AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
JOYEUX ANNIVERSAIRE A VICTORIA (CHARLOTTE) ET WILL !

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
L'Orgueil.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1626 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Lucy Alice Callaghan.
rides et tu dois savoir que je suis : en relation compliqué avec Wolfgang Rosenwald.
Mes points : 112

Messageafter all this time. + Dim 27 Aoû - 16:36
Voir le profil de l'utilisateur


after all this time
e v e r e s t. l a w s o n. a n d.v i c t o r i a. l a w s o n


Je soufflais, putain, j’avais encore de la visite. Les gens ne comprenaient pas que je n’avais plus envie de les voir, je voulais complètement zapper cette ancienne vie. J’étais désormais une taularde à vie ? Qu’au vue de la vie là-bas, je ne savais pas dans quel état je serais à la fin de la semaine, est-ce que j’aurais encore tous mes membres, aurais-je de nouvelles cicatrices, ou alors serais-je même encore en vie ? Personne en prison, dans cette prison-là ne pouvait se projeter réellement. Il y avait des personnes à qui je parlais, ou plutôt qui me parlai la vieille et j’apprends qu’elles ont été tués dans la nuit, au final, c’est comme à la guerre, il faut parfois éviter de se lié à d’autres personnes.

J’étais vouée à être seule éternellement et je l’avais très bien adopté, cela ne posait pas de soucis à vrai dire. J’avais autre chose à penser pour dire vrai. Mais je ne comprenais pas qui pouvais venir, j’avais l’autre jour repousser Keira, de manière à ce qu’elle vienne plus. Je m’étais fait passé pour ce que je n’étais pas, mais tant pis au final, c’était mieux pour elle que je ne reste pas dans sa vie, comme c’était mieux pour tout le monde, j’étais la reine du chaos et je faisais sombrer toutes les personnes qui s’approchaient de moi, Keira en avait été la preuve même au final, elle m’avait permis de réalisé que le problème dans notre quartier, c’est ma présence.

J’avançai donc d’un pas nonchalant vers la salle des visites, mon visiteur n’était pas encore là. Et j’étais tout de même curieuse de savoir qui pouvait être cette personne. Bien entendu, mon visage était comme d’habitude sans émotions, totalement impassible, ne trahissant aucunes pensées, aucuns sentiments. Rien. Et quand je vis la personne qui me rendait visite, mon visage gardait le même aspect, pas un seul signe qui trahissait en réalité la rancune, la colère, la rage que j’avais pour la personne qui me rendait visite, pour la première fois depuis plus de huit mois. Cette personne à qui j’avais osé donner ma confiance et qui m’avait trahie la minute d’après.

Je ne bougeai pas tandis que la personne s’installa en face de moi et au final, heureusement pour elle que j’avais les mains liés avec les menottes. Je regardai la jeune femme que je connaissais depuis 23 ans, cette personne avec qui je partageai la même mère, le même père, la même sœur et au final qui n’était rien d’autre pour moi. Victoria Lawson. Ma soit disant sœur qui n’avait pas voulu témoigner en ma faveur, celle qui n’avait pas bougé le petit pouce ne serait-ce qu’une seule fois quand on m’a condamnée à perpétuité. Celle qui pourtant savait toute la vérité et qui n’avait rien fait pour m’innocenter, trop occupé à m’enfoncer.

Je la regardai, mon visage toujours sans émotion, mon visage reflétant mon âme sombre, mon cœur de pierre. J’attendais donc qu’elle parle et qu’elle me dise pourquoi elle était venue me voir premièrement, pourquoi maintenant et pas avant, pas après. Pourquoi en cet instant.


_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
La Gourmandise.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 1185 mensonges. Je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte Müller & Talia Davis
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes points : 157

Messageafter all this time. + Ven 8 Sep - 0:14
Voir le profil de l'utilisateur



after all this time

feat Eva Lawson x Victoria Lawson

Je savais que tout ceci était une mauvaise idée, déjà que je n'avais pas une bonne entente avec elle, mais depuis le procès cela serait pire. Car je n'avais pas témoignée en sa faveur, mais vu mon état à se moment là, son avocat me l'avais fortement déconseiller. Et puis après j'avais fait ma vie, j'avais mal tourner avant de me rendre compte que je ne pouvais pas continuer comme ça. Du coup j'avais été chercher de l'aide, je pensais à Eva, mais je me disais que cela ne servait à rien que j'aille lui rendre visite, et puis de toute façon cela servirait à quoi. A rien, mais tout change et cela à cause de l'affaire Marie Clinton. Tout cela parce que Clément avait récupéré le dossier. Et certains m'avait conseillé de tenir informé Eva de la situation. J'avais bien évidemment au début refuser, mais on m'a dit que cela serait mieux pour elle, et pour moi. Quelle idée, on se déteste, on est pas des soeurs qui s'aiment. Pour elle j'ai mal agit tout le long de sa vie, mais pour moi non, sauf le jour de son procès.

Je me retrouvais donc là, à attendre qu'elle arrive. Je me doutais bien que cela ne lui fera pas plaisir. Quand elle rentra je le vis sur son visage, mais je ne fis pas attention à cela, elle s'installa. Je me tenais droite devant elle, pas un sourire sur son visage, ni sur le mien. Je posais mais mains que j'avais croiser sur la table et dis. Everest. Comment vas-tu ? Question risquée, je le sais mais bon il fallait bien commencer quelque part. Du coup je n'avais pas le choix, j'allais pas lui dire d'entrée de jeux, Everest je viens pour ça, je devais te le dire au revoir. Bien que cela aurait été surement la meilleure des solutions. Mais bon elle resterais malgré tout comme tout le monde me le dit, ma petite soeur.

J'attendais donc que maintenant elle m'en foute pleins la gueule, comme elle le faisait à chaque fois qu'on se parlait en général. De toute façon j'étais habitué. Et puis malgré ma grossesse, j'étais loin d'avoir les nerfs à fleurs de peaux. Donc aucune chance que je me mettes à pleurer pour un rien. Après je pourrais me sentir menacer, mais non, car Eva était certes ce qu'elle était mais je savais que ma soeur était pas celle que tout le monde disait. Je savais qu'au fond d'elle, elle avait un coeur et une âme. Mais bien évidemment ce n'est pas avec moi qu'elle montrera cette personnalité d'elle.

Je regardais les gardes qui étaient restés à la porte, sérieusement ils savent que je suis flic, ils n'étaient pas obligés de faire les beaux. Mais c'est vrai que pour eux, elle était une criminelle, une meurtrière, en gros une fille qu'ils ne devaient pas lâchés du coin de l'oeil. Et puis il fallait l'avouer, je suis su que la famille Clinton avait du donner un petit billet pour qu'elle soit traiter comme bon leur plaisait. C'était tellement facile en prison, surtout quand on a le bras long et l'argent.

_________________



Récompense BAE Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Orgueil.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1626 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Lucy Alice Callaghan.
rides et tu dois savoir que je suis : en relation compliqué avec Wolfgang Rosenwald.
Mes points : 112

Messageafter all this time. + Dim 10 Sep - 3:27
Voir le profil de l'utilisateur


after all this time
e v e r e s t. l a w s o n. a n d.v i c t o r i a. l a w s o n


Dire que je m’attendais à des visites improbables, jamais je n’aurais pensé que Victoria aurait eu l’audace de venir me voir, jamais je n’aurais cru qu’elle aurait se culot. Après tout, c’était de sa faute si j’en étais là. Je lui avais fait confiance pour une fois, et elle m’avait trahie. Encore et toujours. Elle ne savait faire que cela. Et je voyais bien là ça démarche en venant me voir, essayant de s’innocenter et de se faire passer pour une gentille, pour une victime… Comme d’habitude, comme quand elle nous avait abandonné Coleen et moi, il y a plusieurs années de cela.

J’étais donc installée en face de ma traîtresse de sœur, mon bourreau. Je la regardai droit dans les yeux, le visage complètement impassible. Je n’avais rien à lui dire, je lui en avais déjà assez dit. Nous restâmes à nous regarder en silence pendant plusieurs minutes, sans que l’une ne parle à l’autre quand Victoria se mit à parler enfin « Ne m’appelle pas comme cela, tu n’as aucun droit de le faire » Répliquais-je froidement. Tout le monde savait que je n’aimais pas mon prénom, cela me rappelait trop de souvenirs, trop de souffrance du passé.

Elle le savait et elle continuait de m’appeler de la sorte, mais avec ce qu’elle avait pu me faire il y a plusieurs mois de cela, c’était terriblement du foutage de gueule « A ton avis, comment vais-je Victoria ? » Répliquais-je alors par la suite « Et toi, comment va ta merveilleuse petite vie ? » Demandais-je ironiquement. Je m’en foutais de savoir si ça allait bien ou non, mais je me demandai si elle arrivait à vivre, à se regarder dans le miroir après avoir trahie son propre sang.

Je ne disais rien d’autres pour le moment avant d’en avoir marre de faire des faux semblants. Ce n’était pas mon genre de tourner autour du pot « Qu’est-ce que tu es venue faire ici ? » Lui demandais-je donc en ne prenant pas de gant, en ne faisant pas attention à mon ton ou autre. Je me doutai bien qu’elle ne venait pas spécialement pour moi et voir comment j’allais… Elle ne m’aurait pas envoyée en prison sinon, elle serait venue me voir bien avant au lieu d’attendre huit mois. Mais je me doutai bien qu’elle avait une raison précise, elle ne pensait qu’à elle et cela depuis toujours alors pourquoi cela en serait-il autrement maintenant.

J’avais les bras croisés et je la regardai sévèrement, froidement… Qu’elle comprenne que je n’avais pas que ça à faire que de la voir, bien coiffée, bien habillée… Elle me narguait sûrement, comme elle faisait souvent à chaque fois qu’on se voyait. D’un certain côté, elle me faisait énormément penser à Coleen, Coleen aussi pensait qu’à elle, elle aussi aimait étalée la classe qu’elle avait dans ses vêtements, son maquillage et ses manières. Bien qu’au final, tout ceci n’était qu’une mascarade et que ce genre de comportement ne prenait pas avec moi.



_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
La Gourmandise.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 1185 mensonges. Je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte Müller & Talia Davis
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes points : 157

Messageafter all this time. + Lun 9 Oct - 22:31
Voir le profil de l'utilisateur


 
 
after all this time

 
feat Eva Lawson x Victoria Lawson

Bien évidemment le ton qu'elle employait ne m'étonnais pas du tout. Après tout pour elle, c'était de ma faute si elle était ici. Bon c'était un peu le cas. Mais au vu de mon état le jour de son procès je n'aurais pas été un témoin fiable pour sa défense. Tout le monde me l'avais dis. Mais du coup je ne venais pas ici pour me faire pardonner ou quoi que ce soit. Non j'étais là pour la prévenir qu'elle devait s'attendre à un autre procès car son dossier avait été pris en charge par plusieurs service de police car selon la famille Clinton, l'affaire était loin d'être classer.

Je ne relevais en rien de ce qu'elle me disait ou me demandait, je ne répondais pas, et puis de toute façon qu'est-ce que cela pouvait bien lui faire. Je regardais donc ma soeur et lui dis. Je suis ici pour te dire que ton dossier est de nouveau ouvert et circule entre différents services de police à la demande de la famille Clinton. Du coup tu dois t'attendre à un nouveau procès.

Peut-être en avait-elle entendue parler ? Mais il avait été dit que je devais absolument la prévenir en personne. Pourquoi moi ? Je n'en savais rien. Peut-être le faite qu'on appartenait à la même famille. Ceci serait bien possible. Pourtant cela avait été étonnant, car tout le monde savait la superbe relation que nous entretenions. Je soupirais intérieurement. Si seulement celle qui était ma petite soeur pouvait éviter toute agression verbal le temps de quelques minutes. Mais là je pouvais toujours rêvée.

Je repris la parole et lui dis donc. On m'a aussi demander de transmettre tes volontés en ce qui concernait ta défense. Avocat, témoignages, et tout ce qu serait en ta faveur. Je regardais ma soeur, je me retrouvais là, sans avoir vraiment d'envie. On ne se parlait pas, jamais pour être plus précise, ce n'était pas du tout des discussion, plutôt des engueulades, suite à des rancœurs datant depuis trop longtemps.

Je me tus pour de bon cette fois-ci attendant la tirade méprisante et méchante de ma soeur, car je ne penses pas qu'elle serait gentille, je penses même qu'elle n'a qu'une envie m'envoyée chier. Et cela ne serait pas étonnant qu'elle le fasse de toute façon elle l'avait déjà plus ou moins fait. Mais comme toujours je ne relevais jamais, car c'était devenue une habitude d'avoir se genre de dialogue avec elle. Dialogue si il y'en avais car dès fois j'avais plus l'impression de parler à un mur.

Pourtant ma soeur avait compter pour moi à une époque, mais quand je voyais le remerciement que j'avais en retour j'avais vite arrêter d'être la grande soeur parfaite, j'avais décidée d"ignorée qui elle était. je ne lui venais plus en aide à chaque arrestation, d'ailleurs dès que j'apprenais qu'elle avait des soucis avec la police, je faisais style de rien, et ignora toute demande de la part de mes collègues. Et même si je regrettais certains de mes agissements du passé, je ne sais pas si mon comportement avec Everest en faisait partit.

_________________



Récompense BAE Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Orgueil.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1626 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Lucy Alice Callaghan.
rides et tu dois savoir que je suis : en relation compliqué avec Wolfgang Rosenwald.
Mes points : 112

Messageafter all this time. + Mar 10 Oct - 21:54
Voir le profil de l'utilisateur


after all this time
e v e r e s t. l a w s o n. a n d.v i c t o r i a. l a w s o n


En ce moment je recevais beaucoup de visite, mais pas de proche bien entendu. Je savais que ma situation allait sûrement changée, mais je faisais comme si je ne savais pas. Bien entendu, je me doutais que cela allait être de courte durée, je me doutais que d’ici quelques jours énormément de personne allait venir me voir petit à petit, pour me parler, pour me poser des questions, que les membres, que les gardiennes allaient me regarder de manière différente encore une fois. Je le savais puisque mon nouvel avocat était venu me parler, mon ancien avait  quitté son poste, du moins, il ne voulait plus me présenter. Bien sûr,  il n’était pas con, il savait que c’était foutu d’avance, il ne voulait pas perdre son temps, il ne voulait pas avoir un procès en plus à son actif.

Mais pour l’heure, ce n’était pas mon avocat, mais ma grande sœur, du moins, ce n’était qu’un terme génétique, sinon, nous n’avions aucun lien. Elle m’avait abandonnée notre sœur et moi, elle nous payer pour son affection… Comme si, on pouvait se faire acheter… Envoyer de l’argent durant des années de compense pas la disparition et les malheurs qu’on a vécu avec Coleen. Et quand, j’avais eu ne serait-ce qu’un moment baisser ma garde, elle m’avait fait un sale coup où désormais je me retrouvais dans cette cage. Donc non, je ne pense pas que nous avions la même définition de relation familiale, de relation entre sœurs.

C'est ainsi que l'histoire continua, cette supercherie ou peut-être devrais-je dire cette torture ? Après tout c’était ce que ma vie était désormais, je pouvais dire adieu aux gâteaux, je pouvais dire adieu à mes séances de sport et même le fait de me sentir élégante aux yeux des hommes, de les charmer. Je pouvais clairement dire au revoir à tout cela. Pendant un moment je ne disais rien, je n’avais rien à lui dire, je n’avais même pas l’obligation de l’écouter ou de la tolérer, mais si ça pouvait m’éviter d’être dans la même cellule que ma coloc qui était malade comme un chien en ce temps mauvais. Je lui répondis un minimum, mais sans plus.

Comme toujours, je ne montrai aucune émotion. Et quand elle me parla de mon dossier, je ne répliquai pas. J’étais au courant effectivement. Je savais que cette réouverture de dossier était une mauvaise idée et que je n’étais pas du genre à gagner dans les cas comme ça, donc les Clinton auraient ce qu’ils veulent « Joli pull » Dis-je en changeant de sujet « C’est quoi comme couleur ? Couleur jaune moutarde ? » Continuais-je donc sur ma lancée tandis que Victoria continua me parla encore de l’histoire, mais je ne voulais pas en parler avec elle, mon destin elle l’avait suffisamment détruit en l’ayant eu quelques instants entre les mains. Elle était bonne à rien.

Je me raclais la gorge « Les Clinton veulent ma condamnation à mort, Victoria, voilà pourquoi mon dossier est ré-ouvert » Lui révélais-je donc « Et mon avocat, un avocat qui était un des meilleurs a préférer ne plus travailler pour moi, du coup, j’ai eu un nouveau » Continuais-je « A partir du moment où même un bon avocat décide de te lâcher, c’est que le verdict est déjà là, les Clinton auront ce qu’ils désirent, ma mort » Continuais-je toujours d’un ton calme, sans aucune émotion et en regardant ma sœur droit dans les yeux « Tu peux partir maintenant, tu as fait ce que tu devais faire, m’annoncer la nouvelle et autre, tu n’as plus aucune raison de rester » Terminais-je donc en tournant ensuite la tête, regardant un point fixe sur un coin «Pour jouer en ma faveur sinon tu peux dire que je suis le genre de fille qui adore la barbe à papa» dis-je soudainement toujours en regardant mon point fixe «la barbe à papa.... J'aimais tellement la barbe à papa qu'importe les goûts, c'était une des rares friandises que je mangeai, elle était légère, elle était douce» finis-je donc.


_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
La Gourmandise.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 1185 mensonges. Je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte Müller & Talia Davis
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes points : 157

Messageafter all this time. + Mar 17 Oct - 22:34
Voir le profil de l'utilisateur


 
 
after all this time

 
feat Eva Lawson x Victoria Lawson

Eva chercha à changer de sujet en parlant de la couleur de mon pull. Je ne répliquais pas, car malgré tout je connaissais ma soeur, et ceci était juste un moyen de ne pas me parler de tout cela. MAis je ne lâcherais pas le morceau. Je regardais ma soeur septique, à vrai dire je savais également ce que voulait les Clinton car Clément m'avait appeler pour le dossier de leur fille. Mais bon, Eva en avait vraiment rien à faire que je sois là, c'était vraiment une mauvaise idée, et dire que personnellement je sentais cette rencontre mal, j'aurais du insisté pour ne pas venir.

Je sais plus de chose que tu le crois Everest, et autant te dire que je ferais tout pour t'aider et t'éviter cela. Avant qu'elle n'ouvre la bouche je rajoutais. Et rassure toi, je ne fais pas cela pour me racheter auprès de toi, je fais cela pour que la justice soit juste. Puis même si je faisais cela pour elle, elle en aurait rien à foutre, car ça se sait Eva ne m'aime pas, elle me reproche un tas de trucs alors que j'avais tout fait pour qu'elle ne manque de rien avec Coleen quand je suis partie de chez notre mère.

Notre mère, je prenais plus de ses nouvelles depuis bien longtemps car je n'avais pas du tout de relation fusionnelle avec elle. Et cela ne changera pas. J'avais surement plus d'affection pour mon père qui lui à vraiment été là pour moi, bien que avouons-le j'en ai baver en vivant avec lui. Je regardais ma soeur qui se mit à parler de barbe à papa, je la regardais comme-ci elle était devenue folle. Je ne savais pas quoi lui dire de plus car il faut avouez, un dialogue avec elle c'était vraiment une chose difficile à faire. On avait rien en commun du moins c'est ce que je penses, car appart notre lien du sang, on était à vu d'oeil totalement différentes, et ceci en était de même pour Coleen.

Je soupirais, je n'avais plus rien à faire ici, je regardais Eva et lui dis. Je vais essayer de trouver un avocat qui puisse te défendre comme tu le mérite, car tu es innocente et cela tout le monde doit le savoir. Je me levais et rajoutais donc. Je vais te laisser, je vois bien que ma présence te fais plus chier qu'autres chose, et d'un côté je te comprends. Une soeur normale aurait pris sa petite soeur dans les bras en lui disant d'être forte, de tenir bon, et que je serais toujours là pour elle. Je pourrais lui dire tout cela, mais ceci serait surement vu par ma soeur comme de l'hypocrisie. Bien que ce ne serait pas le cas, mais bon, j'ai jamais eu de geste ou mot affectueux pour mes soeurs et inversement donc pourquoi commencer.
[/quote]

_________________



Récompense BAE Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Orgueil.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1626 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Lucy Alice Callaghan.
rides et tu dois savoir que je suis : en relation compliqué avec Wolfgang Rosenwald.
Mes points : 112

Messageafter all this time. + Mer 18 Oct - 18:34
Voir le profil de l'utilisateur


after all this time
e v e r e s t. l a w s o n. a n d.v i c t o r i a. l a w s o n


Je l’ai fait aussi, vous savez ces choses, ces erreurs que nous avons tous faites… Comme baisser sa garde, faire confiance à la mauvaise personne. Cette torture mentale que cette supercherie de proches pour nous détruire encore plus et pas toujours de la plus élégante des manières. J’avais été faible, j’avais été faible comme une personne au régime qui s’empiffre d’un gâteau entier après sa séance de sport comme pour se féliciter. Je l’avais fait cette erreur, avec Victoria.

J’avais baissé une seule fois ma garde, j’avais fait confiance une fois à Victoria… Et peu de temps après je me suis retrouvée dans cette prison. Alors comment pouvais-je lui faire confiance de nouveau, avec tout ce qu’elle m’a fait endurer et cela depuis mon enfance ? Depuis qu’elle m’avait abandonné ? Comment pouvait-elle venir et me demander de lui faire confiance, je levais aux yeux quand elle parla pour ensuite lever la main, lui faire comprendre de ce taire « Tu en as déjà assez fait dans cette histoire, Victoria, s’en est assez maintenant » Lui dis-je calmement.

Je n’avais pas eu un ton méchant, juste froid et autoritaire, mais j’avais toujours eu ce ton là avec tout le monde. Je n’étais pas le genre de fille à sourire et à être chaleureuse dans mes manières ou dans ma voix. C’est ainsi, je n’étais pas une fille guillerette. Mais bon, elle avait l’habitude après tout. Mais je ne pouvais pas comprendre comment elle pouvait oser me dire ça, enfin, ça paraissait logique de ne pas revenir sur ce dossier alors qu’au final, c’est en partie à cause d’elle et de son copain. Je fronçai les sourcils un instant « Comment va Enzo ? Toujours avec lui ? » Lui demandais-je sans montrer aucune émotion, changeant de sujet encore.

Bien sûr, je ne demandai pas des nouvelles par pur gentillesse, je voulais juste savoir sans qu’elle ne se braque si elle était encore avec le mec qui m’avait foutue en taule et qui était du côté des Clinton. Quel mec pourri. Je secouai la tête de gauche à droite tandis qu’elle continuait de parler « Je ne préfère pas que tu te charges de me trouver un avocat… Je ne te fais pas confiance » Répliquais-je toujours de la même manière, l’exclure de ma vie était clairement la meilleure chance d’en avoir une. En tout cas, encore une fois je décidai de changer de conversation, chose que j’arrivais assez bien.

C’est donc pour cela que j’avais parlé de barbe à papa ainsi que de sa tenue « Non, ce n’est pas jaune moutarde, c’est plus orange citrouille » Dis-je pensivement en parlant de son pull « Peut-être que comme tout le monde tu peux penser que je suis coupable, ce serait plus simple et tu ne te sentirais pas obligé de faire semblant de te soucier pour moi » Repris-je finalement tandis que je la voyais se lever. Je ne répondis pas à ce qu’elle venait de me dire « Tu sais que Coleen est de retour, elle ne t’a rien dit de particulier ? » Lui demandais-je de manière septique, je ne voulais pas que Coleen révèle la vérité sur notre enfance, sur notre mère.



_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
La Gourmandise.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 1185 mensonges. Je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte Müller & Talia Davis
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes points : 157

Messageafter all this time. + Jeu 2 Nov - 23:33
Voir le profil de l'utilisateur


 
 
after all this time

 
feat Eva Lawson x Victoria Lawson

Autant dire que tout ceci ne mènerait à rien Eva avait décider de jouer sa tête de con, et autant dire que pour ce jeu elle était championne, bon j'avoue que je ne faisais rien pour arranger la chose, du moins de son point de vue. Elle me parla d'Enzo, je souriais mais d'exaspération, et lui dis. Comme-ci tout cela t'intéressait ma chère Everest. C'était juste un moyen de changer de sujet, et autant dire que là ce serait un sujet qui fâche, vu que si elle était en prison c'était en partit à cause d'Enzo, donc elle aurait qu'une envie cracher son venin et sa haine. Je la connaissais trop bien.

Le comportement d'Eva commençais à m'exaspérée, je soupirais et dis. Tu sais Eva, je ne vois pas pourquoi tu cherche à changer de sujet à chaque fois, c'est de la gaminerie. Et de là à dire que je devrais faire comme tout le monde te croire coupable, c'est mal me connaître, car certes je ne suis pas la meilleure des soeurs, je vous ai peut-être abandonner avec Coleen mais malgré tout cela tu reste malgré tout ma soeur, donc tu pourras être la pire des garces, dire que ceci ne te fais rien, je ne te croirais jamais. Je m'étais juste emporter, mais je n'avais pas crier j'avais garder mon calme, de toute façon à quoi cela aurait servit, à rien.

J'avais parler de Coleen, elle en fit autant après un moment de silence. Je la regardais, elle me demanda si elle m'avait parler de certaines choses. Je décidais donc faire comme elle répondre vaguement ou en songeant de sujet. Peut-être qu'elle ma parler de sa vie avec son mec, ou de toi. Je laissais un blanc et rajouta. Ou de notre mère. Peut importe cela n'est pas important vu que j'en ai rien à foutre de vous comme tu le dis si bien. Je ne voulais pas pas parler de sujet qui fâche, je ne voulais pas parler de la vie de Coleen, ou du secret qu'elles gardaient toute les deux concernant notre mère. Je regardais Eva et dis. Mais si tu veux savoir, pour le moment c'est moi qui est la situation en main vu que Coleen est dans l'incapacité d'agir, vu que sa soeur chérie est en prison.

J'avais envie de rajouter des un truc du genre heureusement que le pigeon est là pour donner de l'argent, mais ce serait partir dans un débat, et malgré tout je n'avais pas confiance en Coleen vu la situation qu'elle traversait de son côté, du coup je lui avait demander tout ce qu'il fallait pour que j'agisse e grande soeur responsable. Bien que pour moi, ma mère n'était plus importante pour moi, et surtout après tout ce que j'avais apprit de la bouche de ma petite soeur.  

_________________



Récompense BAE Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Orgueil.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1626 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Lucy Alice Callaghan.
rides et tu dois savoir que je suis : en relation compliqué avec Wolfgang Rosenwald.
Mes points : 112

Messageafter all this time. + Mer 8 Nov - 16:08
Voir le profil de l'utilisateur


after all this time
e v e r e s t. l a w s o n. a n d.v i c t o r i a. l a w s o n


Je penchai la tête sur le côté, fronçant les sourcils, le seul signe d’émotion que j’émettais depuis que ma sœur était arrivée « Et bien comme c’est lui qui m’a envoyé en prison, oui cela m’intéresse » Répliquais-je donc en croisant les bras. Je ne comprenais pas comment elle pouvait encore avoir affaire avec après tout ce qu’il avait fait. Même si nous étions loin d’être proche, elle et moi, j’avais tout de même certaines valeurs comme la loyauté et aussi le sens de la famille. D’ailleurs, c’est ce sens de la famille qui avait fait que j’avais la vie que j’avais actuellement alors que j’aurais pu avoir une vie rangée et même réussie, pas dans une prison alors qu’on voulait me faire condamnée à mort.

Je soufflai « Et en passant ne m’appelle pas Everest, je m’appelle Eva » Lui répliquais-je donc. Je toisai Victoria du regard quand elle parla tandis que je lui avais demandé de faire comme les autres, de croire en ma culpabilité, que cela serait largement plus facile pour tout le monde. Je ne répliquai rien, je ne voulais pas me battre sur le sujet et surtout sur notre famille, nous l’avions déjà assez fait et je n’avais plus assez de temps pour le gaspiller désormais. Il était mieux que je me taise et que je ne dis rien. Je me taisais et la laisser continuer.

Toutefois, je me redressai et je me retrouvai tendue, sur la défensive quand Victoria parla de notre mère, quand elle affirma que Coleen avait parlé, je savais que Coleen comptait parler et cela depuis plusieurs années, j’avais toujours réussie à faire en sorte de tout lui donner contre le silence, seulement vue ma position ce n’était pas si facile « Que t’a-t-elle dit sur moi ou sur notre mère ? » Lui demandais-je alors sur la défensive, sur l’agressivité. S’il y avait bien un sujet à ne pas aborder avec moi, c’était celui de notre mère et très clairement, surtout si c’était Victoria qui n’avait plus aucun le droit de parler d’elle, pas après tant d’années.

Je secouai la tête « Ne sois pas si stupide, Coleen n’a jamais su agir ou avoir quelconque responsabilité dans la vie donc que je sois en prison ou non, ça va rien lui changer à part le fait que du coup, elle a moins d’argent à se procurer pour des soirées largement trop cher pour elle » Répliquais-je donc « Coleen est certes adorable, mais elle est égocentrique, et égoïste, elle en a rien à foutre de tout si ce n’est pas elle qui est concernée, comme quoi, on a tous nos défauts » Continuais-je donc. J’aimais beaucoup ma petite sœur, ce n’était pas pour rien que j’avais tout sacrifié pour elle à vrai dire, mais sa manière d’agir et de penser était une des raisons pour laquelle Keira ne l’avait jamais aimé au contraire.


_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
La Gourmandise.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 06/05/2016 et j'ai déjà raconté : 1185 mensonges. Je ressemble à : Sophia Bush Sur le forum je suis aussi, : Charlotte Müller & Talia Davis
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire mais amoureuse
Mes points : 157

Messageafter all this time. + Lun 4 Déc - 21:58
Voir le profil de l'utilisateur


 
 
after all this time

 
feat Eva Lawson x Victoria Lawson

Je souris elle se foutait de moi, donc autant ire que j'en ferais autant je commençais à perdre mon calme à en avoir marre, je lui dis donc. Non, Eva c'est le prénom que tu t'es donnée, sur ton acte de naissance c'est bien Everest qui apparaît donc je t'appelle par celui que nos chers parents t'on donné.
Elle allait répliquer c'était certain, elle parlait vaguement je ne dis rien pendant un moment, jusqu'à ce que je sentes la moutarde me montée au nez.

Je regardais Eva, si seulement elle savait que Coleen s'inquiétait vraiment pour elle, mais bon quand Eva est fixé sur ses objectifs on ne pouvait pas l'en éloignée, c'est donc pour cela que je ne répliquais pas cependant je m'étais permise de lui répondre. Peu importe ce qu'elle m'a dit sur toi, sur notre mère ou elle, car dans le fond on sait très bien que tu en a rien à foutre sauf si c'est pour sauver cette image de toi que tu souhaites tellement montrée aux gens. Ce n'était pas de la provocation quoi que un peu quand même, mais c'était la pure vérité, car malgré les pires circonstances Eva restait elle, une personne méchante et insupportable alors qu'elle était loin d'être réellement comme ça, mais bon, si cela lui faisait plaisir tant mieux pour elle.

Je regardais ma soeur et dit. Je penses que je vais te laisser car cela va dégénérée et ce qui fera qu'au finale tu seras seule jusqu'à la fin, car tu ne sais faire qu'une chose, faire le mal autour de toi, alors que pourtant tu n'es pas la pire des salopes. Certes mes mots étaient crus, mais j'en avais rien à faire, car après tout on le sait tous Eva préférait me voir loin d'elle, vu que je suis là personne qu'elle déteste le plus dans ce monde.

Je tournais donc le dos à ma soeur, pour frapper à la porte pour signaler que j'avais finie, et pour que la gardienne m'ouvre. car après tout ceci avait été une mauvaise idée que je vienne la voire, donc autant tout stopper avant que des mots qu'on risquerait de regretter ne sortent de notre bouche.  

_________________



Récompense BAE Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Orgueil.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1626 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Lucy Alice Callaghan.
rides et tu dois savoir que je suis : en relation compliqué avec Wolfgang Rosenwald.
Mes points : 112

Messageafter all this time. + Ven 22 Déc - 0:44
Voir le profil de l'utilisateur


after all this time
e v e r e s t. l a w s o n. a n d.v i c t o r i a. l a w s o n


En l’attendant parler je me mis à ricaner sombrement «Il ne me semble pas me souvenir d’avoir eu des parents » Répliquais-je alors simplement. Et pour cause, mon père s’était barré quand j’étais gamine et alors que je n’étais qu’une enfant, j’étais devenue le responsable de notre famille, celle qui ramenait l’argent et la nourriture, celle qui entretenait la maison et qui payer toutes les factures. Donc au final, j’avais été le parent de ma mère, je n’avais jamais été une enfant. Bien entendu, elle ne pouvait pas le savoir puisqu’elle m’avait lâchement abandonnée… Tel père, telle fille après tout.

Bref quoiqu’il en soit, elle pouvait m’appelait comme elle le voulait, après tout, elle avait raison. Eva était pour les intimes, les personnes de mon entourage… Elle n’y avait pas du tout sa place donc au final, c’était très bien qu’elle m’appelle ainsi. Toutefois, ce qu’elle disait par la suite me plaisait vachement moi et instantanément, je sentais une colère naître en moi et surtout envers Coleen notre petite sœur, détentrice de mes plus gros secrets… Secrets, qui, je l’accorde lui appartenaient aussi. Mais elle le savait très bien que pour rien au monde, je ne voulais que Victoria les sachent, elle ne méritait aucunement de le savoir, cela ne la concernait pas après tout.

Bien sûr, je préférais encore une fois garder mon calme car je me connaissais et je savais que je pouvais vite partir en ville. Le truc c’est que je venais de sortir de mon trou à rat de punition et je ne voulais pas y retourner de sitôt. Il fallait clairement que je me ressaisis « Ne fais pas comme si tu me connaissais ou autre, tu ne sais pas qui je suis » Lui dis-je donc en haussant les épaules « Je ne donne aucune image, c’est ce que je suis » Répliquais-je donc sombrement. Tout comme avec Keira et les autres, je ne comprenais pas leur obstination à me prendre pour une fille bien, ce n’était clairement pas le cas. Il y avait au finalement, seulement Wolfgang qui me voyait comme j’étais et qui pouvait voir la noirceur de mon âme, il le savait, il avait la même.

Je la voyais ce levé et ce n’était pas plus mal, j’attendais que cela. Je ne comprenais déjà même pas pourquoi elle était à venir me voir, soit disant pour me faire passer un message. Mais j’en avais tellement rien à faire « Non je le sais, c’est toi qui est la pire des salopes » Fis-je en haussant les épaules avec un clin d’œil avant de me lever à mon tour et de prévenir les gardiennes que j’en avais finie avec mon visiteur. C’est alors que sans un autre mot et sans un autre regard, je partis dans ma cellule, agacée plus qu’autre chose. Je sentais qu’une de mes co-pensioniaire allait devoir payer le prix de ma mauvaise humeur et que sûrement l’infirmière aurait beaucoup de travail.



_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
L'Orgueil.
avatar
J'ai débarqué à Londres le : 27/10/2016 et j'ai déjà raconté : 1626 mensonges. Je ressemble à : Lily Collins. Sur le forum je suis aussi, : Lucy Alice Callaghan.
rides et tu dois savoir que je suis : en relation compliqué avec Wolfgang Rosenwald.
Mes points : 112

Messageafter all this time. + Ven 22 Déc - 0:47
Voir le profil de l'utilisateur
sujet clos.

_________________

She's got a bad reputation
Nobody gets too close
a sight of a soul when it's breaking.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Messageafter all this time. +
Revenir en haut Aller en bas

after all this time.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Communication :: And last night you were in my room :: Saison deux :: Scènes-