Revenir en haut Aller en bas



 
Bienvenue sur le forum Invité <3
Before Anyone Else a ouvert ses portes le 14 octobre 2016.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
BAE A UN AN ! JOYEUX BAEVERSAIRE !

Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Une journée sans café est une journée gâchée - Alix S. Blake   Mar 8 Aoû - 22:36




Une journée sans café est une journée gâchée

feat Alix S. Blake


8 am.

Il me fallait un café bien noir sans sucre et vite. Pas de café chaud fumant aux premières heures du jour et j’allais être d’une humeur massacrante pour toute la journée. Je devais tenir cette impatience et cette habitude de râler dès le matin des Français. Ayant vécu un bon moment entre Londres et Paris, je me sentais totalement imprégné d’une double culture, et il m’arrivait souvent de regretter les terrasses enfumées de Paris en arpentant les rues Londoniennes. Justement, je sortais à peine de l’aéroport, revenant d’un anniversaire plus qu’arrosé chez un ami frenchy. Malgré une seule heure de décalage horaire, j’avais l’impression d’être complètement jetlagé. La faute à l’alcool qui avait encore coulé à flot tout le week-end et au manque de sommeil. A la descente de l’avion, n’ayant même pas prévenu ma famille de mon retour, j’avais sauté dans le premier taxi venu pour me rendre chez moi. Je n’avais qu’une seule envie, dormir. Par anticipation, je rêvais déjà d’un réveil au calme bien au chaud dans mon lit, d’une aspirine et d’un bon café. Je n’avais plus de café, en fait je n’avais plus rien puisque je n’avais pas fait les courses… La femme de ménage que j’envoyais souvent remplir mon frigo avait profité de mon départ pour s’offrir quelques jours de repos et moi… Moi je grimaçais en me rendant compte de mon infortune. C’est alors que le chauffeur de mon taxi eut le bon goût de passer devant l’un de mes endroits préférés : le Bookstore Coffee.

Quoi de plus belle richesse que de pouvoir déguster une boisson chaude en feuilletant un livre ? Se cultiver tout en savourant un nectar bourré de caféine était pour moi un double plaisir, même si je n’étais pas en état de bouquiner. Loin d’être le café de quartier miteux dans lequel on doutait de l’hygiène, cet établissement calme était tout à fait ce qu’il me fallait avant de rejoindre Morphée une bonne fois pour toute.

« Arrêtez-moi ici s’il vous plait. »

Le chauffeur fut surpris car nous n’étions pas à la bonne adresse. Qu’importe. Malgré ma fatigue évidente, je n’avais aucune envie de me justifier. Après tout, n’avais-je pas le droit de changer d’avis ? Pour me faire pardonner le manque à gagner, j’offris à mon conducteur un généreux pourboire qui lui ôta toute envie de ronchonner.  Ni une ni deux, ma valise et moi passèrent la porte du café sans une hésitation.

« Un café noir, expresso sans sucre s’il vous plais. » Lançais-je au serveur derrière le comptoir alors que je prenais place non loin de lui.

Comme d’habitude il y avait un peu de monde mais l’heure matinale rendait l’endroit plus calme que d’ordinaire. Certains se pressaient pour aller au boulot, d’autre semblaient prendre tout leur temps avec un peu de lecture, d’autres encore se satisfaisaient de leur téléphone portable pour converser, et puis mon regard se figea un instant. Elle n’était pas désagréable à regarder, elle était même jolie, très jolie. Elle était seule mais impossible de savoir depuis combien de temps elle était assise là. Si mon regard accrochait sur cette délicieuse créature, c’était surtout parce que son visage me disait quelque chose. Londres était une grande ville, bien plus grande que Paris. Si on ne se donnait pas rendez-vous où qu’on n’avait pas les mêmes habitudes, il était presque impossible de croiser un visage connu par pur hasard. Or, en ce dur lendemain de beuverie, je pouvais affirmer sans une hésitation reconnaître ce minois.

Et puis ce fut comme une lanterne éclairée au milieu de la nuit, je savais d’où je connaissais cette fille. Plus je la regardais, plus je voyais le visage de Raphaël, le Prince de Cambridge en personne. Un air de ressemblance ? Non, mais j’étais certains que cette fille faisait aussi partie de son entourage. J’étais même prêt à parier qu’elle bossait pour sa famille. Avec le recul, je me demandais même si je n’avais pas fait remarquer à mon ami princier à quel point il avait de la chance d’avoir une si jolie fille à son service. Son nom ? Aucune idée, je ne l’avais croisé qu’une fois ou deux mais ce fut assez pour m’en souvenir. Alors que je regardais autour de moi, mes yeux furent attirés par un des bouquins mal rangés qui traînait sur une table. Le hasard faisait parfois drôlement bien les choses.

« Tu devrais lire ce bouquin, C’est un des préférés de Raphaël. » Fis-je en tendant le livre en question trouvé un instant plus tôt vers elle. Au mieux elle était de meilleure humeur que moi le matin, au pire elle feintait en assurant ne pas savoir de qui je parlais. C’était aussi la première fois depuis mon départ de Paris que je souriais, comme quoi je n’allais peut-être pas passer la journée à me plaindre de tout et de rien finalement.

« Ou bien tu peux lui demander de te le réciter, il le connait par cœur. »

Bien évidemment, et même si je n’étais pas un blagueur invétéré, je voyais mal un sujet de son altesse, fut-il son employé, lui demander quoi que ce soit.


love.disaster


Dernière édition par William J. Clyndestria le Mer 9 Aoû - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tragi-comédie.

avatar


Alix S. Blake
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 02/04/2017 et j'ai déjà raconté : 215 mensonges. Je ressemble à : Marie Avgeropoulos. Sur le forum je suis aussi, : Adina de Norvège.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire.
TENUE CORRECTE EXIGÉE

Mes petits secrets bien gardés: : 65

MessageSujet: Re: Une journée sans café est une journée gâchée - Alix S. Blake   Mer 9 Aoû - 1:39

Une journée sans café est une journée gâchée
Alix & William

Alix était dans sa routine de tout les jours en partant au travail elle c'était arrêtée au café qu'elle fréquentait tout les matins depuis son retour sur Londres. C'était simple elle venait simplement commander son chocolat chaud discutait un peu avec Zoé qui était la gérante pour partait bosser auprès de la princesse de Cambridge c'était son besoin quotidien avant d'aller travailler pour ce mettre en condition et ne pas fatigué à un moment donner de la journée. Zoé l'avait pour le moment laissée tranquille, la blondinette adorait la taquiner pour avoir des informations sur la vie de la princesse chose qu'Alix ne dévoilait jamais pour ne pas mettre la sécurité de sa cliente en jeux, mais c'était une petite habitude entre les deux jeunes femme et c'était agréable mettant un peu de joie et de rire dans sa vie. Cependant si la curieuse avait du travail et l'avait quitter, la laissant seule à sa table une autre personne arriva pour lui parler décidément se café donnait envie au gens de dialoguer avec elle cela n'était pas très fréquent beaucoup trouvant qu'elle faisait froide et effrayante ce qui la faisait rire intérieurement.


Quand elle releva la tête en entendant une voix masculine elle eut un petit sourire, elle le connaissait lui, enfin plutôt elle arrivait à situer son visage dans un lieu connu il fréquentait le prince, frère de sa cliente elle ne pouvait pas le louper son boulot étant de connaitre les gens entourant Charlotte afin de pouvoir la protéger en tout temps. Il avait de la chance elle c'était levée du bon pied et pourrait donc lui parler sans se montrer trop agressive sinon le pauvre n'aurait eut qu'à prendre ses jambes à son cou pour fuir le plus loin possible de la furie brune. " Bonjour à toi aussi William, je dois avouer ne pas trop avoir le temps de lire même si cela doit être un bouquin hautement intéressant" Après tout si c'était lu par un prince cela devait valoir le coup d’œil mais elle n'avait pas le temps de se poser avec un livre elle devait travailler, puis rentrer et s'occuper de se maison et garder contact avec son frère, dans un temps lointain elle devrait aussi conserver une vie sociale mais ça Alix faisait souvent l'impasse dessus.



" Je lui demanderais si cela ne dérange pas Charlotte, je n'ai pas très envie de me faire virer pour l'avoir forcée à écouter son frère raconter un livre qu'elle n'aime pas" Après tout elle pouvait se permettre de demander des choses à Raphael plus qu'à Charlotte parce qu'il n'était pas son supérieur direct c'était moins dérangeant et elle le faisait toujours avec le plus grand des respects. " Tu te joins à moi pour mon chocolat du matin ?" Il semblait vouloir discuter autant le faire attabler autours d'une boisson chaude et ne pas perdre trop de temps tout en bavardant c'était le côté esprit pratique d'Alix elle trouvait toujours un moyen pour faire plusieurs chose à la fois pour ne pas avoir à se priver d'une ou plusieurs activité à cause d'un manque de temps. " Je paris que tu ne connait même pas mon prénom vrai ?" Elle devait connaître plus de chose sur lui que l'inverse sans doute parce qu'elle était entraîné à faire attention aux autres ce qui n'était pas le cas de la plupart des gens normaux. La guerre l'avait forgée et son travail dans la garde royale finissait le travail et elle n'en n'était pas peu fière.

Made by Neon Demon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t991-alix-sixtine-blake-marie-a En ligne

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une journée sans café est une journée gâchée - Alix S. Blake   Mer 9 Aoû - 14:14




Une journée sans café est une journée gâchée

feat Alix S. Blake


Mon instinct ne me trompait pas, je connaissais cette fille. Ce qui me surprit plus en revanche, ce fut le fait qu'elle me remettait elle aussi au point de connaître mon nom. Elle l'avait lâché comme ça, sans une hésitation, comme si elle savait exactement qui j'étais en un seul coup d’œil. A l'entente de mon prénom mon sourire s’atténua, troublé par cette spontanéité que je ne soupçonnais pas. Néanmoins, je ne fut absolument pas déçu de la voir me saluer. Qu'importe si elle n'avait nullement l'intention de lire ce fichu bouquin que j'abandonnais sur la table, ce n'était de toute façon qu'un prétexte pour engager la conversation. Doucement, encore intrigué de sa réponse, je pris place à ses côtés sans protester. Au même moment, le serveur m'apporta mon café et reparti sans un mot, occupé par l'arrivée de nouveaux clients.

« Même si j'ai reconnu ton visage, je suis incapable de mettre un nom dessus. » Avouais-je en gardant mon regard fixé dans ses yeux avant d'ajouter : « Mais c'est une bien étonnante surprise que toi, tu connaisses le miens. »

Mon nom devait raisonner quelques fois dans les couloirs de Buckingham. Raphaël et moi étions assez proches pour cela. Même si elle ne devait pas savoir grand chose sur ma personne, je me sentais ravie de lui avoir laissé un semblant de souvenir, bien assez pour qu'elle sache comment me saluer. Puis, mon souvenir se fit plus clair. Je n'avais aperçu cette jeune fille qu'en présence de Charlotte, la princesse de Cambridge, une belle jolie personne pour qui j'avais un grand respect. Voilà sans doute pourquoi son altesse (j'aimais embêter Raphaël avec sa particule et sa noblesse) ne m'en avait pas dit davantage sur celle qui "partageait" leur vie. Mon doute fut bientôt confirmer par la jeune fille en personne, elle qui s'adresser visiblement plus à Charlotte qu'à Raphaël.

« En réalité, je n'ai pas les mêmes goûts que son altesse en matière de littérature... Ce bouquin est une daube sans nom. »
Fis-je en jetant un regard dégoûté en direction de l'ouvrage.

Autant être honnête avec elle. De toute évidence, elle n'avait aucune envie de le lire.


love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Tragi-comédie.

avatar


Alix S. Blake
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 02/04/2017 et j'ai déjà raconté : 215 mensonges. Je ressemble à : Marie Avgeropoulos. Sur le forum je suis aussi, : Adina de Norvège.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire.
TENUE CORRECTE EXIGÉE

Mes petits secrets bien gardés: : 65

MessageSujet: Re: Une journée sans café est une journée gâchée - Alix S. Blake   Ven 11 Aoû - 20:47

Une journée sans café est une journée gâchée
Alix & William

Alix était comme tout les matins attablé à son café préférer celui-ci faisait bien la liason entre le palais et son appartement comme ça elle avait une bonne excuse pour s'y arrêter chaque jour et avaler son chocolat viennois parce qu'elle était une gourmande. Cependant elle ne recontrait que rarement des visages connus ici en dehors de Zoé la gérante qui la servait bien souvent avant même d'avoir sa commande, c'était comme ça avec les habitués on savait d'avance ce qu'ils allaient prendre. Alors quand elle entendit quelqu'un lui parler la brune fut un peu surprise mais ne se laissa pas démonter et répondit directement toujours être maitresse de ses émotions était un peu un leitmotiv pour elle qui avait du apprendre à se montrer forte et sûre d'elle en toute circonstances. Elle aurait pu se montrer un peu moins directe avec une personne venant parler lecture mais elle était devenue comme ça , allant dans le vif du sujet pour ne pas perdre de temps à bavarder de chose et d'autre qui ne menait pas à grand chose. Elle connaissait le garçon en plus de ça, pas personnellement mais il était ami avec le prince qui était le frère de Charlotte princesse dont Alix protégeait la vie jour après jour.


Elle avait donc l'avantage sur lui, il savait pour qui elle travaillait mais n'avait pas d'information sur sa personne alors qu'elle garde du corps et femme intelligente en avait récupérer sur lui. C'était son job de s'assurer que les personnes tournant autours de sa cliente et amie ne soit pas un danger potentiel alors elle faisait attention à tout ce qui pouvait être dit sur un tel et se faisait sa propre idée. Alix se demandait si elle allait l'aider et dévoiler son prénom ou le laisser dans le flou cela pourrait être drôle mais désavantageux de ne pas savoir une information aussi simple qu'un prénom c'était normalement la première chose qu'on savait sur une personne que l'on rencontrait. " J'aimerais bien te laisser dans le flou complet quand à mon prénom mais ma gentille partie me dit que cela ne se fait pas" La brunette eut un petit sourire quand il évoqua le fait qu'elle même connaisse son prénom. " C'est mon job je me dois de savoir qui tourne dans le palais ou loge la princesse. Alix pour vous servir"


L'ex militaire était assez étonnante parfois elle était forte, avait souvent l'air d'une guerrière mais elle gardait un côté un peu enfantin, rêveur une femme enfant qui voulait revivre une enfance qu'on lui avait voler dans le palais elle se sentait comme une princesse dans les contes de fée pourtant elle n'était pas là pour vivre la vie de château mais pour protéger une vie. Du coup elle était amené à fréquenter des jeunes gens de diverses horizon des héritiers, des gens riche pour une raison ou une autre, des domestiques, et autre personnel. Elle découvrait le monde sous une autre couture et cela lui plaisait grandement, contrairement à la lecture qui n'était pas son passe temps favoris. " Je me passerais de le lire alors, mes lectures sont assez rares et espacé et concerne d'autre sorte d'ouvrage sans doute plus érotique, tu ne dois pas lire des choses comme Calendar Girl ou Cinquante Nuances je me trompe ?" Car si il n'avait pas les mêmes goût que le prince il ne devait pas avoir les mêmes goût qu'elle non plus qui était assez spéciale niveau livre. " De toute manière je suppose que le livre n'était qu'une entrée en matière plus fine que ce dont je suis habituée" Elle n'était pas dupe c'était simplement pour pouvoir lui parler.

Made by Neon Demon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t991-alix-sixtine-blake-marie-a En ligne

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une journée sans café est une journée gâchée - Alix S. Blake   Dim 13 Aoû - 18:44


       
- Alix S. BLAKE
       

       
une journée sans café est une journée gâchée

       
« Alix… Enchanté. » Fis-je avec un petit sourire alors que j’entamais ma boisson caféinée.

