce sentiment se calma quand le juge commença à parler et narra la situation et la raison de pourquoi nous étions réunis tout en résumant le procès dernier et ce qu’allait en courir ce deuxième procès soit ma mise à mort. Rien que ça. J’étais juste la femme que tout le monde voulait voir morte dans le pays, une des plus grandes capitales du monde.

- code by l.mactans, avatars by MØRK. -

_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tragi-comédie.

avatar


Clément LeRoy
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 08/08/2017 et j'ai déjà raconté : 952 mensonges. Je ressemble à : Chris Wood. Sur le forum je suis aussi, : Tristan Ford le tueur à gage aux multiples facettes.
rides et tu dois savoir que je suis : à me demander, si l'amour peut tout sauver...

● Crédit avatar : Moi
● Crédit gifs : Tumblr




Mes petits secrets bien gardés: : 1001

MessageSujet: Re: She's got a bad reputation.   Lun 13 Nov - 11:46

Procès Clinton

Clément s’était assis de nouveau quand le juge fit signe que c’était bon, tout le monde était donc présent et à sa place. Le brun était un peu stresser, en espérant que ce procès aurait une issu favorable pour Eva. Qu’elle ne serait aucunement déclaré coupable au premier round, que ce denier ne serait pas reporter à une deuxième session et que les Clinton soit juste en tords. Clément avait fait un maximum pour les descriditer, bien évidemment l’avocat avait du après bien examiner les preuves pour les montrer au barreau et que la partie adverse en ait connaissance, mais certaines choses resteraient dans sa manche… il fallait toujours faire un coup de maître quoiqu’il arrive… Malgré tout l’enquête à côté n’était pas terminé… Marie était toujours recherchée. Clément recherchait toujours Marie et avait de sérieuse piste.

Le brun avait du changer de place, car la plus jeune des sœurs Lawson était arrivée, il s’était donc décalé, entre temps une femme brune avait débarqué pour parler à Victoria le temps de quelques instants avant de repartir aussi vite. Le brun avait vu l’enveloppe, et trouvait ca bien curieux mais bon. Le juge présentait l’affaire, rappelant les faits et parlait ensuite aux avocats, au final il demandait à ce qu’il commence appelant un premier témoin à la barre. L’avocat de la défense se levait et prononçait haut et fort.

L'avocat de la defense : J’appelle l’inspecteur Clément LeRoy à la barre, il est chargé de la reprise de l’affaire. 

Clément fut surpris sur le coup, ouvrant grand les yeux. Bien évidemment qu’il se savait dans la liste des témoins, mais pas aussi tôt. Alors il se levait et se frayait un chemin avant de rejoindre l’avant de la cours. Le brun lançait un regard du côté d’Eva, puis suivit un flic de la sécurité qui lui montrait où se présenter. Il montait les petites marches pour aller dans le petit espace, qui était fait pour les témoins et juste à côté, à quelques centimètres plus haut se trouvait l’espace du juge. Clément posait son regard sur la foule, c’était toujours aussi impressionnant. Au final on lui demandait de prêter serment pour dire toute la vérité, rien que la vérité et il pu s’asseoir. L’avocat des Clinton s’avançait alors vers lui et les questions commencèrent. 


Avocat de la défense : Inspecteur LeRoy… Vous avez été choisis pour reprendre cette affaire, mais dans quel but ? Prouver l’innocence d’une jeune femme plus que coupable ? Ou retrouver la fille de monsieur et madame Clinton ?

Clément fronçait les sourcils doucement, il prit un temps avant de parler.

« Les deux bien entendu. Je dois examiner toutes les pistes. Si Marie est retrouvée, elle pourra tout éclaircir. »

Avocat de la défense: Des pistes qui ont déjà été vu et revu et qui affirme tous la même chose ? Pouvez vous nous dire ce que vous avez trouver ?

« Des pistes qui ont été oubliées, et qui se doit surtout d’être mise en avant. Bien sûr, j’ai pu établir différents liens qui prouveraient que Marie Clinton serait bien vivante…. Et que mademoiselle Lawson est innocente. Bien evidemment, je suis toujours en charge de l'affaire et en train d'enquêter... »

Avocat de la défense : Ah.... Donc vous affirmez ne pas réellement être sur de ce que vous annoncez ?! J’aimerais bien voir ces preuves monsieur le juge ! Mais avant toute chose, connaissiez vous la coupable personnellement avant de reprendre cette affaire ?

« Bien sûr qu'il y a toujours des doutes de permis, l'enquête est toujours en cours... Non…. Pourquoi cette question ? »

Avocat de la défense : Nous allons voir ca. Vous en connaissez de son entourage peut être ? Vous avez l’air vraiment très attaché au fait est de vouloir prouver l’innocence de Everest Lawson.

« Je connais en effet sa sœur aîné, et quelques personnes qui ont contribué à son arrestation, mais cela n’en est rien personnel. Je veux en effet prouver son innocence, car je pense assurement qu’elle l’est. Je vous le dis, Marie Clinton est vivante. Aucune arme du crime n’a été retrouvé, aucun corps. Les traces de sang, sont infime sur le lieu de sa disparition. Nous avons pu tracer quelques appels téléphonique, des choses ne concorde pas entre l’heure où Mademoiselle Lawson s’est retrouvé là-bas et Mademoiselle Clinton qui n’y est plus. Il y a également beaucoup d’autres éléments.»

Avocat de la défense : Et pourtant dans beaucoup d’affaires, la même situation est similaire et la personne est bien décédé. Certes cela fait un an bientôt, mais combien de corps sont retrouvés dans de tel délai ? Bien voyons les preuves qu’avance l’inspecteur LeRoy, et montrons celle que détiens la défense votre honneur… Pour comparer et expliquer deux points de vues, dont un qui semble si… Personnel et ne reposer que sur des éléments bancales... n'oublions pas que l'enquête est encore en cours, mais que ce dossier est passer déjà entre bien des mains et chaque inspecteur ont soit abandonner le dossier ou trouver le même résultat... Qu'Everest Lawson est la principale suspecte.

Clément se pinçait les lèvres, cet avocat ne lui sortait des yeux, il était armé et savait déjà quoi répliquer. Le brun se sentait bien tendu en tout cas, son regard allait vers Eva, il n’y avait plus que voir les preuves qu’il avait trouvé… Si bien évidemment elles étaient passés, mais il savait que les Clinton pouvait paré tout ca, et tout discréditer… enfonçant encore plus Eva. Ca commençait bien... Clément se rendait compte qu'il n'était qu'un pion et que ce qu'il avait fait jusqu'ici était trop petit comparé à ce que les Clinton avaient accumulé... Pour eux leur fille était morte et ils se baisaient sur ca. Ca risquait de corcer les choses et montrer la couleur dès l'entrer de jeu, en espérant que l'avocat de l'accusation soit plus fort pour renverser la partie...

_________________
Tell me now...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t1112-clement-leroy-chris-wood En ligne




Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: She's got a bad reputation.   

Revenir en haut Aller en bas
 
She's got a bad reputation.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: South London-
Sauter vers: