AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
JOYEUX ANNIVERSAIRE A VICTORIA (CHARLOTTE) ET WILL !

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
La Gourmandise.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 05/09/2017 et j'ai déjà raconté : 95 mensonges. Je ressemble à : Willa Holland rides et tu dois savoir que je suis : Fiancée.
Mes points : 30

MessageHello Sister + Dim 1 Oct - 23:42
Voir le profil de l'utilisateur
Hello Sister
Eva & Coleen Lawson

J'étais de retour à Londres, j'avais reçu un courrier me disant que ma soeur Eva était en prison, et que ma soeur Victoria traversait une mauvaise passe. Je n'en avais pas prit compte, j'étais trop dans ma petite bulle pour me souciée de la vie de mes deux soeurs. De toute façon, je ne devais pas être si importante pour elle vu qu'a chaque fois que je partais avec un nouveau petit ami, aucunes ne me retenaient.

Mais voilà avec le temps et le recul, je commençais à avoir des remords, et comme tout se passait mal dans ma vie, j'avais décidée de retourner à Londres. J'avais pris la décision de voir s deux soeurs dans la même semaine. Mais il fallait déjà savoir où les trouver, et la plus facile c'était Eva. J'étais donc là au parloir à attendre que les gardes emmènes ma soeur.

Je ne me sentais pas du tout à l'aise, mais il fallait que je la voie. Je n'avais rien de spécial à lui dire. Mais juste la voir était suffisant. Ne me demander pas pourquoi, je ne le savais pas moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
L'Orgueil.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1626 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Lucy Alice Callaghan.
rides et tu dois savoir que je suis : en relation compliqué avec Wolfgang Rosenwald.
Mes points : 112

MessageHello Sister + Mer 4 Oct - 0:38
Voir le profil de l'utilisateur
Hello Sister
Coleen & Eva Lawson
Une journée comme souvent dans cette prison, je m’étais faîte à l’idée… Il faut dire que cela fait bientôt onze mois que j’y suis enfermée. Oui, c’est fou comme le temps passe vite parfois, cela faisait bientôt un an que j’étais… Cela paraissait tellement impossible et pourtant c’était la vérité. Je me mordis la lèvre inférieure quand on m’annonça que j’avais de la visite. Je n’aimais pas avoir de la visite, j’en avais marre… J’en avais pour perpétuité donc très franchement les gens devaient se faire à l’idée et m’oubliée un peu. Je ne sortirais jamais de cet endroit… Bien sûr, en arrivant ici on m’avait dit que je pouvais sortir d’ici 25 ans si jamais j’avais une bonne conduite.

Si jamais… Bien sûr, je me connaissais et j’avais un peu du mal à me plier aux règles, je n’étais pas non plus du genre à me laisser marcher dessus donc forcément, comme j’étais du genre aussi à défendre les plus faibles et je n’avais pas peur de me battre, je n’avais pas peur de la douleur, je n’avais pas peur d’affronter plusieurs personnes seule. Donc j’en avais envoyée plus d’une personne à l’infirmerie de nombreuses fois, tout comme on m’y avait envoyée plusieurs fois également. J’avais été tellement de fois en isoloir aussi. Donc je pouvais oubliée les 25 ans d’emprisonnement pour bonne conduite.

Je me levai de mauvaise grâce pour suivre la gardienne. Je ne savais pas qui avait eu l’audace de venir me voir, pratiquement plus personnes ne venaient me voir, mais quoi de plus normal après tout… Je les avais fait fuir, j’avais été infect avec eux et je leur avais fait comprendre que je ne voulais plus les voir. Je pouvais être vraiment horrible quand je le voulais. Mais c’était pour leur bien, c’était pour qu’ils passent à autre chose, c’était pour qu’ils aient une meilleure vie. Ils avaient de meilleures vies depuis que je n’étais plus dans leur vie. Il y avait juste à voir avec Keira… Qui maintenant sort avec quelqu’un, une relation stable, qui maintenant à arrêter de se prostituer et à trouver un stage.

Quand j’entrai dans la salle de visite, je me stoppai un instant avant de reprendre le sens de réalité. Cette personne, je ne l’avais pas vue depuis plus d’un an à vrai dire. Je ne l’avais même pas vue à mon procès et je ne l’avais jamais vue me rendre visite et je ne savais pas si j’étais contente et en colère de la voir. Elle venait me voir en général pour avoir de l’argent ou que je l’héberge. Et là, la voilà. Je m’installai donc devant elle, on voyait les mois d’emprisonnement sur mon visage devenue terne, devenue plus mince, plus creux au niveau des joues, le teint blafard quant aux cheveux ils avaient poussés et cela se voyait que je manquais de fer.

Je restai donc devant elle, les bras toujours menottés et je ne bougeai pas. J’avais le visage impassible, il n’exprimait aucune émotion. Comme souvent d’ailleurs. J’attendais de savoir ce qu’elle faisait ici.


- code by l.mactans, avatars by NYMPHEAS & vinyles idylles -

_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
La Gourmandise.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 05/09/2017 et j'ai déjà raconté : 95 mensonges. Je ressemble à : Willa Holland rides et tu dois savoir que je suis : Fiancée.
Mes points : 30

MessageHello Sister + Mer 18 Oct - 23:01
Voir le profil de l'utilisateur
Hello Sister
Eva & Coleen Lawson

Au début, je croyais que tout ceci était une supercherie, que ce n'était qu'un énorme mensonge, mais après avoir eut des contacts avec des anciens amis, je sus que ce n'était pas le cas. Ma grande soeur était vraiment en prison. Dire que je n'avais pas été au courant de tout cela. Où alors vu que je bougeais beaucoup je n'ai jamais reçu de lettre. Je me retrouvais donc là au parloir à attendre ma soeur, comme une conne j'avais eut l'idée d'emmener des gâteaux, mais tout ceci était interdit en prison. Je trouvais cela complètement stupide, car après tout, la bouffe devait être dégueulasse ici.

Eva arriva enfin, je cachais ma stupeur de la voir comme ça. Ma soeur était loin d'être une fille élégante à la base, mais là elle ne ressemblait plus à rien. Elle avait l'air d'être loin de cette jeune fille qui faisait du sport, d'ailleurs on courait souvent ensemble quand nous étions plus jeune, mais tout ceci était du passer. Je regardais les menottes qu'elle avait au poignet. ceci devait être une torture pour elle. Quoi qu'Eva montait toujours ce qu'elle ne voulait pas qu'on voit.

Je restais donc assise, en face de ma soeur qui avait été pousser sans ménagement. Des brutes ses gardiennes, quoi que elles ne sont pas toute comme ça. Du moins je l'espère. Je regardais ma soeur, sur le coup, j'avoue être enfermer dans ma bulle. je ne sais bien si j'ai bien fais de venir. Allait-elle être heureuse de me voir, ou au contraire me détestée car je n'ai pas du tout été là pour elle. Je souris faiblement et osa enfin lui dire. Bonjour Eva. Je n'osais pas dire le tu vas bien, ceci serait vraiment ironique vu la situation.

Je continuais donc et rajoutais. Je sais que tu dois te demander mais qu'est-ce que tu fou là Coleen ? Qu'est-ce que tu veux Coleen ? Mais je ne veux, rien, je suis juste venue pour voir si tu allais bien, j'avais juste besoin de te voir. Bon okai, j'avoue c'est nulle, car bon, j'étais déjà nulle comme petite soeur, donc je pourrais comprendre qu'elle m'envoie valser sur les roses. Je regardais autour de nous, la décoration ici laisse à désirer. Je continuais donc de parler ne sachant pas quoi dire du tout. Ce vert est vraiment affreux. Je vis au regard de ma soeur que je ferais mieux de fermer ma gueule.

Eva, je la connaissais par coeur, elle avait été mon modèle du coup, je connaissais le moindre regard ou expression qui disait, Coleen arrête tu vas trop loin. Bon je dois avouez que je pouvais comprendre mais quand j'étais stressée je racontais n'importe quoi. Je regardais Eva et rajoutais encore une fois. Tu sais pendant une de mes escapades, j'ai eut la chance de me retrouver dans une fête foraine, tu aurais adorer être là. Il y avait de la barbe à papa, de l’excellente barbe à papa, je sais que tout comme moi tu adore ça, ça peut se comprendre qui n'aime pas ça. Ce sucre qui fond dès que tu les mets dans ta bouche, c'est juste un pur délice.

Bon j'en disais encore de trop car le regard de ma soeur me lançais des genre de signaux. Vous savez ce genre de signaux quand vous commencez à agacer quelqu'un qui en a marre de vous entendre parler. Je pris mes mains les croisaient et m'installa au fond de ma chaise laissant enfin ma chère grande soeur parler. Du moins si elle en avait envie. Enfin surtout envie de me parler à moi, la soeur qui à tout plaquer sans donner la moindre nouvelle. Et ça je pouvais le comprendre avec le recul.
Revenir en haut Aller en bas
L'Orgueil.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1626 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Lucy Alice Callaghan.
rides et tu dois savoir que je suis : en relation compliqué avec Wolfgang Rosenwald.
Mes points : 112

MessageHello Sister + Jeu 19 Oct - 17:31
Voir le profil de l'utilisateur
Hello Sister
Coleen & Eva Lawson
Je regardai ma jeune sœur, ma petite sœur avec qui j’avais eu une relation très proche, ma sœur pour qui j’avais tout donné, et pour lequel dans un certain sens… C’était tout à fait normal pour elle… Mais enfaîte non. Mais elle détenait tellement de secret sur notre enfance, chose que je ne veux pas qu’on le sache. Car nous savons la vérité est que nous pourrions tout dire à notre sœur, mais cela ne changerait rien du tout aux faits que nous avions souffert Coleen et moi. Pourtant, quand je voyais la jeune femme qu’elle était devenue j’en étais déçue.

Je ne dis pas qu’elle est mauvaise, dans un certain sens elle a mieux finit que moi, mais j’avais tellement tout donné pour qu’elle fasse de grande études, qu’elle fasse un travail important et qu’elle aime. Non à la place de cela, elle s’accrochait aux hommes, de nombreux hommes et nous demander toujours de l’argent à Victoria, Coleen était le genre de fille à avoir le cœur entre les cuisses. Gentille, mais qui tombe trop facilement amoureuse surtout quand le mec en question à de l’argent. C’est une croqueuse de diamant notre chère petite Coleen.

Mais j’en n’oubliai pas que lorsque les derniers mois où j’avais eu besoin d’elle, où ma vie allait basculer… Elle n’était pas là. Je la regardai, elle avait l’air de ne manquer de rien, elle avait l’air heureuse, élégante et en bonne santé, c’était déjà bien. Je ne pus m’empêcher de voir qu’elle avait une bague à son doigt. Encore une fois, Coleen était fiancée… Mais je ne dis rien, après tout, je ne compte plus le nombre de fois où elle se faisait demander en mariage, si c’était un sport… Coleen en gagnerait toutes les médailles.

Je ne disais rien, je me contentai simplement de voir qu’elle avait apparemment apporté des gâteaux, elle était sérieuse ? Je ne préférais ne pas me poser plus de question que ça de toute façon avec elle toute vraisemblance d’un réel engagement ou d’indépendance était une supercherie. Bref, j’attendais qu’elle me dise ce qu’elle était venue faire en ville et comment avait-elle su pour moi. Après, il ne fallait pas être sortie de saint-cyr pour connaître l’histoire la plus populaire de Londres concernant la disparition de Marie Clinton.

Je levai les yeux quand elle se mit à parler décoration et esthétisme, c’était bien son genre ça « C’est sûr en comparaison de ce joli sac rouge-rose » Répliquais-je sans sourire. Je n’étais pas le genre de fille à sourire ou rire et de toute façon, je n’en avais pas envie. Et instantanément j’étais prise colère. Comment pouvait-elle me raconter ça avec tout ce que j’ai vécu ? Elle n’était pas venue à ma condamnation car mademoiselle était en fête foraine à manger une barbe à papa ? Mais était-elle vraiment sérieuse.

Je fermai les yeux un instant, essayant de prendre sur moi, chose qui était une vraie torture pour moi, mais il le fallait « Tu sais pendant une de tes escapades, et bien moi j’ai été condamné à perpétuité pour kidnapping, violence, trafic, insolence, et supposé meurtre » Lui dis-je « Moi aussi je me suis vachement éclaté tu vois et tu sais ce qui est le meilleur dans l’histoire ? » Repris-je donc sur le même ton faussement enthousiasme, vive le fait d’être ironique dans mon genre « Ce qu’il y a vraiment de plus fun dans l’histoire c’est que dans quelques jours je passe un second procès pour changer ma condamnation à perpétuité pour une condamnation à mort » Lui dis-je donc.


- code by l.mactans, avatars by NYMPHEAS & vinyles idylles -

_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
La Gourmandise.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 05/09/2017 et j'ai déjà raconté : 95 mensonges. Je ressemble à : Willa Holland rides et tu dois savoir que je suis : Fiancée.
Mes points : 30

MessageHello Sister + Dim 5 Nov - 17:53
Voir le profil de l'utilisateur
Hello Sister
Eva & Coleen Lawson

C'était du Eva tout cracher, je la connaissais par coeur contrairement à Victoria, Et même si elle employait un ton froid, cela ne me touchais guère car j'avais l'habitude, surtout que voilà, au fond d'elle je savais qu'elle m'aimait. C'est juste qu'Eva n'était pas le genre de filles à montrer ses sentiments, surement parce que madame à toujours été blesser dans son amour propre. L'abandon de Victoria, ou de son espèce de mec, le frère de Keira. A vrai dire il n'était pas ensemble enfin je crois, j'ignorais vraiment la nature de leur relation. Je préférais retourner à mes moutons et dit. Oh enfin Eva c'est sur que du Vert sur mon sac n'irais pas avec mon teint. Je rajoutais donc. Alors que le rose c'est une autre chose.

Elle me parla de son deuxième procès qui allait avoir lieu, je lui dis alors. Bah dis toi que au moins tu seras débarrasser des personnes qui t'ont pourrie la vie, tu sais Victoria ou même moi. Car au fond je savais qu'elle m'en voulait de ne pas avoir fait les études tant rêvées. Je n'avais pas vraiment grand chose à lui dire, cependant je continuais sur ma lancer pour qu'elle sache mes intentions à son égard. J'ai appris pour toi bien trop tard, mais j'ai bien l'intention d'agir, je vais allez voir Victoria, et sache que ma visite pour elle sera comme une barbe à papa, douce et traite à la fois. Tu sais belle et douce en apparence mais une fois le tout finie ça fera mal qu'on aura qu'une envie en reprendre.

Je vis le regard de ma soeur, elle devait surement penser que tout ceci serait une supercherie, mais non j'avais bien l'intention d'aller voir Victoria et tout lui dire. Je sais que tout ceci était une course contre la montre, et le sport n'a pas été un de mes passe-temps préférés, mais bon il fallait bien que je prenne un peu mes responsabilité en main. Je penchais la tête, la boite de gâteaux se trouvant devant moi restait fermer, je souriais donc et l'ouvrit. Je sais que ce n'était pas légale, mais j'en avais rien à foutre, et puis bon, cela redonnerais peut-être un peu de baume au coeur à ma soeur, car autant dire que plus je la regardait plus je me rendais compte que la prestance qu'elle avait autre fois, n'était plus là. Plus aucune élégance, elle était loin d'être élégante contrairement à moi, on aurait dit qu'elle avait subit toutes les tortures du monde. Ce ne serait pas étonnant au vu de la situation.

Je souriais donc et rajoutais. Peut importe ce que tu diras, tu ne pourras pas m'empêchée d'agir comme je le veux, je veux que la famille qu'on était autre fois redevienne ce qu'elle était et pour cela, peut importe ce que Victoria à fait, ce que tu as fait, ou alors ce que moi j'ai fais, la vérité doit éclater que cela te plaise ou non. Je signais peut-être mon arrêt de mort, mais je m'en foutais. La vie de ma soeur et de ma famille, pouvait se trouver entre mes mains.
Revenir en haut Aller en bas
L'Orgueil.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1626 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Lucy Alice Callaghan.
rides et tu dois savoir que je suis : en relation compliqué avec Wolfgang Rosenwald.
Mes points : 112

MessageHello Sister + Lun 6 Nov - 23:51
Voir le profil de l'utilisateur
Hello Sister
Coleen & Eva Lawson
Je ne bronchai pas quand Coleen me parla, de toute façon, ce n’était pas du tout intéressant. Je n’en avais rien à faire de cette superficialité et je n’en avais toujours eu rien à foutre pour le coup ce qui n’était pas le cas de ma petite sœur Coleen. Toutefois, je la connaissais par cœur et je savais très bien qu’elle n’était pas venue pour parler de mode avec moi et que ce discours n’était qu’une échappatoire car elle n’était pas à l’aise, qu’elle ne savait pas ce qu’elle devait dire ou du moins qu’elle n’osait pas le faire. Coleen était le genre de fille qui fuyait et qui trouvais toujours n’importe quel échappatoire, elle n’était pas si digne de confiance tout comme ce n’était pas le genre de fille sur qui on pouvait compter, à part elle, rien n’avait d’importance à ses yeux.

Je ne lui disais rien, c’est moi qui l’avait élevée, je l’avais mal élevée… Mais après tout, comment pouvait-on élevée une gamine quand on en est une également ? Cela je ne savais pas. Quoiqu’il arrive, je ne répliquai pas d’avantage à ses propos futiles et inintéressant. C’est alors que nous entrons dans le vif du sujet quand j’en ai eu marre qu’elle me raconte sa vie géniale alors qu’elle n’avait pas été là pour moi, la seule et unique fois où j’avais besoin d’elle. Je ne lui avais jamais rien demandé, je lui avais toujours tout donné et la seule fois où elle j’avais besoin, elle n’était pas là. Mais ce n’était pas étonnant, ce n’était pas important pour elle si cela ne la concernait pas.

Je levai les yeux au ciel quand je l’entendis dire ce genre de propos, mais je ne répliquai pas. Je la connaissais par cœur, je savais qu’elle attendait que ça. Bien sûr, elle savait comment me faire sortir de ce silence pour me faire rager et que je devienne vraiment la mauvaise partie de moi « Je te préviens Coleen, tu fais ça… Tu n’es plus ma sœur, c’est clair ? » Répliquais-je « Cette histoire ne la regarde pas, elle n’a pas à savoir cela et crois-moi si jamais elle l’apprend, je te le ferais payer… Crois-moi, tu sais que je ne suis pas une menteuse… Et clairement, j’espère pour toi qu’on me condamnera à mort car sinon, c’est toi qui le seras ! » Lui dis-je donc paisiblement, sans énervement, mais d’une froideur absolue.

Je n’étais pas le genre de fille à exploser, j’étais froide dans mon cœur, dans mes propos, dans ma colère, dans mon affection, dans mes actes, c’est ainsi « Coleen, arrête de rêver, on a jamais été une vraie famille et on le sera jamais » Lui dis-je donc, il fallait vraiment qu’elle retrouve le sens de la réalité. Si elle voulait se réconcilier avec Victoria et recréer une famille avec elle, je ne le regrettai pas. J’ai très bien vécu sans elle durant ces dernières années, cela ne me dérangerai pas de mettre un terme à elle tout comme je l’ai fait avec Victoria, le lien du sang étaient minables, j’étais bien plus liées à d’autres que celles avec qui je partageais mon ADN.

- code by l.mactans, avatars by NYMPHEAS & vinyles idylles -

_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
La Colère.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 13/12/2014 et j'ai déjà raconté : 1802 mensonges. Je ressemble à : Nina Dobrev. Sur le forum je suis aussi, : Everest Julia Lawson.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire, complètement brisée.
Mes points : 234

MessageHello Sister + Mar 23 Jan - 10:19
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net
Sujet abandonné.

_________________

Looking for a new version of myself
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageHello Sister +
Revenir en haut Aller en bas

Hello Sister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Communication :: And last night you were in my room :: Saison deux :: Scènes-