Derrière une façade plutôt méfiante et très professionnelle ; en même temps elle ne bossait pas le fast food au coin de la rue, la jolie brune faisait preuve d’une réelle sympathie. Evidemment, la famille royale n’embauchait pas n’importe qui pour s’occuper d’eux. De la femme de chambre, du cuisinier en passant par le palefrenier jusqu’au coiffeur attitré, tous se devaient d’être des personnes de confiance et ne jamais faire le moindre faux pas quand il s’agissait de leur emploi. Alix, qui semblait si douce à regarder comme ça, ne faisait donc pas exception à la règle. Je ne l’avais pas vu tant de fois que ça en fait. Je voyais d’ailleurs bien plus souvent Raphaël que sa sœur rarement dans son propre palais… Ce n’était pas le genre de maison dont on pouvait pousser les portes aussi aisément qu’avec n’importe quelle résidence. Pour en revenir à nos lectures, Alix avait des goûts… intéressants. Amatrice de romans érotiques, il était clair qu’elle n’avait alors que faire des lourds bouquins pleins de philosophie, traînant en longueur, employant des termes qui embrouillaient l’esprit plus qu’autre chose. Elle préférait des choses légères, vraiment plus légères et elle avait raison. Cinquante Nuances de Grey… Comment aurais-je pu passer à côté du phénomène ? Le livre avait fait parlé de lui dans le monde entier. La France, le pays où j’avais vécu pendant un bon moment, n’avait pas été épargnée par la chaude vague de Grey et de ses pratiques douteuses.

« En effet, je n’ai jamais ouvert ce genre de livre. En revanche, j’ai entendu largement parlé de Cinquante Nuances de Grey comme tout le monde. C’est assez amusant finalement. Ce livre fait rêver des millions de filles sur un beau, jeune et riche amateur de SM… C’est drôle, je ne rencontre jamais de filles qui me supplie de les enchaîner les yeux bandés. »

Pourtant, j’avais largement de quoi concurrencer ce héros ridicule. Beau, jeune, riche… Tout ça je l’étais… amateur de pratiques SM… Je n’y avais jamais songé pour dire vrai et la chose ne me tentait pas plus qu’une délicieuse soirée torride sans cuir ni chaînes. Mais bon… Les filles étaient comme ça. Elles fantasmaient toujours sur les mâles mystérieux et insaisissables, le méchant pas si méchant au final… Oubliant qu’en réalité, elles n’étaient pas toutes prêtes à concrétiser de tels envies. Mais si je ne savais pas bien ce qui faisait réellement vibrer Alix à travers ce genre de lecture, elle avait en tout cas bien cernée mon petit jeu pour faire le premier pas vers elle. Démasqué mais pas du genre à me démonter, je me râcla la gorge avant de me justifier :

« Je manque peut-être d’originalité mais puisque je me retrouve à partager une pause-café avec toi, je me dis que je n’ai pas eu tort finalement. »

Mon regard plongea dans le siens alors que je terminais le reste de ma tasse. Ma langue vint nettoyer une goutte égarée sur ma lèvre. Puis, ne pouvant m’en empêcher, je fis une petite grimace.

« Bon sang ! Le café anglais n’a rien à voir avec la France… Je ne saurais pas dire ce qui me dérange, mais c’est bien quelque chose que j’apprécie à Paris et que je ne retrouve pas ici. »

       
(c) crackle bones

       


Je change la mise en forme de mes postes rp. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tragi-comédie.

avatar


Alix S. Blake
Tragi-comédie.
J'ai débarqué à Londres le : 02/04/2017 et j'ai déjà raconté : 215 mensonges. Je ressemble à : Marie Avgeropoulos. Sur le forum je suis aussi, : Adina de Norvège.
rides et tu dois savoir que je suis : Célibataire.
TENUE CORRECTE EXIGÉE

Mes petits secrets bien gardés: : 65

MessageSujet: Re: Une journée sans café est une journée gâchée - Alix S. Blake   Lun 14 Aoû - 15:29

Une journée sans café est une journée gâchée
Alix & William

Alix venait donc de se faire une nouvelle connaissance, elle avait déjà vu le garçon dans le palais car il rendait parfois visite à Raphael mais jamais elle ne le lui avait parler car elle était la garde du corps de Charlotte qui n'était pas souvent avec son frère, sa princesse attitré avait souvent du mal à rester enfermée dans le palais alors les deux femmes sortaient régulièrement ce qui n'était pas le cas de toute la famille. Surtout que dans le cas présent elle était en position de force elle avait un boulot qui lui demandait de tout connaître sur les personnes venant dans le palais royale pour que la princesse ne prenne aucun risque même dans le sécurité de sa cage dorée, la brunette n'aurait sans doute pas pu mener la vie de château elle tenait trop à sa liberté de mouvement pour accepter d'être surveiller tout le temps et que sa maison soit remplie de personnel de sécurité c'était un mode de vie qui n'était pas simple et elle le savait pour en avoir parler longuement avec Charlotte qui devenait au fur et à mesure du temps une amie. Les deux jeunes femmes ne pouvait juste pas l'afficher pour qu'Alix n'est pas de soucis pour ne pas être restée strictement professionnel.

Pour répondre à William qui était arrivé vers elle en lui parlant de livre elle avait parler des livres qu'elle même pouvait lire de temps en temps n'étant pas une passionnée de livre et visiblement ils n'avaient pas les mêmes goûts en matière de livres c'était un peu normal tout le monde étant différents les goûts pour la lecture était aux aussi différent, comme les fringues, les boissons, ou même le travail. C'était juste drôle de dire qu'elle aimait les livres à tendance érotique alors qu'elle devait paraître froide et pas franchement avenante de prime abord, c'était un côté étonnant de sa personnalité et elle appréciait étonné les gens. " Tu as loupé quelque chose alors. Pour Cinquante Nuances on ne peut pas être passer à côté les films on mit en lumière les livres et c'est ce qui a fait l'effet boule de neige. Il ne me fait pas réellement rêver, je suis un peu choquée je dois dire de l'influence qu'il a sur elle et qui ne la dérange pas le moins du monde, c'est une vision de la vie que je ne conçois pas et c'est pour ça que la saga m'intrigue. Je ne demanderais sans doute jamais à un mec de m'attaché ou quelque chose du genre je serais capable de finir énervée et prête à taper sur la personne qui l'aurait fait" Un homme ayant les pleins pouvoir sur elle c'était inconcevable pour Alix.


Ayant grillé la tactique de William pour entamer la conversation elle lui en avait fait part pour qu'il puisse simplement avoué qu'il avait chercher quelque chose pour venir lui causer un peu car elle ne le prendrait pas mal. La jeune femme lui sourit en retour il était vrai que du coup il avait réussit à arriver à ses fins vu qu'il était attablé avec elle pour partager sa boisson du matin c'était sans doute parce qu'elle était dans un bon jour et qu'elle voulait un peu de compagnie pour ne pas avoir à parler à sa tasse de chocolat, normalement elle parlait avec Zoé mais aujourd'hui celle-ci ne devait pas avoir le temps de bavarder avec elle. Et en plus connaître de nouvelles personnes n'était pas une mauvaise choses quand on revenait dans une ville après tant d'année à être loin de Londres elle ne pouvait pas retrouver ses anciennes connaissances la plupart n'étant pas très fréquentable et elle devait avoir une vie sociale malgré tout pour ne pas déprimer. " C'est parce que je suis dans un bon jour, j'ai eu envie de faire un geste de bonté envers toi et ne pas te laisser tout seul a parler d'un livre qui semblait ennuyant au possible"


Alix éclata de rire quand elle le vit grimacer après avoir essuyé de sa langue ses lèvres pourquoi boire du café si l'on aimait pas cela, elle ne connaissait pas les différences entre les cafés du monde entier vu qu'elle n'en buvait pas mais elle pouvait comprendre que cela soit différent d'un pays à l'autre c'était pareil pour le chocolat chaud. " Je vais te croire sur paroles étant donné que je ne bois jamais de café, mais tu devrais te faire livrer du café français si celui d'ici n'est pas à la hauteur, ou essaye leur chocolat viennois c'est une tuerie cette boisson Zoé m'en prépare toujours un parfaitement dosé" Autant faire un peu de pub pour sa camarade qui avait sans doute besoin de client.

Made by Neon Demon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beforeanyoneelse.1fr1.net/t991-alix-sixtine-blake-marie-a En ligne




Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une journée sans café est une journée gâchée - Alix S. Blake   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée sans café est une journée gâchée - Alix S. Blake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: And last night you were in my room :: Saison deux :: Scènes-
Sauter vers: